AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 01/10/2017
» messages : 193
» points : 85
» avatar : Matt Cohen
» crédits : Moi-Même
» multicomptes : Andrew C. Lance

» pouvoir : x
» appartenance : WHITSTABLE CASTLE
MessageSujet: Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]   Dim 1 Oct - 21:45


       
Une journée à la fois...

Joshua & Matthew

       
Cela faisait quelques heures déjà que Joshua était debout, dans l’incapacité de pouvoir se rendormir. Il marchait dans sa chambre, faisant des vas et vient répéter le long de cette chambre qui lui avait été donnée à son arrivé, il y a de ça quelques jours, au château. Lui qui avait toujours vécu avec la peur au creux du ventre, à devoir veiller sur son frère, sans aucune protection qu’une maison à peine solide, il n’avait jamais ressentit ce besoin d’avoir une chambre, d’avoir un endroit sécuritaire où il pouvait ce réfugier. La peur continuait de régner, bien entendu, mais désormais, Joshua avait trouvé un camp de survivant où il avait été accepté. Et cela lui donnait un gout amer dans la bouche de pouvoir dormir, sans avoir toujours à craindre à chaque second. Alors il dormait, mais peu, où à peine 1 ou 2 heures par alternance. Imaginer s’il aurait trouvé ce camp avant, si son frère avait bien voulu faire partir d’une troupe, peut-être serait-il encore à ses côtés aujourd’hui. Ou tout simplement s’il s’était montré assez courageux, son frère serait encore là avec lui. Nathaniel aussi. Mais le voilà seul, à glisser ces doigts sur le médaillon à sa nuque, le regard dans le vide. Aurait-il dû obliger son frère à le suivre quand il lui a demandé? Non, il aurait dû seulement le protéger, comme un grand frère devrait le faire. Il avait manqué à sa mission, comme si c’était surprenant…

Joshua finit par sortir de sa chambre, rejoignant rapidement la salle à manger en bas, sans rien prendre pourtant à manger. Joshua n’avait jamais été quelqu’un qui mangeait beaucoup, et encore plus depuis la mort de son frère. Et puis, vivant au château désormais, il préférait laisser ses portions pour les plus jeunes, ou pour ceux en ayant vraiment besoin. Il avait donc seulement pris un peu d’eau, avant de prendre son sac et de sortir dehors. Il se sentait tellement inutile : Il avait toujours aimé bouger – après tout les sports extrêmes, et les sensations fortes étaient son véritable gaga -, mais encore plus, il avait toujours aimé être utile et servir à quelque chose. Pour le moment, il se sentait simplement inutile, sans avoir vraiment de poste attitré dans le château. Et il détestait ça. Dès qu’il s’arrêtait pour penser, il revoyait son frère, Nathaniel, Ezekiel… Et il ne voulait plus penser à ça. Il voulait bouger, il voulait continuer à chercher Nath.

Ce jour-là, il sortit donc du château, dépassant les barrières de sécurité pour aller chercher des provisions pour les siens. Vérifiant avant tout que son couteau était bien aiguisé et son fusil était plein, il commença à marcher pour aller vers les maisons et les commerces proches. Marcher n’était plus un supplice pour lui : Il marchait, marchait, sans se rendre compte des distances qu’il parcourait. Puis il finit par rentrer dans une maison, s’engouffrant à l’intérieur. Le jeune homme commença à chercher, trouvant quelques petites choses minimes, sans plus, avant de tomber sur un livre. Son regard se mit à briller, et il se pencha pour venir prendre le livre entre ces mains. Il y fit tomber la poussière et le feuilleta avec douceur. Un livre en bon état! C’était merveilleux! Et alors que Joshua était en train d’examiner le livre avec douceur, il lâcha presque un cri en attendant la porte s’ouvrir, se tournant vivement vers celle-ci, sa main glissant sur son fusil dans une rapidité qu’il avait apprit à avoir. Mais ses yeux s’habituèrent lentement et il se surprit à reconnaitre la personne devant lui.

« Docteur Logan? », dit-il en s’approchant de lui, évitant une souris qui passa rapidement entre ses jambes.  Maintenant plus proche, il pouvait très bien le reconnaitre et ses sourcils se haussèrent encore plus de surprise. « Vous êtes encore en vie! Je… Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, je suis Joshua Matthews! »


       
codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t902-j-aimerais-dire-q
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016
» messages : 1228
» points : 636
» avatar : James McAvoy
» crédits : cheschirecat
» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester

» pouvoir : Télépathie
» appartenance : Maman poule des Black Walkers
MessageSujet: Re: Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]   Lun 9 Oct - 21:03


   
Leur groupe allait mal, il ne fallait pas se mentir. Marley, la petite dernière avait disparue. Comme ça, sans qu'on ne retrouve jamais son corps ou qu'il n'entende parler de quoi que ce soit. Elle était partie en mission d'infiltration, pour surveiller plusieurs groupes, et elle n'était jamais revenue. Cette guerre entre camps était déjà bien trop importante pour qu'ils n'en rajoutent, mais c'était difficile de s'endormir tranquillement le soir alors que ses pensées partaient toujours vers la jeune femme, si jeune, si innocente, qui pourrait être encore vivante, ou s'être fait dévorer par des zombies. Mais comme si cela n'avait pas suffit, leur groupe avait été touché par la maladie, et c'est Iris qui en fut la première victime. La panique était générale, mais ils n'avaient pas pu y faire grand-chose ; en effet, avec aussi peu de médicaments et de moyens, c'était comme jouer au cinquante-cinquante, et Matthew détestait ça. Vraiment. Et ensuite ça avait été Allan. Lui et Matthew se connaissaient depuis le début de l'apocalypse : le jeune médecin l'avait aidé, sauvé et soigné malgré sa morsure. Et quand Allan s'était réveillé le lendemain, avec une force surhumaine, Matthew était resté à ses côtés, le calmant et essayant de faire sens. Mais tout ça n'était plus que des souvenirs auxquels il ne pouvait s'empêcher de penser à chaque fois qu'il fermait les yeux. Allan était mort. Celui qui se croyait invincible ne l'avait pas été, et c'est entêtement avait eu raison de lui. Leur groupe était donc au magnifique nombre de trois, et c'était d'un ridicule que Matthew aurait pu en rire s'il n'était pas aussi triste. Ça lui rappelait tellement les débuts avec Alexander, où ils s'amusaient à dire qu'ils formaient un magnifique groupe de survivants au nombre de deux, voire de quatre s'ils comptaient les chats. Mais même repenser à ça n'arrivait pas à lui redonner un vrai sourire, seulement un rictus amer.

Alors avec tout ça, Matthew avait besoin de prendre l'air. Comme à chaque malheurs qui arrivaient, il avait énormément de mal à contenir toutes les pensées qui affluaient vers lui. Avec le temps il avait réussit à apprendre assez de son pouvoir pour savoir comment bloquer les pensées, mais il n'était pas un surhumain et sa tête restait celle d'un homme lambda. Alors quand les maux de crâne étaient trop importants et qu'il avait besoin de prendre l'air, il quittait le camp, essayant de se faufiler tout en laissant un mot derrière lui. C'était de plus en plus difficile de sortir sans se faire intercepter, et son statut de médecin faisait apparemment de lui un être plutôt important et qui attirait les problèmes. Une fois dehors, le jeune docteur avait enfin pu respirer, et malgré les environs peu sympathiques, il était content d'avoir pris cette décision. Et avec un peu de chance, il trouverait des vivres ou autres choses utiles à ramener au camp. Pas qu'ils soient en manque, dans un sens... Un garde-manger plein pour trois personnes en deuil, ça allait pouvoir tenir encore des moins facilement, voire plus. En partant, il avait pris, comme d'habitude, son sac à dos avec son minimum : compresses, bandages, et quelques trucs à manger et à boire. Il avait pris l'habitude de se préparer à toutes les éventualités depuis le temps. Une maison attira immédiatement son attention alors qu'il se baladait, et il se décida à y entrer, n'y voyant aucuns problèmes. En espérant qu'un de ces tarés qui venaient de tuer tout le monde au Squad ne s'y trouve pas... Ouvrant la porte, il dégaina rapidement son pistolet lorsqu'il aperçut quelqu'un devant lui. Qui apparemment le connaissait. Fronçant des sourcils, un air de reconnaissance prit place sur son visage. « Monsieur Matthews ! Bien entendu que je vous reconnais, malgré, vous savez, tout ça. » expliqua-t-il en se montrant, sachant très bien qu'aucun des deux ne ressemblaient à ce qu'il avaient été un jour. Normal, mais quand même. « Vous cherchez Nathaniel ? » demanda-t-il alors, réalisant que son meilleur ami était, après tout, dans le coin. Il se rappelait de leur dernière rencontre, qui s'était plus ou moins bien passée, d'ailleurs... « Savoir que vous êtes tous les deux en vie, c'est étonnant mais rassurant. »
Quand nos chemins se croisent à nouveau.
Matthew & Joshua

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 01/10/2017
» messages : 193
» points : 85
» avatar : Matt Cohen
» crédits : Moi-Même
» multicomptes : Andrew C. Lance

» pouvoir : x
» appartenance : WHITSTABLE CASTLE
MessageSujet: Re: Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]   Dim 15 Oct - 22:24


       
Une journée à la fois...

Joshua & Matthew

       
L’espoir était plus fort que la peur, qu’on disait. Et Joshua voulait y croire : Il voulait croire que cet espoir que lui avait donné récemment Cupidon soit plus fort que tout les peurs qu’il avait d’affronter des zombies et, encore plus, d’affronter ces humains. Parce que Joshua n’avait jamais été un héros, n’avait jamais été ce que j’aurais appelé un homme courageux. Et il ne s’était jamais vanter de l’être. Il savait qu’il n’était pas courageux, il savait qu’il n’avait rien aussi d’un meilleur ami exemplaire. Un meilleur ami exemplaire n’aurait jamais laissé son ami en arrière, n’aurait jamais abandonné, n’aurait jamais tourner le dos. William, son frère, avait souvent tenté de lui dire que ce n’était pas sa faute, mais il fallait arrêté de toujours reprocher la faute sur les autres. C’était de sa faute, c’était tout de sa faute si, présentement, il n’était pas aux côtés de Nathaniel à rire avec lui, et à survivre aux zombies ensemble. C’était sa faute s’il l’avait quitté, sa faute s’il n’avait pas été assez courageux, assez tenace pour aider ces amis. Et s’était sa faute si son frère était mort. Et il espérait que, désormais que Cupidon lui aille confirmer avoir vu Nathaniel il y a de ça quelques temps, que sa peur n’allait pas le prendre. Il ne devait pas le prendre. Il devait retrouver Nathaniel, il devait l’aimer, il devait ce faire pardonner. C’était tout ce que Joshua désirait en ce moment : Ce faire pardonner de tout les malheurs qu’il avait causé. Mais comment arrivait à se faire pardonner… quand Joshua n’arrivait même pas à se pardonner lui-même? Quand Cupidon lui avait apprit que Nathaniel était encore là, qu’il était proche, le cœur de Joshua s’était arrêté un moment, et ses yeux s’étaient remplit de larmes. Il désirait simplement une chose désormais : aller le sauver. Aller le protéger comme il aurait dû le faire. Être son meilleur ami, comme il aurait dû l’être. Parce qu’il n’avait jamais tenu sa promesse.

Et revoir une personne qu’il avait connue de cette époque où il n’avait pas encore tout abandonné, une personne qui avait essayé de l’aider, une personne qu’il avait connue à l’époque où Nath était avec lui, que Ezekiel était là, que son frère l’attendait à la maison… Cela lui brisait encore plus le cœur, alors qu’il refermait lentement son livre en se tournant vers le Docteur Logan quand ses yeux le reconnurent. Il ne bougea pas tout de suite, comme ne réalisant pas tout de suite que l’homme se tenait véritablement devant lui, avant de se bouger rapidement pour aller le rejoindre. Tout ça. Oui, tout ça. Joshua fixa autour de lui, son regard s’assombrissant un court moment, avant de se poser sur le Docteur à nouveau, souriant un peu. Le pendentif à son cou semblait lui peser encore plus. Nathaniel. Ce nom résonna en lui alors qu’il se redressait un peu plus, sa voix tremblante :

« Vous l’avez vu aussi? Oui, je… Un homme au château va me conduire jusqu’à chez lui bientôt. Nous allons chercher Nathaniel et Ezekiel pour les amener en sécurité. Cela va faire longtemps que je… que je ne l’ai est pas vu. »

Joshua se redressa un peu, avant de sourire doucement, hochant lentement de la tête en rangeant le livre qu’il avait trouvé dans son sac.

« Je suis simplement content d’entendre que Nathaniel soit encore en vie. C’est un battant, je sentais qu’il allait survivre… Et je suis contente de voir que vous aussi. Vraiment. »

Il mit son sac sur son dos, se penchant un peu vers le Docteur avec inquiétude.

« Vous allez bien? Vous avez besoin d’aide? », dit-il rapidement, voulant se concentrer sur comment allait son ami, à la place de penser à combien le passé lui manquait.



       
codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t902-j-aimerais-dire-q
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016
» messages : 1228
» points : 636
» avatar : James McAvoy
» crédits : cheschirecat
» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester

» pouvoir : Télépathie
» appartenance : Maman poule des Black Walkers
MessageSujet: Re: Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]   Mer 8 Nov - 23:21


   
C'était rare que Matthew retrouve des gens qu'il connaissait d'avant cette apocalypse. Et ça n'avait pas toujours été tout rose, ces retrouvailles. Avec Nathaniel, d'ailleurs, par exemple : il ne l'avait jamais apprécié, et ça n'avait pas changé, surtout que Matthew était toujours aussi collant qu'avant. Mais Joshua, c'était une autre histoire. Matthew le renvoyait encore à l’hôpital, inquiet pour son meilleur ami. Matthew n'était pas stupide. Naïf, peut-être, mais pas idiot. Il avait vu beaucoup de gens passer pendant son internat, et même après. Ce n'était pas juste de l'amitié qu'il avait devant lui, mais bien plus. Au moins pour Joshua. Et si ce n'était pas le cas, alors il aimait vraiment beaucoup son meilleur ami. Mais Nathaniel avait repoussé tout le monde, même la personne dont il était le plus proche. En fait, seul son frère avait été accepté après son accident, et tout le reste avait été ignoré. Beaucoup avaient mal pris les paroles parfois dures du blessé, et n'étaient jamais revenu. Mais certains avaient persévéré, et Matthew devait bien l'avouer : friand de romance, il aurait aimé que cela soit le cas de Joshua. Mais non, il était parti, ne donnant plus de nouvelles. Il ne pouvait pas dire qu'il avait vu des changements chez son patient après : toujours de mauvaise humeur, Matthew n'aurait pas su dire s'il avait été affecté ou pas. Et il n'allait pas lui poser la question : un jour, il avait demandé où Joshua était et pourquoi il ne venait plus, et il ne recommencerait plus. Il était peut-être collant, mais il connaissait quand même ses limites, et de plus, il n'aurait pas aimé se prendre un blâme parce que Nathaniel aurait porté plainte contre lui pour harcèlement ou se serait même juste plaint auprès de ses chefs. « Je l'ai vu il y a quelques semaines de ça, oui. On cherchait tous les deux des vivres, et on a faillit se faire attaquer. Heureusement que... j'étais là, on va dire. » expliqua-t-il, hésitant déjà à révéler son don. Avec le temps, il avait appris que tout le monde ne prenait pas la chose bien, alors même s'il appréciait beaucoup Joshua, il préférait être prudent et prendre quelques distances de ce côté là.

Matthew se demanda pendant quelques secondes qui pourrait bien être cet homme qui devait les emmener au château. Ce n'était pas qu'il doutait des dires de Joshua, pas du tout même, mais il doutait de cet homme, surtout. Il espérait sincèrement que ce n'était pas un piège ou quelque chose du genre. Même si Nathaniel n'était sûrement pas du genre à suivre n'importe qui... Et même si c'était le cas et que l'homme s'avérait être mauvais, Nathaniel serait sûrement tellement insupportable que l'homme se tuerait ou fuirait avant de pouvoir faire quoi que ce soit. « Et je vous rassure : il n'a pas changé d'un cheveux. » sourit-il, espérant vraiment rassurer l'autre. Même si bon, c'était peut-être pas si bon que ça, son non-changement... Comment allait-il réagir en revoyant son meilleur ami ? Serait-il heureux de le voir en vie, ou lui en voudrait-il tellement de l'avoir laissé qu'il ne lui pardonnerait pas ? C'était tellement compliqué. Et il ne put réellement y penser plus longtemps ; en effet, la question suivante de Joshua le figea complètement, comme si on venait de lui poser un flingue sur le tempe. Allait-il bien ? Un rire nerveux lui échappa, et il secoua la tête, essayant d'empêcher les larmes de couler. « Ouais. Je suis vivant, pas vrai ? C'est pas le cas de tout le monde, alors je m'estime chanceux. Enfin j'imagine. » souffla-t-il doucement mais assez fortement pour que Joshua puisse l'entendre. Ses pensées dérivèrent de nouveau vers le petit groupe brisé qui l'attendait, et son cœur se serra douloureusement. Il ne pourrait pas supporter de perdre quelqu'un d'autre, pas après tout ça. « Vous cherchiez quelque chose en particulier ? Je pourrais peut-être aider, je suis là surtout pour prendre l'air. On a jamais trop de vivres, mais ce n'est pas vraiment une urgence pour mon groupe. » demanda-t-il alors à l'homme, espérant changer de sujet pour se changer les idées. Peut-être pourra-t-il être utile à quelqu'un.
Quand nos chemins se croisent à nouveau.
Matthew & Joshua

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
 
Quand nos chemins se croisent à nouveau. [Matthew]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» Nos chemins se croisent, ce n'est pas un hasard [Louane]
» Quand deux destins se croisent
» MELangeons le tout, et..
» Quand des fous se croisent ... [PV : Brise le Vent, Flamme Noire, Fleur de Brume et Nuage de Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Canterbury-
Sauter vers: