AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 10/08/2017
» messages : 1172
» points : 1804
» avatar : Harry Styles
» multicomptes : Connie, Kazu, Thomas, Morphou

MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Dim 28 Jan - 17:39

Cecil s'était débarrassé aussi rapidement que possible de son arme ensanglantée une fois s'être assuré que leur cachette était sécurisée, et avait tous le mal du monde à faire redescendre son rythme cardiaque. Il s'était fait peur, à se montrer aussi violent pour protéger Cupidon et le petit canidé. Il n'avait pas hésité une seconde... Il avait encore du sang sur les mains. Le jeune Sparrow l'essuya et en voyant que l'autre garçon savait quoi faire et où chercher, il se senti revenir à la réalité. Il avait le coeur au bord des lèvres pour le petit animal, et poussa presque un cri de soulagement en voyant qu'il y avait de quoi le sauver sur les lieux. Il observait avec avidité le moindre geste de l'autre, et fut un peu paniqué quand il lui demanda de l'aide. Comment faire, et s'il faisait des bêtises ? Et s'il faisait comme toujours, autant de mal sans le vouloir parce qu'il n'était pas capable de mieux... Malgré tout, il essaya de faire ce que Cupidon lui demandait, soutenant la tête du petit chiot qui commençait à comprendre le fonctionnement de la tétine. Il failli crier à nouveau sa joie quand ce dernier commença à téter.

« Oui on a réussi ! On... Hey. »

Il vit les larmes sur les joues de Cupidon et s'interrompit. Il caressait le dos du chiot qui tétait pour le calmer et le réconforter, mais il avait oublié sa peine... Il tendit son autre main, s'arrêta à mi chemin de peur de se faire envoyer paître, mais au final, se faire réprimander n'avait que peu d'importance. Il essuya la joue du blond en souriant gentiment et repris sa tâche auprès du chiot. Il regarda à l'extérieur à travers la vitre fumée et sa grille de fer, et mit un temps avant de comprendre. Son regard retourna sur Cupidon. Cecil se rendait compte qu'il avait beau avoir ce chiot dans les bras, Oscar était toujours perdu quelque part... Il n'avait peut être pas envie de rentrer aussi vite, ça aurait été comme abandonner. Il lui sourit encore, calme, se voulant rassurant et bienveillant.

« Oui ne t'en fais pas je pense aussi que c'est mieux... en plus on est à l'abris ici... Et il a besoin de se reposer au chaud. Et nous aussi, on reprendra les recherches demain. »

Par contre, il n'était pas question de dormir ici au milieu de la salle d'auscultation. Il consulta le visage du blond pour avoir son accord avant de prendre les devants pour aller voir ce qui se passait à l'arrière. Les animaux avaient dû être libérés quand les choses avaient commencé à mal tourner, mais l'endroit n'avait pas été entretenu depuis. En ouvrant prudemment les portes sa barre de fer à nouveau à la main, ils tombèrent sur de tristes découvertes. Cecil ferma doucement la porte pour éviter ça à celui qui le suivait derrière de voir, mais Cupidon devait se douter. Ils finirent par trouver une toute petite salle de repos, et Cecil s'empressa de récupérer les cousins et matelas pour animaux et faire un petit nid pour le petiot, devant le petit canapé qu'il dépoussiéra pour eux. Il se posa dessus en soupirant une fois le travail terminé, comptant bien le laisser à sa belle pour la nuit... a son beau euh... Prince infirmier. Le voir le rejoindre avec le petit chiot qui s'était calmé dans ses bras lui valu un second soupir. Il lui proposa de le prendre cette fois, maintenant qu'il s'était calmé. Il se sentait d'avantage capable.

« Tu sais... j'avais déjà vu de quoi t'étais capable avec Beethoven et les autres mais... C'est toujours aussi beau à voir tu sais, de l'extérieur ça ressemble à de la magie. Il a de la chance que t'aies été dans le coin . »

Il dit en regardant le petiot, puis remontant ses yeux vers Cupidon. Comment ce dernier ne pouvait pas voir qu'il était incroyable ? Il permettait la vie de ce petit être et de beaucoup d'autres avant aussi, tous ceux qu'il avait soignés. Les maîtres qu'il avait aides.  Il voulait bien le lui répéter indéfiniment mais... Ca devait déjà sonner un peu lourdement. D'ailleurs il préféra changer de sujet au cas où l'autre se lasserait.

« Il faudrait qu'on lui trouve un nom non ? Même si... on sait pas s'il est sorti d'affaire je sais. Pour lui porter chance tu vois ? Lucky, t'en penses quoi ? ou Chance ? C'est une fille ou un garçon d'ailleurs ? »

Il se rapprocha et se tortilla pour qu'ils essaient de voir ensemble sans trop déranger la boule de poils. Il avait du mal à identifier sa race déjà tellement il était petit et chétif. Il ne venait pas à l'esprit de Cecil qu'il puisse ne pas s'en sortir. C'était inconcevable déjà. Mais ils veilleraient sur lui quoi qu'il en soit. Il affichait un visage résolu en tout cas. Il sorti de son sac une barre chocolatée pour Cupidon, au cas où il en voudrait il lui proposa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1765
» points : 730
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Dim 28 Jan - 22:34

Réussir, c’était un bien grand mot. Cupidon savait que ce n’était qu’un tout petit pas vers la survie de ce petit loup. Ils étaient à peine au début du processus. Et il avait tellement peur de se bercer de faux espoirs en croyant pouvoir sauver cette petite boule de vie. Il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur. Il avait tellement peur de ne pas y arriver. Peur d’être reparti tant de mois en arrière. L’angoisse et l’incertitude collées au fond de son estomac. Ses larmes cristallisaient tout ça. Et… En sentant la main sur sa joue, pendant les quelques secondes où ses doigts effacèrent ses larmes, la peur s’envola. Elle revint très vite. Mais Cecil réussissait à faire fuir ses angoisses.

Merci… C’est mieux… Pour tout le monde, oui…

L’espace d’un instant, Cupidon se demanda si Scar allait s’apercevoir de son absence. S’il allait lui en vouloir. Mais les questions s’en allèrent au petit couinement du chiot. Un sourire se mit sur ses lèvres. Il était adorable ce chiot. Si fragile aussi. Mais tellement accroché à la vie, si désespérément accroché à la vie. Il était l’espoir incarné. La vie luttant contre toute cette mort. Il laissa Cecil partir repérer ce qu’il y avait d’autre ici. Il devait encore aider le petit animal à finir son biberon. C’était si rassurant de faire ça. C’était comme dans un autre temps. Il finit par prendre le petit chien contre lui. Il l’aimait déjà, il aimait sentir sa respiration à peine palpable sous ses doigts. Ils suivirent Cecil. Ils avaient un endroit plutôt confortable pour passer la nuit dans cette salle de repos. En voyant que Cecil souhaitait s’occuper du petit loup, il lui confia le chiot enmailloté dans son pull. Il risquait d’avoir un peu froid pendant la nuit, mais ce n’était pas si grave. Il verrait à faire au mieux le moment venu. Peut-être qu’il trouverait quelques vêtements dans l’arrière bureau.

On était deux à être là pour lui… Tu sais… Sans toi… J’aurai pas pu faire tout ça… On aurait pas pu le sauver…” dit-il doucement, un léger sourire aux lèvres.

Il s’assit sur le canapé, regardant le chiot dans les bras de Cecil à présent. Il avait l’air de s’être assoupi. Il devait être exténué en même temps par le manque de nourriture, par le stress. Il avait un regard attendri sur les deux êtres qui partageaient avec lui le canapé. Il rit doucement en l’entendant parler du nom du chiot.

Lucky, ça lui irait bien, oui… Et… J’en sais trop rien… J’arrive pas à voir, j’ai pas trop envie de le réveiller…” murmura-t-il avec un petit sourire.

En voyant la barre chocolatée, Cupidon hocha négativement la tête. Pas parce qu’il n’en voulait pas, mais…. Il ne voulait pas abuser. Alors qu’il avait des provisions dans son sac. Il attrapa son sac à lui, et l’ouvrit pour lui montrer les quelques victuailles qu’il avait.

Les gens… Ils sont reconnaissants quand on les guérit plus vite que la médecine alors… J’ai pas mal de trucs à manger… Je les gardais… En cas… En cas d’urgence… Et je crois que c’est un peu le cas… Et puis, ça me fait plaisir… Tu… Tu es vraiment adorable avec moi… Et… ça me fait du bien d’être avec toi…

Il n’osa pas trop le regarder après une telle déclaration. C’était peut-être trop franc. Il se leva finalement.

Je dois me trouver un pull… Un truc… Sinon je vais crever de froid cette nuit… Je suis beaucoup trop frileux…” dit-il pour se justifier.

Ce n’était pas complètement faux. Il sortit de la pièce, et farfouilla dans les pièces. Il trouva finalement un pull de femme. C’était un peu trop rose pour lui, mais en cet instant, il s’en fichait un peu. Il passa le pull. Avant de regarder vers la dernière pièce de laquelle Cecil était vite ressorti. Sa curiosité le poussa à ouvrir la porte. Il regretta en voyant ce qu’il y avait là. Il préféra refermer la porte, et retourna avec empressement avec Cecil, se construisant un faux sourire sur le visage.

J’ai trouvé ce qu’il fallait… Je crois que la véto était une femme…” ironisa-t-il en tirant un peu sur la laine rose fushia.

Il se rassit à côté de l’autre garçon. Se serrant doucement contre lui, inconsciemment, laissant sa tête se poser sur son épaule.

Je… Je suis désolé… Pour la dernière fois… Pour… Ce que je t’ai dit… J’ai pas peur avec toi… Et… T’es vraiment adorable… Et…

Il releva la tête. Il déposa un baiser sur la joue de l’autre garçon. Il se dit dans la seconde qui suivit son geste que c’était le truc le plus crétin qu’il ait jamais fait… C’était à la fois niais et affreusement con.

_________________
I wish I knew
I wish I knew how to behave like a human, I wish I knew, more than my father before me. My nights always begin with some lies, Always end up with hope. sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 10/08/2017
» messages : 1172
» points : 1804
» avatar : Harry Styles
» multicomptes : Connie, Kazu, Thomas, Morphou

MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Mer 31 Jan - 7:31

Cecil mit un certain temps à comprendre pourquoi Cupidon refusait sa barre chocolatée, si tant était qu'il comprenne, mais il ne fit pas d'histoire et croqua dedans à sa place. Il avait faim de toute façon. Il avait tout le temps faim... Il dépensait beaucoup d'energie à vrai dire, même s'il avait eu moins d'explosion aimantée qui puisaient généreusement  dedans récemment. C'est avec un peu d'envie qu'il vit les provisions du blond. Il eut du mal à ne pas baver. Et puis il ressenti un petit pincement. Il savait depuis quelques temps maintenant que le baiser du guérisseur ne lui était pas réservé, que c'était juste pour qu'il ne souffre pas et qu'il ne soit pas défiguré qu'il l'avait fait mais... Tant d'autres personnes y avaient eu droit ? Cecil se demandait comment Oscar, l'humain pas le chien, prenait ça. Pour sûr si c'était son copain à lui, rien qu'à voir à l'époque quand c'était ses copines, Cecil n'aimait pas trop... Il était tactile, et il respectait ses petites amies mais... C'était jamais agréable et ça ne devait pas l'être pour l'amoureux de son crush. Qui lui avait encore fait des compliments.  Cupidon était drôlement près. Cecil avait déjà du mal à ne pas rabattre sur lui le bras qui était sur le dossier du canapé, mais surtout qu'est-ce qu'il attendait, un bisou ? Un petit crissement électrique fila dans l'air. Cecil rougissait à peine. Il était un peu gêné, il n'avait pas souvent été dans une situation comme ça. Raide dingue d'une personne assise collée à vous et de ne pas être en mesure de la toucher. Pourtant qu'est ce qu'il aurait voulu le prendre dans ses bras pour le câliner.

« C'est parce que j'ai envie qu'il t'arrive rien... Et d'ailleurs tu me trouvais pas agaçant et collant ? J'suis adorable depuis quand ? »

Il plaisanta un peu avant de réaliser.

«Attends... C'est pour moi aussi ça ? »

Il était un peu confus au fond de ce revirement, mais il préférait répondre sur le ton de l'humour et ne pas s'attarder sur ça. Il avait d'ailleurs tout le temps que Cupidon aille chercher de quoi se couvrir ailleurs pour se reposer la question face à lui même. Qu'est ce que ça changeait qu'il le trouve adorable. Il avait toujours un copain qu'il aimait. Au début il lui avait semblé que même célibataire Cupidon l'aurait envoyé sur les roses... Ça voulait dire que ça n'était plus le cas ? Il devait sans doute prendre ça comme un compliment. Mais au delà de ça il ne savait pas trop quoi faire de l'information. Confus, Cecil leva les yeux pour voir sa trouvaille qui une fois enfilée lui faisait un drôle d'effet. Déjà qu'il était beau comme un ange et androgyne... Ça soulignait d'avantage le fait qu'il était bel et bien un mec, il y avait des dissonances... Le sportif était perturbé, mais pas ennuyé pour autant. Il lui fit à nouveau de la place sur le canapé.

« Tu sais, cette couleur te va bien, y'a pas que les filles qui ont le droit au rose tu sais. Enfin... La coupe là elle effectivement c'est difficilement pour... mais... Bon. Mais ça te va. »

Il conclut en voyant Cupidon dedans. Et forcément il s'attardait aussi sur ses formes. C'était toujours tellement nouveau pour lui cette attraction masculine. Parce qu'il n'y avait aucune ambiguïté la dessus en réalité. Il observait, tandis que l'autre se blottissait. Un frisson gigantesque parcourait  le jeune Sparrow qui était grisé intérieurement aux mots et aux gestes du blond et remarquait que la laine du pull se dressait à proximité de ses doigts, le bras qui entourait presque Cupidon et qui s'était drôlement engourdi. Le chiot était maintenant posé dans son petit nid à côté et Cecil avait beau entendre sa respiration et se réjouir de son coeur qui battait, c'était son propre cœur qui battait bien trop fort. Le blond venait de l'embrasser sur la joue. Aussi niveau primaire que ce contact puisse être, ça faisait mouche chez Cecil tellement en manque de contacts humains.

« Ah... Mais je t'ai dit... Je comprends tu sais. T'étais pas bien, j'étais tout fou et... Ça devait faire peur je sais. Arrête de t'excuser d'accord ? »

Il essaya. Sa main avait rejoint Cupidon et il n'avait aucune idée de si son magnétisme avait agit ou si c'était lui. Il avait sondé ses yeux un moment, un peu paumé, et avait finit par le prendre tout entier dans ses bras pour éviter de faire une bêtise.

« Merci d'être... Comme ça avec moi. Patient... Mais...enfin tu sais, j'étais sérieux. J'ai beau être paumé, j'ai vraiment des sentiments pour toi et si tu le regardes comme ça je sais plus quoi faire. J'aimerais bien faire... Etre au moins ton ami si je peux pas... »

Avoir droit à tout ce que Oscar avait probablement le droit de faire. A vrai dire, si ça ne tenait qu'à Cecil qui passait son autre main sur la chevelure ondulée de l'autre, il s'en ficherait d'Oscar. Il ne voulait juste pas blesser celui qui était dans ses bras encore une fois et qu'il serrait doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1765
» points : 730
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Dim 18 Fév - 20:28

C’était vraiment bizarre comme sensation. De se sentir aussi bien avec Cecil alors que quelques semaines plus tôt, il le fuyait un peu pour être honnête. Peut-être qu’il le fuyait parce qu’il avait senti qu’ils pouvaient se rapprocher. Se rapprocher beaucoup. Trop. Parce que ce garçon était gentil, attentionné et… Oui, un peu collant.

On apprend vite à te connaître… Et… Même si t’es collant, t’es vraiment gentil…” répondit-il sans vraiment réfléchir. “Et oui… C’est aussi pour toi… T’en fais pas, on m’en donne souvent des choses…

L’avantage de sa bouille mignonne, de son don et plein de choses comme ça qui devait jouer vis à vis des autres personnes du camp. Enfin… Il alla se couvrir, revenant tout de rose vêtu. Il n’avait jamais rien eu contre le rose. Assez peu touché par le genrage des couleurs. Mais à choisir, il préférait les teintes parmes, violines ou bleues. Il sourit aux compliments de l’autre garçon. Il le croyait. Mais il le sentait aussi pas très objectif quand il s’agissait de lui. Plus encore de son physique.

Il s’en voulut instantanément de l’avoir embrassé. Ce n’était rien au final. Un bisou sur la joue. On pourrait faire ça à un proche, à un oncle, un père ou une mère. Mais… Ici, il savait que ce geste voulait dire plus pour lui. Il traduisait un sentiment, une attirance qu’il sentait grandir en lui. Il traduisait le fait qu’il se sente en sécurité blotti dans les bras de ce garçon. Son regard resta posé dans celui de Cecil. Il sentait son coeur battre plus intensément. Quelque chose qui n’arrivait plus depuis des semaines. Même quand il était avec Oscar. Avec Scar, son coeur se serrait de culpabilité. Il avait peur de lui faire du mal. Mais là… Il était juste bien. Simplement.

J’arrête de m’excuser alors… Promis…” souffla-t-il en calant sa tête sur son épaule.

Il avait l’impression de faire quelque chose de mal. En se sentant si bien. Il avait l’impression de profiter de Cecil. Il avait l’impression non pas de tromper Oscar, mais d’abuser en plus de Cecil. En étant si bien. C’était horrible de s’en vouloir d’être bien… Il ne voulait pas se sentir coupable. Il ne voulait pas… Il ne voulait pas arrêter ce sentiment qui naissait en lui.

Tu es… déjà… mon ami…” murmura-t-il doucement.

Il se mordit la lèvre. Il ne savait pas comment formuler le reste. Il se sentait stupide. Comme un héros nul de chick-lit, partagé entre deux hommes. Il les aimait. Tous les deux. Il aimait Oscar à qui il avait offert ses premières fois, son amour, mais il aimait aussi Cecil, sa sincérité, la simplicité de ce qu’il y avait entre eux, son excès de câlins.

Il… Il se pourrait que… J’ai… Que j’ai aussi des sentiments pour toi… Je… Je sais pas comment ça se fait… Je… Je sais pas comment je fais pour t’aimer… Alors… Alors que j’aime Scar aussi… Je…

Il se cacha un peu plus dans son cou, paumé. Honteux sans doute.

Je veux pas… Je veux pas que tu croies… Que je fais ça… Pour te faire du mal… Je… Je sais juste pas… Pas quoi faire… Et… Si je te repoussais… C’était… Parce que je voulais pas voir ça…

_________________
I wish I knew
I wish I knew how to behave like a human, I wish I knew, more than my father before me. My nights always begin with some lies, Always end up with hope. sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 10/08/2017
» messages : 1172
» points : 1804
» avatar : Harry Styles
» multicomptes : Connie, Kazu, Thomas, Morphou

MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Lun 19 Fév - 23:18

Cupidon le faisait rire a lui répondre qu'il était effectivement collant. Ce genre de mots, c'était tout sauf un compliment normalement. Mais sa franchise plaisait trop à Cecil pour qu'il de vexe de se faire traiter de collant. C'était vrai, en plus. Encore plus vrai ces jours-ci d'ailleurs mais déjà en temps normal, avec ses potes, ses copines son oncle, ses chiens, c'était un pot de colle tactile au possible. Il aimait sincèrement la vie et les gens. Il en profitait un maximum, n'hésitant pas à montrer ses sentiments même si ce n'était pas ce qu'on attendait d'un mec et encore moins d'un sportif. C'était sa mère qui lui avait appris ça sans doute. Ne jamais avoir honte de ce qu'on ressent. La preuve, aussi confus qu'il avait pu être et c'était pas qu'un peu, il n'avait pas eu honte quand il s'était rendu compte qu'il aimait l'autre garçon. Qu'il aimait un garçon tout court. C'était un fait, à quoi bon le nier ? Et puis un gars comme Cupidon, attentionné, intelligent, fort et en même temps tellement mignon, fallait être fou pour avoir honte de l'aimer. C'était juste... Compliqué qu'il y en ait un autre. Et que le blond ne le voit pas comme ça. Cecil était déjà content qu'il le voit comme un ami.

Ou plus ? Gardant le garçon contre lui, Cecil écarquilla les yeux en entendant la suite. Il avait bien entendu ? Sans prévenir son cœur s'était manifesté à fond derriere sa cage thoracique. Il était d'autant plus conscient de sa position, comme pataud d'un coup. Il n'était pas sûr de comprendre. Même lui qui aimait tout le monde, même lui qui avait enchaîné les coups de coeurs parfois, il ne comprenait pas. Cupidon essayait de lui dire qu'il avait été dur et distant à cause de ça ? C'était pas très logique. Lui quand il aimait quelqu'un... Il était incapable de ne pas lui montrer. Il serra instinctivement ses bras autour de lui pour le cageoler un peu. Il s'était tenu jusqu'ici, par égard pour lui, mais c'était trop dingue ce qu'il lui disait.

« Non non t'inquiète pas hey... Je sais que t'es pas comme ça. Tu voudrait jamais faire du mal à qui que ce soit. »

Il n'était pas idiot, il savait qu'on pouvait en faire involontairement. Comme il lui avait fait peur. Comme le blond l'avait fait en le repoussant si violemment. C'était autre chose. Instinctivement, il s'aurorisait d'avantage à l'enlacer, et quand il s'en rendit compte il stoppa net. Il avait un copain qu'il aimait. Il était paumé... Cecil retira une main de son dos pour aller la poser sur sa joue et l'écarter de lui, il voulait le voir. Il voulait être sûr. Pas faire de connerie.

« Mais toi... Si t'avais le choix, tu... Voudrais ça ? »

Il demanda, gardant autant que possible son calme face à ces yeux d'un bleu si profond. Il avait l'impression de se noyer dedans. Il caressa sa joue et se fit la remarque qu'elle piquait un peu avec sa barbe naissante. Et il remarqua aussi qu'il s'en fichait. Par contre il ne s'en fichait pas de le voir aussi paumé. Cecil n'était pas franchement doué pour entrer dans la tête des gens, bien au contraire, mais là ça crevait les yeux et sa question ne l'aidait pas du tout. C'était même peut être cruel de demander ? Il n'en avait aucune idée, il avait du mal à comprendre comment le blond fonctionnait. Il scrutait son visage et lui sourit, puis le reprit contre lui et s'allongea un peu plus cette fois, sa tête sur l'accoudoir. Et il soupira.

« Désolé... T'es pas obligé de répondre... enfin pas maintenant. Pas comme ça, je veux dife. Je veux pas te mettre dans une situation pourrie avec ton copain et... Si on doit être ensemble à un moment, j'veux faire ça bien. »

Il essaya de le rassurer. Sans s'en rendre compte il le calinait à nouveau et il avait enfin glissé ses doigts entre ses mèches vers son cuir chevelu si joliment blond et bouclé. La sentation était grisante.

« Je te demande pas de choisir hein. Je suis juste trop bien là, y'a pas à t'en faire. C'est juré. Gosh... Je parle trop... Tu me rends juste tellement heureux tu sais ! »

Et l'avoir contre lui, le petit chiot à côté et ses deux bras qui l'enlaçait doucement. Il en avait rien à foutre qu'il y ait cinq millions de zombies dehors, que le danger rôdait partout, qu'ils ne seraient plus jamais vraiment en sécurité. Cupidon lui avait dit qu'il l'aimait un peu et c'était tout ce qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1765
» points : 730
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Dim 25 Fév - 17:05

Cecil avait beau essayer de le déculpabiliser, cela ne marchait pas forcément. Parce que tomber amoureux de deux personnes à la fois ce n’était pas possible ? Si ? Il en savait rien. C’était pas comme s’il y avait un guide des relations sentimentales et des relations saines. Ou du moins, il ne lui était jamais arrivé dans les mains. Et cela lui faisait grandement défaut à présent. Il se serra contre le jeune homme. Il se sentait mal. Si mal. Et si bien en même temps. C’était vraiment terrible. Il aurait voulu tout mettre en pause, pouvoir parler avec ses émotions qui faisaient absolument n’importe quoi. Faire un point. Un vrai point. Mais il n’y arrivait pas.

Tu me connais pas si bien, Cecil… Je suis pas… Si bien…” murmura-t-il doucement.

Il avait fait du mal. Plus ou moins volontairement. Il s’en voudrait des années durant, mais… Il avait fait du mal. Il avait probablement causé l’exclusion des deux connards du camp. Il avait peut-être causé leur mort. Il avait sans doute fait d’autres choses mauvaises. Cecil n’avait pas idée. Il recula un peu la tête, croisant son regard trop vert, trop doux, trop bienveillant.

Il sentit son coeur se serrer à sa question. Il se sentait piégé. Les sentiments, c’était tellement difficile. Il se souvenait pourquoi il les avait si soigneusement évité avant tout ça. Quand il avait encore d’autres choses pour combler l’espace. Il frissonna au contact des doigts sur sa joue. Les poils de son dos se hérissant. De délice. De peur. D’angoisse. D’envie.

Je…

Il n’arriva pas à dire mieux. Il n’en savait rien. Il ne savait pas s’il voulait cela. S’il était prêt à perdre Scar. parce que c’était ce que ça signifiait. Il ne le savait vraiment pas. Il n’était sûr de rien. Il avait toujours été le roi de l’indécision. Il laissa sa tête glisser dans son cou. Il avait peur. Mais en même temps, il ne pouvait pas se mentir, il se sentait affreusement bien dans les bras de Cecil. Il aimait sa simplicité rassurante. Il aimait ses démonstration d’affection. Il aimait son odeur. Il s’allongea contre lui. Il ne voulait pas repousser encore la vérité. Même si Cecil était franchement compréhensif. Il avait le droit de savoir qu’il l’appréciait. Vraiment. Beaucoup. Trop.

Cecil… Je… J’en aurai vraiment envie… Et… C’est… Déjà… Compliqué avec mon copain… Pas à cause de toi… J’ai… J’ai tout gâché bien avant ça… Avant de te retrouver alors… Ne te sens pas coupable… Ou rien… C’est moi qui ai fait du mal à Oscar… Et… Je veux pas lui faire plus de mal… Je veux pas qu’il croit… Que… Je crois qu’il vaut mieux que je sois honnête avec lui… Et avec toi… Et…. J’ai… J’ai vraiment envie d’être avec toi…

Il releva un peu la tête pour regarder Cecil.

Je préfère choisir que vous faire du mal à tous les deux… Tu vois… Je veux faire les choses bien aussi… Parce que tu le mérites…

Il hésita une seconde, puis alla poser ses lèvres tremblantes sur celles de Cecil. Il en avait tellement envie. Et besoin. Et… C’était si bon. Si grisant. Il les détacha après quelques secondes.

Je… Je vais trop vite ?... Dis moi si… Je… Je veux pas… Il vaut peut-être mieux… attendre ?...

_________________
I wish I knew
I wish I knew how to behave like a human, I wish I knew, more than my father before me. My nights always begin with some lies, Always end up with hope. sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 10/08/2017
» messages : 1172
» points : 1804
» avatar : Harry Styles
» multicomptes : Connie, Kazu, Thomas, Morphou

MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Mar 27 Fév - 17:50

Aussi naturel et brut de décoffrage que Cecil pouvait être, aussi maladroit et pas doué avec les sentiments des autres, il avait toujours essayé de faire de son mieux. Pour rendre sa mère fière. Pour rendre son oncle fier. Il voulait et espérait être quelqu'un de bien, de positif, de bienveillant. Il se plantait la moitié du temps mais en tout cas vraiment, il essayait. Ce qui se passait maintenant était déjà arrivé... Pas exactement en ces termes mais plus ou moins, un crush qui se superposait à un autre, qui tombait au mauvais moment, quand on s'y attendait le moins. Et lui qui ne faisait jamais les choses à moitié... Il était incapable de ne pas se déclarer. Ça avait souvent fini mal, pour lui ou pour l'autre ou pour l'un de ses amis. Et encore, pour les autres il ne s'agissait pas toujours d'amour mais plutôt de profiter de certaines situations. Au moins, lui, c'était la sincérité à l'état pure qui le mouvait. Il savait maintenant ce qu'il ne fallait pas faire, en plus. Et là clairement, insister alors que Cupidon était si paumé... Mais alors quebl'zutre garçon se laissait aller dans ses bras, comment rester quelqu'un de bien ? Cecil n'aimait pas entendre ce que l'autre disait, il avait l'air malheureux mais... Il était là tout contre lui. Et il lui disait ce que Cecil voulait entendre. Alors même qu'il essayait de faire les bons choix pour lui, il entendait ça ?

« Je sais pas... Mais si tu l'aimes alors... Quel choix ? »

Le jeune sportif n'avait d'yeux que pour lui, il était toute ouïe. Et en même temps il était sincère quand il lui disait de prendre son temps, d'attendre. Même si ses mains dans les boucles blondes disaient un peu le contraire. Il n'était plus question d'être gay ou pas, d'embrasser un garçon pour la première fois où pas. Il tenait à ce garçon et n'aimait pas le voir comme ça. Quand Cupidon posa ses lèvres maladroites contre les siennes tout doute et toute question s'étaient envolées au loin. Il réalisait à peine ce qu'ils étaient en train de faire tellement ses sens étaient sens dessus dessous, qu'il parvint tout juste à répondre à son baiser quand ce dernier s'éloigna.

« Non... Mais tu... Oui... Ca serait mieux d'attendre ? »

Il répondit, sans perdre de vue les lèvres qui venaient de lui témoigner autant de douceur. Son cœur allait sortir de son torse à battre si fort, et en même temps, il allait mourrir si l'autre s'éloignait à nouveau. En même pas deux baisers timides Cecil était déjà complètement accro. Il câlina à nouveau sa mâchoire et son visage et tourna ses bonnes résolutions dans sa tête un bon nombre de fois, perdu entre envie et raison, avant de l'enserrer de ses deux mains pour reprendre ce que le blond venait de pauser. Délicatement, aussi doucement que Cupidon l'avait embrassé lui, et puis lui témoignant plus d'envie, de gourmandise en le prenant tout contre lui et en enfonçant ses doigts dans la fabrique de son pull. Il n'avait jamais autant essenti cet élan de douceur envers quelqu'un, et s'empressa de lui témoigner à de nombreuses reprises, ses mains se croisant dans son dos en essayant inconsciemment de le garder toujours plus près. Ce n'est qu'une fois qu'il se rendit compte que son corps réagissait un peu trop à leurs baisers et à la température de ceux ci que Cecil ralentit la cadence. Il retourna le garçon comme une crêpe sur le canapé pour se retrouver au dessus de lui, essoufflé, ébouriffé et les yeux gourmands. Il lui sourit, heureux et gêné, puis Cecil se laissa tomber plus bas, la tête au niveau des poumons du blond, gémissant inaudiblement des jurons envers lui même.

« Temps mort... Je... Pfiouh... »

C'était loin d'être simple de reprendre ses esprits aussi proche de luimais au moins à cette hauteur il serait moins tenté. À part buriner son nez contre son ventre... Et c'était déjà plus que parfait.

« Tu dis que je te connais pas... Je suis sûr que je vois plus de choses que tu ne le pense, tu sais. »

Il dit, soupirant contre lui. Il serra un peu ses bras autour de lui.

« Laisse moi le temps de te convaincre que c'est ça qui est important et pas le reste. On a tous des défauts... T'as rien fait qui me fera changer d'avis, je peux te le jurer. »

Ça aurait été mieux d'attendre oui. Pour que Cupidon ne s'en veuille pas. Pour qu'il ne le voit pas encore plus torturé. Mais comment regretter quelque chose qui le mettait dans un état de pure euphorie. Il souriait contre lui, aussi comblé qu'excité de cette nouvelle voie qui s'ouvrait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1765
» points : 730
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Ven 2 Mar - 22:46

Peut-être que toutes les bêtises qu’il n’avait pas fait lors de son lycée de petit adolescent trop sage, il voulait les faire maintenant ? Est-ce que c’était la proximité de la mort qui le rendait si… irresponsable ? Irrespectueux ? Immature ? Il n’en savait rien. Il se sentait juste franchement paumé. Pourquoi il ne pouvait pas avoir un peu de bon sens ? Pourquoi Charles n’était pas là pour le raisonner ? Il était tellement désapointé. Il entendait Cecil. Il l’écoutait même. Mais…

On… On devrait attendre, oui…” murmura-t-il sans en être plus convaincu.

Cupidon ne bougea pas. Pas du tout, restant allongé sur Cecil. S’il avait vraiment voulu attendre, il aurait fait en sorte que cela s’arrête. Mais là, rien. Il restait immobile, comme à disposition. Les doigts sur sa joue. Il ne voulait pas s’en aller loin de ses mains. Il voulait rester contre lui. Il voulait l’embrasser encore. Alors, il ne repoussa pas Cecil. Il profita de ses lèvres. Il l’accompagna. Il suivit la cadence. Il répondait avec douceur, mais un peu plus que cela aussi. Une passion nouvelle. Un désir naissant. Une envie folle de se laisser aller. La situation lui échappait. Il avait l’impression de renaître et de mourir à la fois. Il se sentait si bien en faisant cette chose si mauvaise. Il sentait son coeur s’affoler. S’affoler si fort, si vite. Il avait envie… De tellement. De tout. Et de rien de plus à la fois.

Cupidon manqua de tomber quand le retournement de situation eut lieu, et un petit cri de surprise passa ses lèvres. Puis, un rire. Un rire innocent, doux, amusé. Il se sentait presque comme avant tout ça. Comme s’ils vivaient encore avant tout ça. Comme s’il n’avait jamais repoussé Cecil. Comme si le temps était revenu bien loin en arrière. Il laissa le brun s’installer tout comme il le voulait sur lui. Sa main alla se perdre dans ses cheveux. Alors qu’il essayait de respirer normalement, mais… Son coeur battait à tout rompre. Cecil devait l’entendre dans sa poitrine.

Oui… Le temps mort… C’est… C’est bien…

Peut-être que Cupidon ne voulait pas que tout aille trop vite. Même s’il aimait vraiment cela. Il était bien là. Juste en sentant la chaleur de son corps sur le sien. Il ne lui fallait pas plus de choses pour être heureux. Coupé du monde.

J’aimerai tellement… Voir le monde au travers de tes yeux…” soupira le blond.

Il passa ses doigts dans ses cheveux, encore et encore. Il ferma les yeux. Peut-être qu’il avait juste besoin de croire à une utopie. Se perdre dans toute la beauté que Cecil semblait réussir à voir partout, en toute personne, en toute chose. Sa deuxième main alla caresser le dos de ce garçon. Il se tortilla un peu pour que leur poids soit mieux réparti sur son corps et sur le canapé.

Ça va… Tu es pas trop mal installé ?” demanda-t-il doucement, un peu inquiet.

Il voulait qu’ils soient bien tous les deux. Il soupira encore un peu plus. Il n’avait même plus envie de revenir en arrière. Plus envie de revenir au camp. Il aurait aimé rester en amoureux avec lui. Au milieu des zombies… Bon, c’était peut-être le seul point noir du projet. Son estomac gargouillla aussi. Lui rappelant qu’avec tout ça, il n’avait pas mangé. Mais… Il s’en fichait. Il ne voulait pas bouger. Il resserra son étreinte sur Cecil.

Je suis bien avec toi ici… Merci…” murmura-t-il d’une petite voix.

_________________
I wish I knew
I wish I knew how to behave like a human, I wish I knew, more than my father before me. My nights always begin with some lies, Always end up with hope. sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 10/08/2017
» messages : 1172
» points : 1804
» avatar : Harry Styles
» multicomptes : Connie, Kazu, Thomas, Morphou

MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   Mer 7 Mar - 18:59

Qui disait temps mort, mi-temps, disait qu'il y aurait une seconde partie de match... Un nouveau round, des prolongations dans son jargon. Et là métaphore allait dans son esprit jusqu'à faire fleurir son imagination dans tous les sens. Qu'est ce qu'on appellerait marquer l'essai dans un cas pareil ? Non parce que la deuxième base était proche, et il avait beau avoir de vagues notions de par ses premiers amours. Tout ça ne présageait que du bon en tout cas. Ça voulait dire que l'autre garçon l'acceptait dans son futur...près de lui. Enfin, il le voyait comme ça. Les gestes froids du garçons étaient devenus tendres, sa voix elle aussi s'était terriblement adoucie et son rire... C'était de la musique aux oreilles de Cecil. Sans exagérer ! Il suivit son mouvement et s'installa tout lové, soupirant d'aise, gigotant un moment avant de ne plus bouger.

« J'ai pas été aussi confortablement installé depuis des lustres ! Dis moi si je t'écrase par contre hein ? »

Il releva le nez de son coussin humain, et sourit en entendant ce qu'il venait de lui dire. Il se hissa pour lui embrasser le nez et se reposa confortablement.

« Je te montrerai. Si... tu veux bien. Tu verras. Crois moi. »

Et il s'endormit en très peu de temps, rassuré par sa présence et la présence de ses bras autour de lui. Il savait que quoi qu'il se passe, Cupidon comprendrait a un moment ou à un autre qu'il comptait pour lui et pour les autres. Qu'il n'était pas aussi laid qu'il le disait... Il verrait la façon dont Cecil le voyait lui.

***

Un nuage rose et cotonneux entourait Cecil quand ce dernier ouvrit les yeux. Métaphorique, tellement son cœur était tout sucré de ce qui s'était passé la veille, et littéral. Il frotta sa joue contre le ventre rose et laineux et refusa d'ouvrir les yeux de peur de se rendre compte qu'il avait rêvé tout ça. Quand il le fit, il ne regrette pas une seconde. Cupidon était tellement beau que son cœur s'emballait déjà. C'était stupide, hein... Cecil attendit de croiser son regard avant de lui sourire. Il ne lui traversa pas tout de suite l'esprit que peut être que le blond regrettait ce qui s'était passé la veille, de s'être laissé emporter. Ça viendrait plus tard. Pour l'instant il se hissa jusqu'à lui pour lui dire bonjour avec ses lèvres et entreprit de le câliner juste après.

« On verra mieux maintenant... Tu veux qu'on fasse un dernier tour ? Après avoir nourri Lucky junior bien sûr. Ou Chance ? On avait dit quoi ? »

Il ponctua sa phrase de baisers dans son cou et aux alentours sans discontinuer, puis il redevint sérieux une minute.

« Je suis désolé pour ton chien. On le cherchera autant que tu veux, d'accord ? S'il reste des croquettes ici on peut toujours en laisser pour qu'il mange s'il est perdu dans le coin. Sinon... Occupons nous d'aider qui on peut et qui a besoin de nous maintenant. Ça ira ? »

Il le fixa un instant avant de s'assurer qu'il n'ait pas été trop insensible par rapport à Oscar. Et puis à contrecœur il quitta Cupidon pour voir le petit chiot. Il le souleva dans sa couverture et se reposa sur le coin du canapé près de lui pour qu'ils le nourrissent. Il lui demanda si cette fois il pouvait essayer, l'air plein d'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I just want to be good to you [ Cupi - Cecil ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Whitstable :: Whitstable Castle & Gardens-
Sauter vers: