AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 2029
» points : 1925
» avatar : Caleb Landry Jones
» multicomptes : Cecilou, Thomas, Morph, Kazu <3

» pouvoir : Polymorphie
MessageSujet: Re: If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]   Lun 25 Déc - 23:33

Bordel, si Connie était incapable de reconnaître quand quelqu'un lui plaisait bien et inversement, il n'avait aucun soucis à distinguer quand on avait un problème avec lui. Question d'habitude, peut être. Et là le ton de Kjell... N'était pas franchement le ton de quelqu'un qui pensait ce qu'il disait. Connie grinçait des dents. Quoi... Il avait fait quoi encore. C'était parce qu'il avait rencontré d'autres gens cools ? Kjell était jaloux de pas compter parmi eux implicitement ? Ou de ne pas être rassuré sur sa place dans le classement ? Ça avait l'air d'être un truc qui lui tenait à coeur, sa popularité. Ou le rouquin n'avait rien compris. Lui c'était juste sur se résultats qu'il se battait comme un diable pour être au même niveau voire se surpasser. La popularité ou se faire aimer des gens c'était pas son rayon. D'ailleurs, il était toujours aussi émerveillé de ne pas avoir totalement tout fait foirer avec Kal et Lys... Enfin que ça se soit rattrapé de cette façon. Émerveillé, c'était le mot. Il était encore sur un nuage alors... Ouais, il avait oublié la sensibilité du blond au passage. Et en avait rajouté une couche en gaffant sur sa famille. Comment il pouvait être aussi con, encore un coup des hormones ? Il releva les yeux un peu paniqué, surtout vu la façon dont Kjell fini sa tirade. Connie se redressa un peu maladroitement, et se rassit une jambe sous ses fesses, tourné vers son ami et rival de toujours.

« Hé... J'suis désolé, j'avais pensé... Je sais pas. Vas pas dire des trucs comme ça merde. »

Il supplia un peu, aussi bourru et maladroit que son père l'aurait été, la parole en plus et les muscles en moins. Il hésita, causant à sa main de heurter des ustensiles au passage, avant qu'elle ne parvienne sur le haut du dos de l'autre. Connie s'essaya à une tape amicale.

« Je savais pas les détails... Tu sais qu'il a manqué un sacré truc. Tu le sais pas vrai. »

Un connard de père, pour lui une connasse de mère, chacun son fardeau pas vrai. Il n'avait jamais été dans les détails lui non plus, bien trop secret et méfiant qu'il avait été, mais avec des non dits le blond avait compris qu'il n'était pas dans une situation rêvée. Pourquoi il avait été con au point de croire... Est-ce qu'il croyait que si sa propre mère était encore en vie, des années de haine et de négligence disparaîtraient comme par magie ? Bien sûr que non. Il tapota un peu avant de reprendre sa main et d'observer le feu avec le repas qui cuisait. Il avait perdu l'envie de manger les graines de tournesol aussi. Le furet lui ne paraissait pas franchement perturbé.

« En tout cas c'est cool que tu t'en sois tiré... J'avais aucun doute là dessus hein, Kjell Andresson les enterrera tous, pas vrai. »

Il grimaça plus qu'il ne sourit, mais il y avait un air complice qu'il avait oublié. Ça faisait plaisir... Une tête connue et amicale. S'il ne venait pas de faire la gaffe du siècle, ça aurait pu le détendre un peu même. Il s'adossa au cadre de la porte pour laisser un peu d'espace à l'autre. C'était vraiment un miracle qu'ils aient été amis tous les deux, si on pouvait même dire ça. Même si le caractère bien trempé du blond l'avait peut être destiné à ça aussi. La question du après se posait sans doute, mais Connie qui aimait trop son indépendance et qui était -malgré les jours passé à squatter les deux beaux gosses chaotiques- attaché à sa solitude, essayait de ne pas trop y réfléchir. Comment faire pour garder contact dans un monde où on était jamais sûr de recroiser les gens vivants quand on se séparait ?


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t72-connie-hate-me-and
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 04/11/2016
» messages : 1028
» points : 906
» avatar : Maurice Sinclair
» crédits : Ilyria, alaska.
» multicomptes : Kaleb, Cupidon, Suraj, Iris.

» pouvoir : Adaptation corporelle évolutive.
» appartenance : Indépendant.
MessageSujet: Re: If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]   Dim 28 Jan - 19:13

Et maintenant il lui demandait d’arrêter de dire la triste vérité ? C’était un peu du foutage de gueule. Quelque part, Kjell était déçu de ce ton, de ce regard qu’il avait pour lui en apprenant la réalité. Qu’avait-il imaginé ? Qu’il était un fils à papa blindé aux as ? Il avait du mal à croire qu’on puisse autant se méprendre sur lui en le côtoyant si longtemps. C’était bizarre.

Il a rien manqué, j’ai rien d’exceptionnel. J’ai jamais rien eu d’exceptionnel. C’est toi qu’a manqué quelques trucs à propos de moi.

La tape sur son dos ne l’aida pas. C’était même plutôt l’inverse. Il ne voulait pas de ce geste là. Il voulait d’autres réactions. Il avait espéré autre chose, et ces choses s’évaporaient comme neige au soleil. Il n’avait même pas envie de cacher sa déception. Peut-être que c’était la seule chose que l’apocalypse avait fait disparaître, son hypocrisie. Il avait partiellement laissé tombé le masque. Il remua un peu le poisson sur le feu. Il riva son regard vers le rouquin en l’entendant parler de lui avec un ton complice. Cela lui arracha un léger sourire. Sans doute pas aussi complice que l’air qu’avait pour lui Connie. Mais c’était le mieux qu’il puisse faire. Il n’arrivait pas à se forcer à faire mieux. Quelque chose en lui était tellement désappointé, triste, et blessé qu’il peinait à dissimuler ce tourment mental et émotionnel qu’il n’avait jamais connu jusqu’alors. Jamais une telle déception. A quoi cela servait d’avoir tous ces amants s’il ne pouvait avoir le seul qu’il ait vraiment aimé ? C’était une absurde ironie.

Je suis content que tu sois vivant… T’es plus résistant que t’en as l’air, Crevette Rousse…

Il sortit le poisson cuit, planté sur un bâton et le tendit à son ami. Il prit ensuite le sien, même si son appétit s’était amoindri. Il savait qu’il devait manger, et son bon sens dépassait son envie. Il commença donc à mordre dans le poisson. Il avait l’habitude d’en manger souvent, le goût était presque lassant. Mais c’était mieux que de rester le ventre vide.

Alors, ça te plaît ma spécialité ? Je paris que t’avais plus mangé de poisson frais depuis longtemps…” taquina-t-il avec un très léger sourire.

Son grand monsieur muscle, là, il pouvait pas le nourrir comme ça. Il fallait bien avoir quelques avantages à sa mutation.

N’empêche… C’est marrant qu’on ait des mutations si proches… Tu peux te changer… En qui tu veux ? Ou c’est que en… L’autre-là ?

Il ne put cacher une pointe de jalousie sur ces derniers mots. Il mordit dans le poisson pour se donner une contenance.

T’es mieux quand t’es toi, de toutes façons…” ajouta-t-il comme pour éclaircir la situation.

_________________
Now I'm a warrior
All the pain and the truth, I wear like a battle wound. So ashamed, so confused, I was broken and bruised. Now I'm a warrior. Now I've got thicker skin. I'm a warrior. I'm stronger than I've ever been. And my armor, is made of steel, you can't get in. I'm a warrior and you can never hurt me again. •• ALASKA (Demi Lovato)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t226-kjell-i-don-t-nee
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 2029
» points : 1925
» avatar : Caleb Landry Jones
» multicomptes : Cecilou, Thomas, Morph, Kazu <3

» pouvoir : Polymorphie
MessageSujet: Re: If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]   Sam 3 Fév - 17:33

Le caractère cinglant de Kjell n'avait pas manqué à Connie, par contre. Il n'avait pas vécu ses foudres autant que d'autres, clairement il avait même été épargné et c'était lui qui avait de nombreuses fois explosé face aux facéties du blond. Malgré ça il le respectait. Il reprit sa sympathie et la rangea dans sa poche en se disant que décidément, il ne savait pas y faire avec les gens. Pourtant il le pensais vraiment, que Kjell était vraiment quelque chose à ne pas manquer. Il l'avait été toutes ces années d'études à la fac, un genre de modèle à atteindre, même si les asticots comme Connie n'atteignaient jamais un genre d'idéal comme ça.

« Je suis increvable tu veux dire. J'tiens plus du cafard qu'autre chose... »

L'ambiance était tendue, sans trop savoir pourquoi Connie avait l'impression que c'était sa faute. Parce que c'était généralement sa faute, sauf que d'habitude c'était fait exprès. Il mordit dans le poisson cuit et à peine la première bouchée avalée il avait des étoiles dans les yeux, son ventre faisait des gargouillis de plaisir. Il mordit avec faim et envie et précipitation dans l'animal, s'en mettant plein les doigts et le menton sans s'en soucier, et finit le premier en un rien de temps. Il avait les yeux humides, sentait l'émotion le gagner de manger quelque chose d'aussi bon alors qu'il se nourrissait quasi exclusivement de boites et de barres énergétiques ou céréalières depuis plusieurs semaines. Au moins à la ferme ils avaient un réchaud, lui sur son toit ce n'était pas toujours le cas. Il renifla, essuyant son nez dans un geste un peu renfrogné en prenant un deuxième poisson sur un pic et commençant à lui faire sa fête de la même façon. Il releva les yeux vers Kjell, en coin.

« C'est... C'est super bon. »

Il fut obligé de reconnaître, un peu sur la défensive de devoir admettre qu'il était franchement nul niveau survie alimentaire. Au moins il ne s'était pas fait tuer, ou piller, mais ça c'était déjà au dessus de ses capacités en temps normal alors en temps d'apocalypse... Il engouffra autant de poisson qu'il put, commençant doucement à sentir la satiété arriver mais ne pouvant pas s'empêcher d'être plus précipité que le voulait son égo. Il s'arrêta un moment sur la question de Kjell, et sorti les quelques fruits qu'il avait récoltés à l'extérieur sur des arbres fruitiers en grimpant haut, plus haut que les gens n'avaient réussi à le faire. Pour partager.

« J'sais pas... J'ai l'impression, tu sais, la mutation a toujours eu l'air de choisir un trait de la personnalité de la personne, quelle qu'en soit la raison. On dirait que ça me sert aux moments où j'en ai besoin... Quand j'ai besoin de muscles genre ou.. quand j'ai besoin de courir ou grimper plus vite. »

Il dit, l'intérêt qu'il portait à ces mutations était réel, il les notait dans ses carnets pour les gens qu'il avait rencontrés, c'était passionnant. Kjell et son côté Darwinien... il s'adaptait à son environnement ? Comme la mer à l'instant ? Le rouquin était curieux mais trop en demander trop vite ce n'était pas la meilleure idée, il ne voulait pas paraître trop en demande devant son ami. Qui semblait ne pas apprécier son autre apparence. Quoi, il était jaloux parce que pour une fois, Connie était plus canon ? Le rouquin ne croyait pas du tout à ce qu'il avait ajouté ensuite et sorti un "ouais c'est ça" incrédule avant de croquer dans une pomme. Qui pourrait le trouver mieux lui que... Ulysse. Ou même Kaleb, d'ailleurs. Ces types étaient tellement beaux tellement... c'était au delà de ça, c'était pas juste des modèles genre mannequin. Plutôt du charme en barre quoi. Même Kjell, surtout lui, alors que lui même... Il soupira.

« Et toi, c'est juste pour aller sous l'eau que tu changes ? Ou... Tu as d'autres cordes à ton arc ? T'as déjà essayé de genre ...voler ? »

Les possibilités étaient infinies ! Connie finit, après quelques secondes, par sortir son carnet et noter ce qu'il avait appris aujourd'hui. Et puis il hésita et lui tendit l'un des deux qu'il avait emportés. Les autres étaient chez lui. Il se demandait d'ailleurs s'il valait mieux rentrer ce soir ou rester en compagnie du blond. Est-ce qu'ils allaient se suivre un peu ? C'était pas tous les jours qu'une partie importante de votre passé refaisait surface. Il y avait eu son demi frère bien sûr mais ce dernier n'avait pas redonné signe de vie depuis...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t72-connie-hate-me-and
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
If you hadn't been a friend of mine... [ Connie - Kjell ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mallory Weathers | Chaos is a friend of mine
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Whitstable :: Tankerton Beach-
Sauter vers: