AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 815
» points : 313
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    Lun 1 Jan - 20:27

Les jours à lutter. Les jours à se battre. Toujours. Il n’y avait pas grand chose de plus à faire. Ce monde ne laissait plus beaucoup de place pour autre chose. Il y avait ce stress permanent. Il y avait la peur. Il y avait si peu de paix, si peu de quiétude dans leur nouvelle vie. Les retrouvailles laissaient souvent place aux déceptions, aux pertes nouvelles. Les relations passaient, se succédaient malheureusement sans qu’on ne puisse vraiment les retenir. La mort rodait toujours. Tant et plus. Iris se demandait souvent pourquoi elle vivait encore. Comment elle avait fait pour si bien jouer son rôle de petite souris glissant entre les pattes du gros matou affamé qu’était la faucheuse. Elle ne savait pas. Elle trouvait parfois cela injuste d’être toujours là. Elle s’en voulait parfois. Et puis, la vie se rappelait à elle, la peur faisait voler en éclat la culpabilité.

Et puis… Il y avait Matthew. Il était le roc auquel elle s’accrochait quand rien n’allait plus. La seule présence indispensable. Elle avait cessé de comprendre ce qu’elle ressentait pour depuis longtemps. Depuis sa maladie. Il était bien plus important que tous les autres. Bien plus important que sa propre vie. Elle lui aurait tout sacrifié. Elle était prête à tout pour lui, même continuer à vivre encore longtemps, ce qui était sans doute une idée follement délirante vu leur quotidien. Elle ne lui avait jamais parlé de tout ça. Elle ne savait pas s’il lui était arrivé de surprendre ses pensées quand ils étaient ensemble. Elle n’avait jamais voulu prendre le risque de tout gâcher entre eux… Ce qu’ils avaient de complicité et de moments calmes lui suffisait. Plus, ça aurait été trop risqué. Elle ne voulait plus rien risquer du peu qu’elle avait… Il valait mieux un peu de douceur que la solitude. Ils ne vivaient plus dans un monde où l’on court après la plus belle histoire d’amour, passionnelle et dramatique. Non. Ils n’avaient plus le temps pour ça. Elle préférait juste ces quelques moments apaisés. Ces quelques étreintes qu’il avait parfois pour elle.

Ils partaient aussi parfois ensemble dehors. Elle n’aimait pas vraiment ça. Elle préférait savoir Matthew en sécurité. Mais au moins, elle pouvait le protéger quand ils étaient ensemble. Essayer de le protéger du moins. C’était d’ailleurs ce qu’ils faisaient, là, partir ensemble. Pour essayer de trouver des ressources encore. De quoi manger. Elle avait abandonné l’idée de trouver encore des médicaments pour éviter à son corps de changer en chemin inverse. Il fallait se rendre à l’évidence, son apparence n’avait plus vraiment d’importance… Ils cheminaient ensemble, sur le dos de Stella. La ville avait déjà été fouillé de fond en comble, il valait mieux tenter sa chance avec les fermes plus isolées. Et puis, Iris connaissait plutôt bien la région, où ils pourraient trouver quelques vergers, des réserves. Il fallait aussi maintenant espérer ne pas croiser de mauvaises personnes… Plus encore que quelques semaines plus tôt.

Ils s’étaient arrêté dans une ferme. La ferme d’amis de ses parents adoptifs. Connus pour leur prospérité avant tout cela. Stella avait été laissé dans l’étable alors qu’ils allaient fouiller la maison presque intacte. Des vêtements propres, quelques vivres, Iris n’était pas mécontente des trouvailles qu’elle avait fait dans les pièces qu’elle visitait.

Matthew, qu’est-ce que ça donne pour toi ?” lança-t-elle en sortant d’une chambre avec une couverture chaude dans les bras.

Avant qu’un hennissement à en faire frissonner qui que ce soit ne résonne dans la maison.

Stella… On venait d’attaquer Stella ! Iris ne réfléchit pas et dévala les escaliers pour courir vers l’étable, même s’il était sans doute déjà trop tard.

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016
» messages : 1257
» points : 779
» avatar : James McAvoy
» crédits : cheschirecat
» multicomptes : Jonathan Wintersky & Christopher Winchester

» pouvoir : Télépathie
» appartenance : Maman poule des Black Walkers
MessageSujet: Re: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    Ven 2 Fév - 22:07

La colère était rapidement passée. Après toutes ces morts, toutes ces larmes. Que pouvait-il faire d'autre ? Ceux qui les avaient quitté n'allaient pas revenir. Jamais. C'était un fait auquel il avait dû s'habituer rapidement, comme tout le monde. Il se sentait presque idiot d'avoir cru pouvoir vivre tranquillement sans que rien n'arrive jamais. Quel idiot avait-il été. Il se savait naïf mais pas à ce point. Il aurait tellement voulu être là pour eux quand ils en avaient besoin, mais il était trop faible et l'était toujours. Qui pouvait-il protéger alors qu'il savait à peine comment prendre soin de sa propre personne ? Tellement de gens encore présents qu'il voulait juste enfermer pour qu'ils n'aillent plus jamais dehors. Le monde était en cendre, et les survivants devenaient de plus en plus fous avec le temps. Une utopie n'était pas possible, et ne l'avait jamais été. Pas sur cette planète d'égoïstes, de violence, d'incompréhension. Personne ne souhaitait la même chose ici. Certains voulaient un lit chaud, d'autres préféraient égorger des enfants. Ce genre d'apocalypse, c'était en fin de compte ce qui révélait aux gens leur vraie personnalité. Ce qu'ils avaient vraiment dans le ventre, ce qu'ils pouvaient faire par peur de mourir.

Ces derniers temps, sa tête était ailleurs. Pas littéralement, bien entendu, mais ses pensées étaient occupées par quelqu'un qu'il n'attendait pas dans sa vie, mais qui était y arrivée comme si ça avait toujours été sa place. Iris avait eu un mal fou à se remettre de la maladie, des morts, de tout. Matthew mentirait s'il disait qu'il n'avait pas eu de problèmes avec tout ça, lui aussi. Après elle, ça avait touché Alexander. Alexander. C'était lui, le problème. Ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que ça, mais dans un monde tel que celui-ci, les choses se passaient bien plus rapidement. Personne ne jugeait plus personne ; le monde comprenait. Matthew était tombé sous le charme du politicien charismatique, et pendant un moment il avait cru que peut-être ses sentiments étaient partagés. Et puis Kyle était arrivé, et les choses avaient changées. Et Matthew aussi. Le cœur brisé, il s'était rapproché d'Iris, avait découvert son secret et prenait soin de la jeune femme depuis. Elle éveillait quelque chose en lui, et c'était ce sentiment qu'il connaissait si bien qui l'effrayait autant. Lui qui n'avait jamais rien ressenti pour une femme avant, pourquoi se sentait-il si proche d'elle ? Il avait envie de la prendre dans ses bras, de lui die que tout irait bien et qu'ils seraient toujours ensemble. Ensemble, tous les deux, sans Alexander, sans psychopathes, sans zombies. C'était un sentiment nouveau et il ne savait pas comment y réagir.

Avec leur groupe devenu plus petit, c'était bien plus difficile  d'organiser les sorties pour trouver de quoi manger, se soigner ou juste pour survivre. Matthew aimait y aller avec Iris, comme ils le faisaient en ce moment même. Sur le cheval de la jeune femme, ils parcouraient les rues, puis les chemins de la campagne plus éloignée de la ville. Ils espéraient trouver des vivres dans les fermes, où les gens allaient beaucoup moins. Il n'avait pas de grands espoirs, et dans un sens, la nourriture ne manquait pas tant que ça chez eux, mais il fallait prévoir. Et si ils trouvaient d'autres gens ? Matthew espérait encore voir naître un grand groupe chez les Black Walkers, même si se raccrocher à cette idée lui faisait, quelque fois, plus mal qu'autre chose. C'était dans son instinct. Il aimait voir des gens autour de lui, et surtout il adorait s'occuper d'eux. Ils s'étaient alors arrêtés à une ferme qu'Iris connaissait, et les fouilles furent bien meilleures qu'en ville. Ce n'était pas non plus la caverne d'Ali Baba, mais ça s'en rapprochait. Il avait enfourné dans son sac une boîte de pansements qu'il venait de trouver par terre, ainsi qu'une ou deux boîtes de conserves. Ils avaient de quoi chauffer là-bas, alors ce genre de nourriture était la bienvenue. Relevant la tête en entendant la voix d'Iris, il commença à répondre mais fut rapidement coupé. « Quelques vivres et... » Stella. Entendant la jument hennir, Matthew partit en courant à la suite d'Iris.

« Mon dieu... » La scène devant lui était horrible, et le pire dans tout ça, c'était que la première chose qui lui vint en tête fut de se dire que ce n'était pas l’œuvre d'un ou plusieurs zombies. C'était presque... trop propre. Et l'animal était encore là. « Iris... » souffla-t-il en prenant la jeune femme par le bras, la serrant doucement contre lui. Il n'osait pas imaginer ce qu'elle devait ressentir de voir Stella comme ça. Elle méritait tellement mieux que ça, et ça valait pour la jument et sa propriétaire. « Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? » Malgré ses doutes, l'hypothèse que ce soit des zombies n'était pas complètement écartée. Au contraire. Et si c'était un nouveau genre, encore plus évolué que les autres ? Il espérait pas, mais en même temps, que pouvait-il faire ? Du bruit se fit soudainement entendre, mais il n'arrivait pas à placer d'où il venait. Dehors, dedans, tout était possible. Il fit signe à Iris de ne faire plus aucuns bruits, essayant de se concentrer pour tenter d'entrer dans la tête de la ou les personnes présentes. Il espértait simplement que ce n'était pas ces nouveaux psychopathes qui avaient anéanti le camp du Squad. Mais pour le moment, il avait du mal à s’immiscer, comme si la personne de l'autre côté avait une certaine puissance mentale. Toujours collé et caché aux côtés d'Iris, quelques gouttes de sueurs glissants le long de son dos, il pria pour que tout se passe bien.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
avatar
fonda ; Too Far Gone
» inscrit(e) le : 11/09/2016
» messages : 194
» points : 750
» crédits : Cedrick

» pouvoir : L'omniscience.
MessageSujet: Re: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    Ven 2 Fév - 22:07

Le membre 'Matthew Logan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Hellfire' :

Résultat :

_________________
Compte PNJ, ne pas envoyer de MP sur ce compte.
Contactez Amethyst Bowie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
fonda ; Too Far Gone
» inscrit(e) le : 11/09/2016
» messages : 194
» points : 750
» crédits : Cedrick

» pouvoir : L'omniscience.
MessageSujet: Re: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    Dim 18 Fév - 21:50

Alors que le silence régnait dans la maison, un crissement métallique commença à se faire entendre. Comme si quelque chose résonnait dans les tuyaux de toute la maison. Impossible de savoir exactement d’où venait le bruit. Mais en se concentrant, Matthew pouvait entendre d’autres pensées que celle de sa compagne de route. Il pouvait entendre quelque chose d’assez obscur, assez décousu, des pensées qui allaient vite, dans des directions incohérentes. Et puis, il capta distinctement quelque chose.

Mourir. Ils vont mourir. Je mangerai la fille en premier.

Le bruit se stoppa dans la maison, pour laisser se réinstaller un silence affreusement pesant.

_________________
Compte PNJ, ne pas envoyer de MP sur ce compte.
Contactez Amethyst Bowie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 815
» points : 313
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: Re: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    Dim 18 Fév - 22:54

Le cadavre de Stella gisait au sol. C’était plus qu’un choc pour Iris. C’était un séisme qui l’ébranlait. Elle était tellement submergé par des émotions puissante qu’elle n’entendait même plus Matthew. Il n’y avait qu’un bourdonnement dans ses oreilles. Dans sa tête. Plus rien n’était clair. Elle se laissa tirer dans les bras de Matthew. Déconnectée de cette réalité. Enfermée dans tout ce qu’il y avait de plus sombre en elle. Parce qu’elle savait très bien que Stella n’était pas morte de la main de zombie. Il n’y avait pas de traces de crocs. Il n’y avait que des coupures très nettes. Propres. Presque chirurgicales. Alors, il y avait un coupable. Un coupable qui ne méritait que de mourir pour ce qu’il venait de faire. Stella n’avait pas à mourir.

On l’a tué.

Ce fut les seuls mots qui passèrent les lèvres de la jeune femme. Elle ne pleurait même pas. Sa rage dépassait de loin sa colère. Son coeur criait vengeance. Elle avait beau entendre les bruits, et sentir que toute cette situation sonnait comme la pire. Elle ne pouvait pas se résoudre à fuir comme elle l’avait fait jusque là en voyant le danger. Elle devait lutter. Elle devait tuer celui qui avait fait ça. Personne ne tuerait plus les êtres qui lui était cher. Il était hors de question que cette personne puisse faire à qui que ce soit d’autre ce qu’elle venait de faire à Stella. Elle protègerait Matthew. Et elle tuerait ce fils de pute. Elle en était convaincue.

Elle se dégagea lentement de l’étreinte de Matthew. Cette fois, c’était elle qui allait prendre les commandes. Elle qui allait prendre les décisions. Elle qui se salirait les mains. Elle était prête à se battre. Elle avait ce don qui allait l’aider à régler cette situation. Ce don qui pour la première fois serait utilisé pour tuer, et pas seulement un zombie.

Où est ce fils de pute ?” demanda-t-elle d’une voix glaciale.

Elle savait que Matthew n’aprouverait pas cet élan de violence dans son langage, mais dans son langage corporel. Ses poings serrés, son air déterminé, elle n’était clairement pas décidé à partir. Et Matthew ne pourrait pas la retenir. Elle ne voulait pas être retenue.

Je vais le tuer.” annonça-t-elle à Matthew, pour lui ôter tout doute.

Elle espérait que Matthew plutôt que d’essayer de la convaincre du contraire allait l’aider. A eux deux, ils étaient plus forts que qui que ce soit. Elle échangea un regard avec lui.

Tu es avec moi ? A nous deux, on sera plus forts.

A nous deux, on vaut plus que tout.

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)    

Revenir en haut Aller en bas
 
when you can't look on the bright side, I'll sit with you in the dark (Matthew & Iris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARLENE MOIRA HAYWORTH ♦ I used to shine bright like that diamond until that day.
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)
» Il Kwon ▲shine bright like a diamond.
» Archimage, Bright Nova
» AUTUMN ➜ I have the power to make every day a bright day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Country Side :: Farms-
Sauter vers: