AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Dim 1 Oct - 21:57

Depuis que les choses avaient mal tournées en ville, Cupidon s’en faisait pour certaines personnes qui étaient encore en centre-ville. Il s’en était surtout fait pour Nathaniel et son petit frère Ezekiel. Il ne savait pas bien combien de temps ils pourraient rester tranquilles sans que ce nouveau groupe ne les débusque. Et cela l’avait tracassé. Vraiment tracassé. Au point de lui faire souvent perdre son habituel sourire. Au point que même les baisers d’Oscar n’apaisaient pas ses craintes. Il avait fini par en parler avec Joshua. Ils parlaient souvent. Le courant était vite passé entre eux, et souvent, Joshua venait se confier à lui. Et quelle ne fut pas sa surprise quand il comprit que le Nathaniel qui le préoccupait était ce même Nathaniel qui préoccupait aussi Josh. Il n’avait pas fallu longtemps pour que Cupidon propose qu’ils aillent les chercher. Il ne voulait pas laisser l’ours et son frère en plein coeur de la ville. En plein milieu d’une zone de guerre en quelque sorte. Il fallait qu’ils aillent les chercher. Mais pas n’importe comment. Ils devaient s’organiser. Au moins un peu.

Et puis, Cupidon ne pouvait pas partir sur un coup de tête. Il tenait à prévenir Oscar. Et à l’embrasser une dernière fois. Juste au cas où ce serait la dernière. Oscar avait bien tenté de le dissuadé, lui conseillant de partir peut-être avec des personnes sachant mieux gérer ce genre de situation… Mais sans doute qu’il commençait à savoir que lorsque son amant avait une idée en tête, c’était impossible de la lui sortir de la tête. Il avait décidé que ce serait plus simple de ne pas demander moult aides. Le camp était trop occupé à se barricader, à former les autres au combat, à préparer une défense. Ils n’avaient pas le temps d’aller chercher deux personnes, dont une handicapée. Cupidon s’en doutait bien qu’on leur aurait ri au nez. Autant ne pas perdre de temps en bavardage. Il avait juste demandé à emprunter une voiture, avec ses yeux implorants, on lui cédait souvent. Et puis, on lui aurait dit non, il l’aurait volé cette voiture…

Il avait prévenu Joshua qu’ils avaient le droit à cette voiture, il s’était équipé, rassemblant un max de flèches dans son carquois, son couteau à la ceinture, quelques outils de soin -pour lui, parce que les autres, il avait une méthode plus simple pour les soigner- et quelques vivres dans son sac, au cas où ils seraient bloqués en route…

Faut pas qu’on se gare trop près… ça va attirer l’attention… On devrait se garer par ici, tu crois pas ? Et on continue à pieds ?” demanda-t-il alors qu’ils approchaient du centre-ville.

L’odeur de brûlé était encore bien présente. C’était affreusement désagréable. Mais ils devaient y aller. Pour Nathaniel et son frère. Pour l’humanité qui leur restait à tous les deux. A lui et Josh. Pour l’amitié que Josh voulait reconstruire. Ils se garèrent donc à une certaine distance du dernier domicile que Cupidon connaissait aux deux hommes. Ils évoluèrent dans la ville avec discrétion. Il y avait bien quelques zombies sur leur route, mais Cupidon n’hésitait plus à les tuer, avec sang-froid. Tant et si bien qu’ils arrivèrent presque sans mal jusqu’au garage dans lequel il s’était réfugié la dernière fois. Seulement, cette fois tout était fermé.

On fait quoi ? On frappe ? Ou…

Cupidon s’avança vers la fenêtre, collant ses mains contre la vitre, son front aussi, essayant de voir quelque chose à l’intérieur, priant que Nate soit encore là…

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 01/10/2017
» messages : 193
» points : 85
» avatar : Matt Cohen
» crédits : Moi-Même
» multicomptes : Andrew C. Lance

» pouvoir : x
» appartenance : WHITSTABLE CASTLE
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Dim 1 Oct - 22:42

Cupi, Eze, Nate, Josh
Where Are You?
Cesser de courir, cesser de marcher, au moins pour un moment. Le château lui avait ouvert les portes et Joshua les avait tant remerciées de l’accepter parmi eux. De lui donner une chambre et un endroit où se reposer quand il devait reprendre son souffle. Quand il devait calmer son trop-plein d’émotions, quand il devait se recentrer sur lui-même. Il avait remercié les gens du château de lui offrir cette chance d’avoir un endroit où dormir, sans avoir toujours peur pour sa vie. Mais une partie de lui restait prise dans l’inquiétude : Nathaniel et Ezekiel. Où étaient-ils? Étaient-ils encore en vie, tout simplement? Oui. Oui, ils devaient l’être, car Joshua ne pouvait s’imaginer qu’ils ne le soient pas. Il avait perdu son frère, il ne pouvait imaginer perdre quelqu’un d’autre.

Depuis la mort de son frère, Joshua mangeait moins, dormait moins, et ne pensait qu’à une seule et unique chose : Retrouver les deux Massari. Encore plus qu’avant, c’en était presque une obsession. C’en était une obsession depuis que son ami, Cupidon, lui avait parlé d’un certain Nathaniel. Et qu’elle fut sa surprise quand le blondinet et le brun remarquèrent que ce Nathaniel, c’était le même. Joshua n’avait pas retenu ses larmes, cette fois-ci : Il s’était laissé pleurer, silencieusement, glissant sa main sur son visage. Cupidon avait vu Nathaniel et Ezekiel. Ils étaient en vie. Pour le moment, car avec toutes les choses, les catastrophes qui se passaient en ville, qui sait ce qui pouvait-ce produire? En apprenant ça, c’était devenu une obsession, un besoin plus important que de manger. Mais il fut tellement surpris, et heureux de voir que Cupidon voulait bien aller chercher, avec lui, Nath et Eze’. Il l’avait regardé avec surprise, peu habitué d’avoir de l’aide, mais il l’avait vite remercié, plusieurs fois : cette fois-ci, il ne ferait pas la même erreur. Il protègerait Cupidon, ce jeune homme qui avait bien accepté de venir l’aider. Il ne laisserait pas la peur le contrôler. Il ne la laisserait pas… Il ne devait pas la laisser gagner. Cela lui avait fait perdre Nathaniel et Ezekiel, et cela lui avait fait perdre son petit frère… Il ne pouvait pas la laisser lui prendre quelqu’un d’autre.

Avec Cupidon, ils avaient donc préparé leurs armes, puis son ami était allé chercher une voiture, que Joshua conduisit jusqu’à la ville. Ces pensées étaient ailleurs, son regard était dans les vagues. Il allait surement revoir Nathaniel et Ezekiel… Enfin, après tant d’années, il allait les revoir. Cela le faisait sentir bien, mais à la fois inquiet : quelle serait la réaction des deux frères? Il les comprendrait d’être encore fâchés contre lui… Il les avait abandonnés. Il avait eu le culot de les abandonner. Il se mordit la lèvre inférieure, tic nerveux qu’il avait toujours eu. Ses mains étaient humides, alors qu’il finissait par jeter un coup d’œil à Cupidon :

« Je voulais te remercier… Sincèrement. Tu as bien voulu m’accompagner, alors qu’on se connait depuis seulement quelques jours… Je sais que c’est aussi pour Nathaniel et Ezekiel, mais… je voulais te remercier. », dit Joshua lentement, tournant la tête un peu vers Cupidon, souriant, avant de se concentrer sur la route. Il finit par accepter la proposition du jeune homme et gara la voiture plus loin. Mieux valait n’attirer aucune attention sur Nathaniel, il était vrai. Ils descendirent donc de la voiture et Joshua prit son sac pour le mettre sur son épaule, avant de suivre rapidement Cupidon. Ils marchèrent côte à côte, alors que Joshua prenait rapidement son couteau en main. Il ne voulait pas utiliser son fusil  dans une telle zone. Il plissa le nez devant l’odeur horrible qui se dégageait de la place, mais celle-ci fut rapidement déviée par les rappels de ce quartier. Le garage, l’appartement, la boutique de fleurs… Il s’arrêta un moment, se figeant devant tant de souvenirs. Ce garage où il avait passé tellement de temps à rire avec Nathaniel, avec Ezekiel, avec… Avec William. Il glissa sa langue sur ses lèvres rendues sèches, alors que son regard se perdait devant tant de souvenirs et d’émotions. Il n’était pas retourné ici depuis… longtemps. Pendant un court instant, il crut entendre la voix de son frère, mais il secoua rapidement la tête, continuant d’avancer rapidement pour rattraper son retard sur Cupidon. Wiliam était mort, mais il avait encore la chance de sauver Nathaniel et Ezekiel… les doigts de Joshua effleurèrent un moment son pendentif à son coup, glissant sur le fin « William » gravé en arrière du pendentif, avant de rejoindre Cupidon devant le garage. Ce même garage que dans ces souvenirs.

« On frappe, il va répondre… », murmura Joshua, comme une prière qu’il se faisait, avant de cogner fortement, son corps se tendant brusquement, son rythme cardiaque s’accélérant. Nathaniel… Ezekiel… Ils devaient être encore là. Ils le devaient.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t902-j-aimerais-dire-q
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 376
» points : 1006
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Sam 14 Oct - 6:11

It's time to run x Cupidon, Joshua & EzekielC'était le bordel. Encore plus qu'avant. La situation en ville avait dégénéré du jour au lendemain, alors que tout le monde pensait sans doute que ça ne pouvait pas être pire. Et pourtant...il y avait eu un incendie, sans doute y avait-il eu des morts. Nathaniel s'était bien gardé d'aller voir. Il était bien dans son appartement, à l'abri. Il s'était juste aventuré de l'autre côté de la rue pour voir si Ezekiel allait bien. Son frère était tellement distrait et tellement pas adapté à la survie que le plus vieux avait sans cesse peur qu'il lui arrive quelque chose. Et si ça devait arriver, il ne s'en remettrait sans doute jamais. Il avait passé quelques heures chez son frère avant de retourner à son appartement. Là où il se sentait le mieux. D'ailleurs, depuis quelques temps, il se sentait mieux en général. Et un certain Cupidon n'y était certainement pas étranger. Grâce à Cupidon, il avait pu retrouver l'usage de ses jambes pendant un temps limité et il avait même pu refaire un tour en moto. Bien sûr, il s'était senti totalement anéanti lorsqu'il avait découvert que ce n'était pas permanent, mais finalement, cette expérience avait eu un effet positif sur lui. Il avait commencé à se dire qu'il devait être content avec ce qu'il avait, qu'il devait accepter sa situation. Bien sûr, ce n'était pas facile, surtout après avoir goûté à ces petits moments de liberté, mais il s'améliorait. Il retrouvait peu à peu son ancienne personnalité, même si ça allait sans doute demander encore pas mal de travail. De toute façon, les zombies et ceux qui chercheraient éventuellement à le dépouiller se fichaient bien de se retrouver face à un Nathaniel grognon ou un Nathaniel sociable.

La situation actuelle l'inquiétait tout de même un peu. Il avait peur que son petit havre de paix n'en soit bientôt plus un. Il craignait devoir bientôt partir pour trouver un autre refuge. Il ne se doutait pas encore à quel point il avait raison, à quel point son pressentiment allait s'avérer juste. Il était nerveux, il tournait en rond, littéralement. Il fallait dire que depuis l'incendie, il n'avait plus allumé de clope. Il lui en restait quelques-unes, mais bizarrement, ce feu l'avait découragé pendant un temps. Peut-être avait-il bêtement peur de mettre le feu à son appartement ou d'attirer l'attention s'il ouvrait la fenêtre. Car il avait bien remarqué des silhouettes filer dans les rues et attaquer de pauvres innocents. Depuis sa fenêtre, Nathaniel voyait beaucoup de choses. Il avait sans doute même de la chance qu'on ne l'ait pas encore vu. Il poussa un soupir en posant le livre qu'il était en train de lire pour la troisième fois. Il avait fait le tour d'à peu près tous ses livres et du coup, quand il s'ennuyait, il lui arrivait d'en relire. Peut-être devrait-il retourner voir Ezekiel ? Ce fut à ce moment qu'il entendit soudain frapper. Ne s'y étant pas attendu, il sursauta légèrement avant de se demander qui ça pouvait bien être. Bon, déjà, ce n'étaient pas des pilleurs car des pilleurs n'auraient pas pris la peine de frapper. Ils auraient tout simplement défoncé la porte. Ce devait donc être quelqu'un qu'il connaissait. Ce n'était pas Ez car Ez avait une clé. Cupidon ? Ulysse ? Nora ? Hmm...Nora ne frappait généralement pas non plus.

Il n'y avait qu'une façon de le savoir. Il s'avança vers la porte et l'ouvrit légèrement. Elle était de toute façon bloquée par une chaîne. Il aperçut Cupidon et retira donc la chaînette pour ouvrir complètement la porte. Il n'avait pas encore vu la personne qui accompagnait le blondinet. Il s'éloigna de la porte pour laisser entrer le jeune homme avant de se figer en voyant qui entra dans l'appartement à sa suite. Il était en train de rêver, là ? Ou il était victime d'une hallucination ? Il ignorait combien de temps il était resté là, la bouche grande ouverte, les yeux écarquillés, mais ça lui avait semblé une éternité. Joshua...Son meilleur ami. Celui avec qui il avait tout partagé jusqu'à son accident. Accident suite auquel il avait même repoussé son meilleur ami. Et cet idiot l'avait écouté. Cet idiot était vraiment parti. Au fond, Nathaniel lui en avait toujours voulu. Oui, il lui en avait voulu de ne pas avoir insisté, de ne pas s'être accroché. C'était très paradoxal, il en avait conscience, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. "J-Josh...?" Comme si prononcer son prénom allait rendre la situation plus réelle. Bon sang. Il ne savait pas du tout comment réagir, là. D'un côté, il avait juste envie de mettre sa fierté de côté et de prendre le brun dans ses bras. Mais de l'autre côté, il avait envie de le frapper pour l'avoir laissé. "Qu'est-ce que...Qu'est-ce que vous faites là, tous les deux ?" Il était sonné. Vraiment sonné. Bon sang, il devait se reprendre !

Secouant la tête, il tenta de remettre de l'ordre dans ses idées. Il ferma les yeux et prit une profonde inspiration avant de les rouvrir pour planter son regard dans celui de Joshua. "Tu m'as abandonné." Et voilà. Il n'avait pas pu s'en empêcher. Soudain, la surprise et le choc laissèrent place à l'énervement et il se saisit de la première chose qui lui tomba sous la main - à savoir le livre qu'il lisait tout à l'heure - et le balança sur Joshua, se fichant bien de lui faire mal. Bah, le bouquin avait une couverture souple, ça ne devait pas faire si mal que ça, si ? "Je te hais !" Sérieux, Nathaniel ? Sérieux ? Il réagissait comme un gamin là. Un gamin capricieux. Et puis, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même pour le départ de Joshua. Et pourtant... pourtant, à cet instant, il rejetait toute la faute sur son pauvre meilleur ami. Il n'avait même plus conscience de la présence de Cupidon à cet instant.

© YOU_COMPLETE_MESS

Spoiler:
 

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Dim 15 Oct - 21:47

Cupidon ne faisait pas ça pour les remerciements. Mais quelque part, cela lui faisait plaisir d’en recevoir. De sentir une certaine reconnaissance de la part de Joshua. Il devait avouer que lui aussi été bien content de ne pas faire cette mission sauvetage seul. Ne serait-ce que pour des raisons pratiques. Enfin… Il fallait déjà que Nathaniel veuille bien les suivre avec son frère. Et rien n’était moins sûr. Cupidon avait déjà proposé qu’ils viennent avec lui, et la proposition n’avait pas rencontré un grand succès. La situation avait changé en ville, certes, mais… Rien n’était écrit d’avance !

Et la porte close avait ravivé les craintes de Cupidon. Et si Nate était déjà mort ? S’ils étaient déjà partis ailleurs ? Et si ? Avec des “si” on met Paris en bouteille. Son père avait l’habitude de lui répéter ça pour lui ramener les pieds sur terre quand il s’emballait. Là, c’était presque rassurant d’entendre dans son crâne la maxime raisonner. Et quand la porte s’ouvrit, une vague de soulagement le submergea. Nate était là. Nate était vivant. Nate était bien portant. Enfin sur roulettes, mais bien portant sur ses roulettes. Il ne put réprimer son sourire. Sa joie devait transpirer par tous les pores de sa peau, et de son être. Il était plein de joie à l’idée de ne pas arriver trop tard. De ne pas tout rater une fois de plus. Il ne se fit pas prier pour entrer, s’engoufrant sans grande cérémonie à l’intérieur. Et… La suite, il ne l’avait pas trop imaginé. Alors, il continua de sourire.

On est là pour toi… Et Ezekiel… Vous pouvez plus rester ici… C’est trop dangereux… Josh et moi, on veut vous aider…

Après tout, Nate serait content de retrouver quelqu’un non ? Enfin, c’était assez logique ! Pourtant, en les voyant tous les deux, le sourire de Cupidon se figea un peu. Il devint un peu nerveux en voyant le visage de Nate si fermé. Et ses mots, ils serrèrent le coeur de Cupidon, parce que c’était exactement ce que sa meilleure amie lui avait reproché. Il se sentait carrément proche de la position dans laquelle Joshua était, même s’il ne savait pas tout ce qu’il y avait eu entre eux. Et… Il allait essayer de dire un truc quand le livre vola et ricocha sur lui. Hey ! Mais !

Hey ! Nate !” s’écria-t-il réprobateur. “C’est pas en faisant l’ours que tu vas changer les choses ! On va se calmer ! Okay ?

La pointe d’autorité dans sa voix l’étonna lui-même. Il prit une seconde pour réaliser que cette voix grave et pleinne d’assurance était la sienne.

On pourra se lancer des livres dessus quand on sera en sécurité, Nate ? Je sais pas ce que Josh a fait ou pas fait, mais là, on veut juste empêcher que toi et Ezekiel finissiez tués par les psychopathes qui traînent en ville !

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 01/10/2017
» messages : 193
» points : 85
» avatar : Matt Cohen
» crédits : Moi-Même
» multicomptes : Andrew C. Lance

» pouvoir : x
» appartenance : WHITSTABLE CASTLE
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Lun 16 Oct - 0:16

Cupi, Eze, Nate, Josh
Where Are You?
Il savait qu’avec toute cette panique général, ces nouveaux groupes qui s’étaient créés et ses psychopathes qui mettaient le feu à tout ce qu’il voyait, il fallait mieux pas trainer dans le coin. À priori, il ne serait même pas aller si loin dans la ville, par peur de rencontrer ces sauvages. Mais là, il n’était pas question de reculer quand cela concernait Nathaniel et Ezekiel. Cupidon aurait pu lui dire que Nathaniel était à plusieurs heures de route, il serait aller tout de même le chercher. Cupidon n’aurait pas voulu y aller avec lui, il serait allé pareil. Tout ça pour le revoir, tout ça pour revoir ces deux protégés et pouvoir les amener avec lui au château. Tout ça pour ce faire pardonner. Tout ça, et surtout, pour pouvoir les aimer à nouveau. Nathaniel et Ezekiel était la seule famille qui lui restait, les seules personnes que Joshua considéré assez proche de lui pour les voir comme sa famille. Même si au fond, il devait se l’avouer, c’était une autre sorte d’amitié qui le lié à Nathaniel. C’était de l’amour, un amour qui n’avait jamais disparut qu’il éprouvait pour le jeune homme qu’il avait osé abandonner. Un amour qui l’avait empêcher d’éprouver un quelconque sentiment amoureux pour une autre personne. Un amour qui l’avait fait avancé jusqu’ici, malgré la perte de son petit frère. Tout ce qu’il désirait, c’était de sauver Nath et Eze’. Tant pis si aucun des deux ne pouvait lui pardonner son comportement horrible. Tant pis s’il se faisait détesté pour le reste de sa vie. Tant pis. Tout ce qu’il désirait, c’était les sauver et les protéger, car il ne voulait plus jamais perdre quelqu’un comme il avait perdu William. Joshua ne voulait plus jamais laisser la peur lui retirait quelqu’un. Alors même si cela prenait du temps avant que Nath ne le pardonne, alors il allait faire avec. De tout, il s’entendait déjà à recevoir la colère de Nath dès que la porte allait s’ouvrir. Il sentait que le jeune homme n’allait pas être dès plus heureux de le revoir. Il s’y préparait. Tout ce qu’il souhaitait, c’était que la porte s’ouvre. Que Nath soit bien encore là. Qu’il les attendait. Alors que la chaine s’ouvrit, et que la porte finit par s’ouvrir lentement, le cœur de Joshua rata un battement, sa respiration se coupa un long instant. Ses pieds bougeaient tout seul alors qu’il rentrait dans la demeure de son meilleur ami avec Cupidon. Lentement, il baissa la tête pour regarder Nathaniel et son cœur se figea. Il était bel et bien là, devant lui. Nathaniel était là. Plus âgé, plus faible que ses souvenirs, mais il était bel et bien là. Il pouvait reconnaitre son regard si perçant, il pouvait reconnaitre cette sensation de bien être qu’il avait toujours eu quand il était aux côtés de Nath. Et les souvenirs lui revinrent, brusquement, comme le brulant au passage. Leurs soirées à rire ensemble, toutes les fois où ils avaient sautés ensemble du haut d’une falaise, où ils avaient expérimenter des sports extrêmes, où ils n’avaient pas arrêté de se taquiner un peu sur tout. Et surtout, les souvenirs de son amour pour Nathaniel, cette amour qu’il avait toujours pour lui.

« Nath… » murmua-t-il, la voix bloqué par les émotions. Il avait cru le perdre. Il avait cru que sa connerie ne le sépare à jamais de son Nathaniel, avec ce virus qui était rentré en jeu. Il avait cru… Le perdre. Ce mot résonnait à lui, venant brusquement serrer son cœur à ce souvenir. Et c’est pourquoi il réagit à peine quand il reçu le livre que lui lança son ami, ne faisant que fixer le pauvre livre retombé au sol. Il n’avait à peine ressentit le choc, tellement que toutes ces pensées étaient ailleurs. Je te hais. Je te hais. Ces mots frappèrent brusquement Joshua en plein fouet, alors qu’il fronçait les sourcils. Nath avait toutes les raisons de le haïr. C’était de sa faute s’il l’avait laissé. Je te hais. C’était tout ce qu’il méritait. Et pourtant. Et pourtant, il voulait croire à un futur meilleur, il voulait croire que leur amitié pouvait revenir. Il entendit Cupidon parler, mais ne réagit pas tout de suite, finissant par se baisser pour ramasser le livre, le secouant un peu avant de le reposer sur l’étagère, la main tremblante.

Puis, il finit par reposer les yeux sur son meilleur ami, et il se baissa à sa hauteur, posant doucement ces mains sur les genoux de son Nath, le fixant dans les yeux. La peur ne pouvait plus être celle qui le contrôlait. Il devait ce montrer présent pour Nathaniel désormais, montrer qu’il était là pour lui.

« Je sais, Nath… Tu as toutes les raisons de m’en vouloir, je t’assure. Je sais… Mais il n’y a pas un jour que je ne pensais pas à toi. Depuis que le virus a été déclenché, moi et William – sa voix trembla un peu à son nom – on n’a pas arrêté de vous chercher. Toi et Ezekiel, vous étiez tout ce qu’on voulait… Mais ça n’a pas… ça n’a pas été comme je le désirais. Je t’ai abandonné, mais je n’aurais jamais dû… Je suis désolé. », dit-il lentement en fixant son meilleur ami dans les yeux. « Je ne veux pas que tu me pardonnes, je sais que cela va prendre du temps, mais pour le moment, comme Cupidon a dit, tout ce que nous désirons, c’est vous mettre à l’abris. Je ne veux pas vous perdre… Pas encore une fois. Vous êtes la famille qui me reste, Nath. »

Puis riant un peu, essayant de chasser la pression qui venait prendre son cœur, il dit doucement :

« Et quand tu serras en sécurité, là oui, tu pourras me balancer tes livres. »

Il se releva lentement, effleurant de ces doigts les genoux de Nathaniel en se redressant.

« Nous sommes au château. Nous avons assez de place pour toi et ton frère, Nath. Et comme ça, vous serez en sécurité. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t902-j-aimerais-dire-q
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 376
» points : 1006
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Mer 18 Oct - 3:28

It's time to run x Cupidon, Joshua & EzekielIl était dur avec Joshua. Il le savait, il en avait parfaitement conscience. Tout comme il avait conscience que c'était sa faute si son meilleur ami l'avait finalement laissé. Il n'avait eu que ce qu'il avait demandé. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher d'en vouloir à Joshua et pas qu'un peu. Ça faisait sans doute au moins deux ans qu'ils ne s'étaient pas revus et sous toute cette rancœur, il y avait aussi la douleur. Son cœur lui faisait mal dès qu'il posait son regard sur le brun. C'était bien beau de prétendre se ficher de tout et de tout le monde et de jouer les ours grincheux, mais au fond de lui, Nathaniel était tout aussi vulnérable et sensible que n'importe qui d'autre. Et puis, que faisait Joshua avec Cupidon ? Ce dernier venait de dire qu'ils étaient là pour lui et pour Ezekiel. C'était quoi encore, ce délire ? Nathaniel fronça les sourcils et se braqua aussitôt. C'était sa grande spécialité. "Qui te dit qu'on a besoin d'aide ? On va très bien ! On s'en est toujours sorti seul et on continuera à le faire !" Clairement, il faisait preuve de mauvaise foi et pas qu'un peu. Au fond de lui, il savait que Cupidon avait raison. Même si l'idée de quitter cet endroit lui déplaisait fortement et qu'il n'avait aucune envie de se retrouver avec des dizaines d'inconnus, ce serait certainement mieux pour Ezekiel. Mais ce dernier voudrait-il laisser ses plantes ? C'était peu probable... "Ez' ne voudra jamais laisser ses plantes et tout le reste." Ce n'était pas qu'une excuse, il savait déjà comment réagirait son frère.

Il avait laissé sa colère prendre le dessus en jetant ce livre sur Joshua et en déclarant qu'il le haïssait. Le haïssait-il vraiment ? Bien sûr que non, loin de là. Il n'eut toutefois pas le temps de se perdre dans ses pensées car la voix de Cupidon retentit soudain, forte, puissante, autoritaire. Jamais il n'avait entendu le jeune homme s'exprimer de la sorte. Du coup, Nathaniel en resta tout choqué l'espace de quelques secondes, le regardant avec de gros yeux, puis, la surprise passée, il croisa les bras et fit une moue digne d'un gamin qui boudait. "Je fais l'ours si je veux..." Il avait quel âge, sérieux ? L'instant d'après, Joshua se retrouva devant lui, à sa hauteur, allant même jusqu'à le toucher. Bien sûr, il ne sentit pas les mains de son ami - s'il l'était encore, il n'en savait strictement rien - sur ses jambes. Toutefois, ça ne l'empêchait pas de se sentir grandement perturbé. Son regard croisa le sien l'espace d'un instant et le jeune homme ressentit un pincement au cœur et il détourna les yeux aussitôt. Il n'était qu'un lâche. Un putain de lâche qui n'assumait pas ses propres erreurs. Bordel. Voilà qu'il sentit les larmes lui monter aux yeux, alors que c'était justement ce qu'il avait voulu éviter. Il ne voulait pas montrer que ça le touchait, il ne voulait pas donner l'impression d'être faible. "La ferme..." La famille qu'il lui restait ? Pourquoi diable disait-il ça ? Où était William ? A vrai dire, Nathaniel n'avait pas besoin de poser la question, il connaissait déjà la réponse. Si le frère de Joshua était encore en vie, il serait là. Sauf si Josh avait préféré le garder loin d'ici, au château justement. Mais bizarrement, il en doutait. Il croisa à nouveau le regard de son ami et le soutint un moment en silence avant de marmonner quelques mots. "Je suis désolé... pour William..."

Il l'était vraiment. Il avait bien connu le petit frère de Josh et il l'avait apprécié. Ce monde était vraiment pourri. Tellement pourri ! Il finit par se tourner vers Cupidon, fronçant une nouvelle fois les sourcils. "Des psychopathes ? Il se passe quoi au juste, dehors ? J'ai vu des gens passer plusieurs fois, je sais qu'il y a eu un feu...mais c'est tout." Oui, il était totalement ignorant, mais c'était normal étant donné qu'il restait cloitré dans cet appartement le plus clair de son temps. Et jusqu'ici, ça lui avait sans doute sauvé la vie. Mais toute bonne chose avait une fin, non ? Il savait que ce jour allait venir, il savait qu'il devrait quitter cet endroit tôt ou tard, même si ça lui déchirait le cœur. Cet appartement, et surtout le garage d'à côté, c'était sa vie. Ou plutôt... le souvenir d'une vie passée, une vie révolue à laquelle il tentait pourtant encore de se raccrocher. "Je veux juste qu'Ez' soit en sécurité...alors s'il faut partir pour ça...je ne m'y opposerai pas..." Il avait regardé Cupidon tout le long, évitant soigneusement Joshua. Encore un comportement de lâche. "J'ai le temps de prendre quelques affaires, au moins ?"

© YOU_COMPLETE_MESS

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Sam 28 Oct - 11:36

Cupidon laissa Joshua parler. A dire vrai, il se sentait presque de trop entre eux deux. Médiateur, ou arbitre, il ne savait pas bien quel rôle il devait endosser. Il ne savait pas tout ce que les deux hommes avaient vécu ensemble. C’était sans doute mieux qu’il ne sache pas d’ailleurs. Mais… Nathaniel se comprortait comme un enfant, ça, c’était impossible à nier. Et en même temps, Nate n’avait pas été un modèle de maturité non plus à leur rencontre. Alors, était-ce franchement surprenant ? C’était juste plus exagéré, là, face à Josh. Mais bon, qui était-il pour juger ? Lui-même n’était pas toujours très mature. Il avait même parfois le comportement d’un vrai gamin. Alors… Alors il se tut. C’était leur moment à eux. Il se mit en arrière plan. Même s’il pensait franchement qu’ils n’avaient pas tout le temps devant eux. Qu’il valait mieux partir et s’expliquer ensuite. Seulement, ça avait l’air trop énorme leur histoire pour être mis en pause. Alors il patienta. Nerveux. La main sur son arc comme pour se rassurer, se dire qu’il avait quand même un moyen de défense. Pourtant, avec les rumeurs qui courraient, il se disait aussi que son arc ne serait pas assez pour se défendre. Il avait franchement peur. Un sentiment qu’il avait presque oublié. Un sentiment qu’il avait combattu mais qui là, revenait au galop. Il savait lutter contre les morts, pas contre les vivants.

Nate ne savait évidemment pas ce qui se passait. Il ne savait pas très bien quoi dire. Les informations étaient floues, parfois contradictoires. Mais il en savait assez pour savoir qu’il fallait pas faire de vieux os dans le coin. Il se mordit la lèvre avant de répondre.

Ceux qui ont mis le feu en ville… Ils sont dangereux… Pire que les militaires… Il paraît qu’ils traquent les survivants… Et….” Il marqua une pause. “Et même… Qu’ils les mangent…

Un frisson parcourut son échine alors qu’il disait ça. Le dégoût se lisait sur son visage. Il ne pouvait pas comprendre qu’on fasse cela. Il ne pouvait pas imaginer qu’on puisse manger un autre humain alors que l’on était pas un zombie. Il ne pouvait pas se résoudre à ce que l’humanité s’approche autant de la monstruosité.

“Vaut mieux partir… Oui… Et Ez comprendra… J’en suis sûr... “ reprit-il d’une voix plus calme, et moins empreinte de peur. “Il faut faire vite, mais prends quelques affaires…”

Il l’accompagna même pour attraper ce dont il avait besoin. Le plus dur serait après. Aller chercher Ezekiel, le convaincre, et surtout, le plus risqué, retourner à leur voiture et jusqu’au château.

Merci Nate… D’accepter de nous suivre... “ souffla-t-il en l’aidant. “Je m’en serai voulu toute ma vie de te laisser ici avec Eze…

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 01/10/2017
» messages : 193
» points : 85
» avatar : Matt Cohen
» crédits : Moi-Même
» multicomptes : Andrew C. Lance

» pouvoir : x
» appartenance : WHITSTABLE CASTLE
MessageSujet: Re: It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)    Dim 5 Nov - 7:08

Cupi, Eze, Nate, Josh
Where Are You?
Joshua pouvait presque sentir la plaque, le médaillon, devenir plus pesant dans sa nuque à la simple penser de son frère, de sa mort, de tout ce qu’il avait laissé tombé par lâcheté. Il pouvait sentir la plaque se refroidir et le geler, venant le prendre brusquement, alors qu’il baissait les yeux, cherchant à se comprendre, cherchant à comprendre sa logique lorsqu’il avait laissé Nathaniel en arrière. Il avait été si faible, et il se détestait pour ça. Il n’y avait pas une journée, surtout depuis la zombie apocalypse, où il ne s’était pas détesté d’avoir laisser les frères Massari. Ezekiel n’avait pas fuit lui. Il n’avait jamais fuit son frère, alors pourquoi lui l’avait fait? Et après il osait encore dire que Nathaniel était son meilleur ami, alors qu’il ne méritait pas cette place depuis bien longtemps. Un gout amer lui traversa les lèvres, alors que ces mains se serrés légèrement, essayant d’arrêté le tremblement qui voulait lui prendre. Voir Nathaniel retenir ses larmes ne fit qu’encore plus le brisé, alors qu’il finissait par relever les yeux vers son meilleur ami, croisant son regard en silence. « Moi aussi… », murmura-t-il à peine, fixant ailleurs à nouveau. Oui, lui aussi était désolé pour son frère, il était désolé pour bien des choses qu’il ne pouvait désormais plus réparé.

Il se redressa lentement, secouant un peu la tête en passant sa main sur ses yeux. Ce n’était pas le moment de pleurer, c’était le moment de sauver Nath et Eze’ et de les amener à l’abris. Il se rapprocha de Nathaniel, venant glisser ses mains sur ses épaules pour venir le serré légèrement contre lui, puis avec un peu plus de force, comme pour se donner du courage. Au fond de lui, il savait que si Ezekiel, Cupidon, et Nathaniel pouvait revenir en sécurité à Whistable, il en serait enfin heureux. Et il était prêt à se sacrifier simplement pour ça. Il le savait. Il ne voulait plus avoir peur, il ne voulait plus craindre. Cela lui avait trop retiré les plus belles personnes de sa vie. « Vous serez en sécurité… », murmura-t-il doucement, avant de se relever lentement, détournant la tête en regardant les murs pour reprendre sur lui, laissant Cupidon expliqué au sujet des psychopathes qui parcouraient la ville.

« Ezekiel est de l’autre côté, c’est ça? », finit-il par dire. « Je vais aller le chercher. » Il regarda autour avant de trouver ce qu’il cherchait : les clés de la moto à Nathaniel. « Cupidon? Je vais demander à Ezekiel de conduire la voiture pour le retour. Je vais prendre la moto de Nath. », dit-il en croisant rapidement le regard de Nathaniel : Il savait parfaitement ce que représenter la moto de Nath à ses yeux. Il le savait mieux que quiconque. « Je pourrais surveiller vos alentours, comme ça, et je tuerais les zombies s’il y en a. » Il effleura les clés lentement entre ces doigts. Cette fois, il ne devait pas échouer, où il ne se le pardonnerait jamais. Il attendit un moment, comme pour s’assurer que Nathaniel avait prit le nécessaire dont il avait besoin, avant de sortir en premier de la maison, allant rejoindre le magasin de Ezekiel. Comment allait réagir le petit frère de Nath’? Il finit par arriver devant le magasin d’Ezekiel et cogna à la porte, par reflexe, même s’il était certain que Nathaniel avait la clé. Il regardait autour, nerveux, les sourcils froncés, à attendant que Ezekiel réponde. Il baissa la tête en soupirant, passant sa main sur son visage : Nath, Eze, Cupidon… Il devait les ramener en sécurité.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t902-j-aimerais-dire-q
 
It's time to run (Josh, Nate, Eze & Cupi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josh Price [TERMINE]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Signature de contrat - Josh Bailey
» Prolongation de contrat RFA - Josh Gorges
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Canterbury-
Sauter vers: