AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Is it...really you ? | Coleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/07/2017
» messages : 376
» points : 693
» avatar : Matthew Daddario
» crédits : agreatthings (avatar) justayne (signa)
» multicomptes : Kyle & Nathaniel

» pouvoir : bouclier
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Is it...really you ? | Coleen   Ven 28 Juil - 19:28



Is it...really you ?Coleen & Ryan Enfin. Il y était enfin. Canterbury. L'endroit où se trouvait sa petite sœur. Du moins, c'était le dernier endroit où elle s'était trouvée avant que tout parte en vrille. Ryan voulait croire qu'elle y était toujours et, surtout, qu'elle était toujours en vie et bonne santé. Autant qu'il était possible d'être en bonne santé dans ces conditions. Il n'avait cessé de penser à elle pendant son périple, mort d'inquiétude. Il savait que Coleen était débrouillarde, mais que pouvait-elle bien faire contre une horde de zombies ? Il ignorait évidemment bien des choses au sujet de la jeune femme, mais ça n'avait pas vraiment d'importance, de toute façon. Il ne pensait qu'à la retrouver et ne plus jamais la quitter. En ces temps difficiles, il fallait se serrer les coudes et rester ensemble. C'était comme ça que Ryan voyait les choses, même si certaines personnes ne seraient sans doute pas d'accord. Ne disait-on pas que l'union fait la force ? Il y croyait toujours, malgré le fait d'avoir été obligé de faire un bout de chemin tout seul, après avoir été lâchement abandonné par le groupe qui l'avait pourtant accueilli lorsqu'il venait tout juste de quitter Londres. Ils avaient peur. Peur qu'il puisse leur faire du mal à cause de cette étrange capacité dont il avait hérité après avoir été mordu. C'était très paradoxal dans un sens car ce don justement, servait à se protéger et à protéger les autres. Mais il n'avait rien dit, n'avait pas insisté et les avait laissés repartir de leur côté.

Quoiqu'il en soit, le voilà donc dans les rues de Canterbury, ne sachant pas vraiment par où commencer. Chercher quelqu'un dans une ville était un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Il ne pouvait pas commencer à inspecter tous les bâtiments sur son chemin et il ne pouvait pas non plus se mettre à crier le nom de sa sœur comme un con à tous les coins de rue. Il ne pouvait donc compter que sur sa chance et il était loin de se douter qu'aujourd'hui, la chance allait effectivement être avec lui. Il arpenta les rues désertes de la petite ville, sur ses gardes. Il savait qu'il pouvait tomber sur une horde de zombies à tout moment. Ou sur des survivants mal intentionnés. Ces derniers semblaient se multiplier récemment. A moins que ce ne soit qu'une impression. Il avait toutefois aussi entendu parler de quelques communautés qui s'étaient formées dans la région. Peut-être que Coleen avait rejoint l'une d'elles. Il poussa un petit soupir et poursuivit son chemin avant d'être interpelé par des bruits, non loin de là. Des bruits de lutte, manifestement. Et...un coup de feu ? Qui était assez fou pour tirer un coup de feu alors que c'était bien trop bruyant ? Peut-être quelqu'un qui n'avait pas eu le choix. Quelqu'un d'autre aurait probablement passé son chemin, histoire de ne pas mettre sa vie en danger inutilement. Mais pas Ryan. Il ne pouvait pas faire comme si de rien n'était.

Alors, il suivit les bruits et finit par apercevoir plusieurs zombies visiblement très intéressés par quelque chose - ou quelqu'un. Ryan approcha en essayant de rester le plus silencieux possible, empoignant son couteau. Il évaluait la situation et se disait qu'il pourrait tuer au moins un ou deux zombies qui lui tournaient le dos, avant que sa présence ne soit détectée. Concentré sur sa tâche, il ne vit pas tout de suite par qui les morts-vivants étaient intéressés. Lorsqu'il ne fut plus qu'à quelques pas de la scène, il la reconnut. Coleen ? C'était elle ? Depuis quand savait-elle manier un flingue ? En même temps, tout le monde était un peu obligé d'avoir recours à de nouvelles ressources et d'improviser. Loin de lui l'idée que la jeune femme s'y connaissait déjà en flingues avant tout ça. Il sentit son cœur faire un bond. Depuis combien de temps n'avait-il pas vu ce visage ? Pourtant, il ne pouvait pas juste se précipiter vers elle et la serrer dans ses bras. Il fallait d'abord éliminer le danger. Il ne savait pas si elle l'avait vu, mais ça ne saurait tarder. Il était évident que les zombies étaient en surnombre. Alors que l'un d'eux allait s'attaquer à Coleen, Ryan arriva comme une fleur pour planter son couteau dans le crâne de la créature qui s'effondra aussitôt.

Il asséna un coup de pied puissant à un autre zombie pour l'envoyer valser plus loin et se frayer un chemin jusqu'à sa petite sœur. Malgré la situation, il ne put s'empêcher de lui adresser un petit sourire un peu idiot. "Salut, toi !" Voilà sans doute les meilleures retrouvailles du monde !

© Justayne

_________________


FamilyLike branches on a tree, we all grow in different directions, yet our roots remain the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t749-ryan-family-means
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 3255
» points : 4197
» avatar : Alexandra Daddario
» crédits : Angie (vava), Niniel (sign)
» multicomptes : Elias, James & Aerin
» pouvoir : Voix de sirène
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Sam 29 Juil - 1:39



Is it...really you ?
Ryan - Coleen
Une fois encore, Coleen était en ville pour une mission de ravitaillement pour le château. Et ça ne la dérangeait même pas alors qu'avant elle pestait quand elle devait faire des tâches pour la collectivité. Pas tout le temps mais dès que ça contrecarrait ses propres plans. Et en fait, maintenant, elle s'en foutait comme de sa première dent de lait. Comme de tout d'ailleurs depuis qu'elle avait perdu goût à tout. Bien évidemment, elle n'avait pas recroisé le chemin de Kyle... le peu d'énergie qu'il lui restait, elle la passait à l'éviter soigneusement. Rien que les fois où elle l’entrapercevait, au loin, elle avait l'impression de sentir son cœur se briser une nouvelle fois. Alors oui, être en ville lui permettait non seulement de ne pas le voir mais plus généralement de ne voir personne. Les survivants du camp l'exaspéraient, elle n'avait aucune envie de faire des efforts. Les seuls dont elle se souciait encore, même si elle était bien maladroite pour leur montrer et n'était pas non plus franchement aimable avec eux, c'était Cupidon et Cheyenne. Et si ça n'avait été pour eux, elle serait sûrement partie. Parce que malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de guetter Kyle, d'espérer le voir aussi douloureux que cela puisse être, surtout lorsqu'elle l'avait vu avec un suçon dans le cou, et que le seul moyen qu'elle aurait eu d'espérer oublier autant sa douleur que la honte de s'être fait rejetée, c'était de partir loin. Comme une droguée que l'on doit tenir éloignée de tout stock de médicament. Et comme une droguée, elle en était bien sûr parfaitement incapable. Elle était malheureuse, seule et au moins, chercher de la bouffe lui offrait un moment de répit où elle arrivait, de temps en temps, à penser à autre chose.

Et pour ça, fallait aussi être honnête, elle n'hésitait pas à prendre tous les risques. Au pire, de toute façon, qui se rendrait vraiment compte de son absence ? Enfin non, elle était de mauvaise foi, Mary Ann réaliserait forcément qu'elle n'avait pas agrandi les stocks mais pour le reste... Et ce jour-là ne faisait donc pas exception. Elle avait opté pour la supérette du centre-ville où elle savait pouvoir trouver encore quelques boites de conserve et pour cause, l'endroit était infesté de zombies la plupart du temps. Et comme ils n'étaient pas intéressés par les conserves, ils étaient la meilleure garde possible. Suffisait juste de réussir à passer ou de feinter et Coleen connaissait suffisamment la ville pour ça. Et en l'occurrence, elle savait où était l'entrée de service qui attirait nettement moins le regard. Elle réussit donc à entrer sans problème et à remplir son sac à dos mais pour repartir, ce n'était pas la même chanson. Même en prenant des précautions, elle avait fait du bruit et attirer des indésirables. En repassant par le même chemin, elle se retrouva face à un groupe de zombies assez conséquent et le pire, c'est qu'elle ne ressentait même pas la peur. Elle sortit le couteau qu'elle avait à la ceinture et planta le premier avant même qu'ils aient fait le moindre mouvement. Elle passa au suivant mais se retrouva vite débordée. Elle sortit donc son flingue et tira, sans réfléchir. Sans le silencieux qu'elle n'avait pas préparé, contrairement à ses habitudes. Il n'empêche, son instinct de survie était le plus fort et là où elle aurait pu abandonner, elle se rendait bien compte qu'elle en était incapable. Même de ça.

Et c'est lorsque la situation lui sembla désespérée qu'elle reçut de l'aide. C'était inespéré mais concentrée sur son combat, elle ne prit même pas le temps de regarder le nouvel arrivant. Chaque chose en son temps et, de toute façon, elle ne lui avait rien demandé alors s'il s'attendait à un merci, il pouvait toujours se brosser. On lui avait déjà fait le coup du chevalier la sauvant, et suffisait de voir où ça l'avait menée pour comprendre qu'elle n'était pas prête à se laisser piéger une nouvelle fois. Et puis, il y eut cette voix. Une voix qu'elle aurait reconnu entre toutes. A tel point qu'elle cessa aussitôt le combat et se fit volte-face pour se retrouver devant Ryan. Non, elle ne rêvait pas, il était bien devant elle. Et en mauvaise posture à cause d'elle. Il ne restait plus que quatre zombies mais d'autres risquaient de débouler avec le raffut qu'elle avait fait.

"STOP !" dit-elle instinctivement de sa voix chantante.

Elle n'hésita pas une seule seconde pour planter les zombies restant de son couteau. Son don n'agissait pas longtemps de toute façon et une fois débarrassée d'eux, elle s'empara de la main de son frère et l'entraîna à sa suite. Sans un mot. Seule, elle se foutait bien de ce qui pouvait lui arriver mais avec Ryan dans l'équation, ça changeait tout et les réflexes de ses années dans l'illégalité reprenaient le dessus. Elle repéra une voiture et crocheta la serrure rapidement, attendit que le brun grimpe dedans et démarra en trombe. Et ce n'est qu'une fois à la sortie de la ville, quand elle fût sûre qu'ils ne risquaient plus rien qu'elle se gara brutalement. Les larmes coulaient sur ses joues, d'émotion... son frère était là, elle n'en revenait toujours pas.  Elle enroula ses bras autour de son cou et se serra contre lui. Ils avaient tellement de choses à se dire, tout se bousculait dans sa tête et elle n'arrivait pas à faire le point.

"Ryan... comment ? Que... J'suis tellement contente que tu sois là." finit-elle par réussir à dire sans lâcher son aîné.
egotrip

_________________

All is fair in love and war


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/07/2017
» messages : 376
» points : 693
» avatar : Matthew Daddario
» crédits : agreatthings (avatar) justayne (signa)
» multicomptes : Kyle & Nathaniel

» pouvoir : bouclier
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Lun 31 Juil - 22:18



Is it...really you ?Coleen & Ryan Même s’ils avaient sans doute tous deux très envie de se faire un gros câlin digne de leurs retrouvailles, ce n’était certainement pas le moment. Alors, Ryan mit de côté toutes les émotions qui menaçaient de faire surface à la simple vue de ce visage qu’il connaissait si bien et qui lui avait tant manqué. Il n’avait cessé de penser à Coleen et d’espérer qu’elle aille bien, qu’elle soit toujours en vie. C’était une dure à cuire et ce qui se passait à cet instant ne faisait que le confirmer. Il ne lui fallut que quelques secondes pour réaliser que sa sœur avait changé. Elle dégageait quelque chose de différent que lorsqu’ils s’étaient vus pour la dernière fois. Mais l’apocalypse avait un peu changé tout le monde. Il fallait s’adapter pour espérer survivre. Et apparemment, le corps humain commençait déjà à s’adapter vu l’apparition de ces étranges dons que certains semblaient développer après avoir été infectés. Dont Ryan. Qu’en était-il de Coleen ? Il n’eut pas à attendre sa réponse bien longtemps puisque tout à coup, elle cria. Un seul mot et les zombies restants s’étaient immobilisés. Le jeune homme en resta bouche bée, mais il n’avait pas le temps de rester planté là comme un con, en attendant que les zombies retrouvent leur mobilité. Non. En fait, le temps qu’il se remette de sa surprise, sa petite sœur avait déjà éliminé les créatures restantes. Bon sang. Quel piètre grand frère il faisait, là.

L’instant d’après, il se faisait entraîner par la jeune femme et la suivit évidemment sans broncher et sans prononcer le moindre mot. Ils auraient le temps d’échanger toutes les paroles du monde une fois dans un endroit sûr. Ils s’arrêtèrent près d’une voiture et là encore, le jeune homme resta totalement surpris. Il vit sa sœur crocheter la serrure et faire démarrer la voiture sans les clés. Depuis quand était-elle capable de faire ça ? Ce n’était pas vraiment quelque chose qui s’apprenait en improvisant. Plusieurs questions commençaient déjà à tourner dans son esprit, même si ce n’était certainement pas le plus important à l’heure actuelle. D’abord, il fallait sortir de là, se mettre à l’abri. Puis, il fallait des retrouvailles en bonne et due forme. Les questions, c’était secondaire pour l’instant. Néanmoins, ça lui faisait quand même très bizarre de voir sa petite sœur agir de la sorte. Une fois la voiture démarrée et les deux jeunes gens installés à l’intérieur, Coleen les emmena en-dehors de la ville avant de s’arrêter sur le bas-côté, une fois qu’il n’y eût plus aucun zombie en vue. Ryan était quelque peu chamboulé par tout ça, sans doute tout autant que Coleen dont les larmes coulaient le long de ses joues. Pleurait-elle de joie ? Il n’eut pas le temps de se poser davantage la question car il se retrouva rapidement avec la brune dans ses bras. Un sourire se dessina sur ses lèvres, alors qu’il serra à son tour sa sœur contre lui. Il sentit les larmes lui monter aux yeux, mais il tenta de les retenir. Fierté oblige. Et puis, il détestait montrer ouvertement ses émotions comme ça. Même si Coleen était sans doute une exception.

« Il fallait que je te retrouve. Je ne sais même pas combien de temps j’ai voyagé, mais…il fallait que je m’assure que tu étais en vie. » Depuis combien de temps avait-il quitté Londres ? Il n’en savait rien. Il avait totalement perdu la notion du temps, mais au fond, ça n’avait aucune importance. Il avait si longtemps rêvé de ce moment, le moment où il pourrait à nouveau serrer sa petite sœur adorée dans ses bras, le moment où il reverrait son visage, où il entendrait à nouveau sa voix… Il finit par se dégager légèrement de son étreinte pour la regarder dans ses magnifiques yeux bleus. Il avait toujours aimé ses yeux, mais qui ne les aimerait pas, de toute façon ? « Je suis tellement heureux de te voir ! Tu m’as manqué, t’as pas idée ! » Il lui sourit doucement, puis lui fit une petite pichenette sur le front. « Depuis quand tu sais crocheter des serrures et faire démarrer des voitures, toi ? » Était-ce vraiment important ? Sans doute que non. Mais la réponse l’intéressait car ce n’était pas du tout comme ça qu’il se souvenait de Coleen. Coleen avait toujours été la chouchoute de la famille, la petite princesse, celle que Ryan voulait protéger par-dessus tout. « Ce que tu as fait tout à l’heure…Tu as un don, c’est ça ? » Au moins, il se sentirait bien moins seul maintenant ! Et pas seulement concernant son pouvoir. Il aimait la compagnie des gens et il était convaincu que la survie de l’humanité résidait dans l’union. Il fallait se serrer les coudes quoiqu’il advienne pour faire face à cette toute nouvelle menace. C’était peut-être trop idéaliste, il n’en savait rien, mais il y croyait dur comme fer.


© Justayne

_________________


FamilyLike branches on a tree, we all grow in different directions, yet our roots remain the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t749-ryan-family-means
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 3255
» points : 4197
» avatar : Alexandra Daddario
» crédits : Angie (vava), Niniel (sign)
» multicomptes : Elias, James & Aerin
» pouvoir : Voix de sirène
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Lun 7 Aoû - 22:29



Is it...really you ?
Ryan - Coleen
En cet instant-là, Coleen était juste une boule d'émotions contradictoires. Elle était tellement heureuse de revoir son frère que tout le reste remontait à la surface. Elle s'était sentie tellement seule ces derniers temps, vide et elle avait peur de ne plus être capable d'être comme avant, quand elle était encore insouciante et qu'elle profitait de tout ce que la vie lui proposait. La petite sœur que Ryan connaissait, celle qui n'avait peur de rien, qui fonçait tête baissée en se souciant bien de ce que les gens pouvaient penser d'elle. Pire que tout, elle avait peur que son frère la trouve changée au point qu'il serait déçu, qu'il arrêterait peut-être aussi de l'aimer. Elle avait tellement l'impression d'être en dessous de tout. Jamais, oh grand jamais elle n'avait eu si peu confiance en elle que depuis la désillusion qu'elle avait vécue. Et comment lui expliquer tout ça ? C'était tellement cliché... même si son frère avait souvent été son confident, quelque chose l'empêchait de tout lui raconter cette fois-ci. Lui dire qu'elle s'était simplement faite jetée par un homme qui, de toute façon, était trop bien pour elle, ça sonnait tellement comme le caprice d'une adolescente alors que le monde partait en vrille autour d'eux. Elle aurait dû être reconnaissante d'être en bonne santé, se soucier de ce que devenait le monde mais même de savoir ça ne l'aidait pas à prendre les choses à la légère. Parce que de pouvoir serrer son aîné contre elle lui avait fait réaliser une chose qui lui faisait encore plus mal : certes, elle évitait Kyle mais lui n'avait pas cherché non plus à la voir. Il s'en foutait royalement, était simplement passé à autre chose. Elle serra Ryan encore plus fort contre elle, cherchant le réconfort dans l'étreinte alors qu'elle le sentait déjà se dégager. Si ça n'avait dépendu que d'elle, elle serait restée contre lui pour toujours. Elle était parcourue par les sanglots, ne réussissant pas à se calmer elle qui, pourtant, était habituellement maîtresse d'elle même.

"Je pensais pas te revoir un jour. C'est... Noël avant l'heure." fût la seule chose qu'elle réussit à dire pendant de longues minutes, jusqu'à ce que sa respiration retrouve un rythme normale, qu'elle s'apaise petit à petit.

Elle ne se lassait pas de le regarder, ne lui lâchant pas la main de peur que ce ne soit là qu'une illusion. Elle se rendait compte à présent que depuis que tout était parti en vrille, elle était comme sur conduite automatique. Elle avait voulu se persuader qu'elle pouvait survivre seule mais la réalité, c'est que sa famille entière lui avait manqué à chaque seconde. Avant l'Apocalypse, elle avait été jusqu'à frayer avec la Bratva sans l'espoir de retrouver sa mère et sa sœur alors qui avait-elle voulu berner en tentant de paraître forte alors que la plupart de ses espoirs s'envolaient d'un jour avoir de leurs nouvelles. Et le raisonnement marchait tout aussi bien pour son père et ses frères. Alors que Ryan soit là, c'était inespéré. Pendant un court instant, elle avait l'impression de pouvoir se reposer entièrement sur lui, comme à l'époque de son enfance où elle était la petite princesse de la famille. Sauf qu'il ne méritait pas ce fardeau et qu'elle ne lui imposerait donc pas. Elle finit pas éclater de rire quand il lui fit une pichenette et ça faisait tellement de bien. Puis, elle prit une mine faussement boudeuse, histoire qu'il ne recommence pas. Oh, c'est qu'elle avait une réputation de dure à cuire à préserver !

"Hey, ta vue baisse frérot... la voiture était ouverte, j'ai rien crocheté du tout."

Elle n'était pas sûre que le mensonge soit crédible et avait bien conscience de faire l'impasse sur la deuxième partie de la question mais, si elle assumait parfaitement son passé et ses choix, il n'en restait pas moins qu'elle avait peur que son frère ne cautionne pas du tout. Ils n'avaient pas été élevés comme ça, elle avait peur de son jugement et préférait, au moins pour l'heure, esquiver les explications. Plus tard, quand elle aurait l'esprit plus alerte, elle pourrait toujours trouver une explication plausible... comme un ex qui lui aurait appris, par exemple ? Ce qui pourrait expliquer qu'elle ait menti parce que pas très fière de s'être laissée entraînée dans les bêtises tout en minimisant l'étendue des dites bêtises. L'avis de son frère comptait bien plus qu'elle ne le reconnaîtrait jamais et elle ne voulait pas voir dans ses yeux la déception, ça non. Tant pis si ça impliquait de petits mensonges.

"Oui, j'ai muté... toi aussi ?"

Ça lui paraissait évident, au ton qu'il avait employé pour la questionner. Et ça éveillait clairement sa curiosité. Et son inquiétude aussi d'imaginer son frère en proie à la fièvre. Avait-il été contaminé parce que trop proche de la propagation initiale ou autrement ? Elle eut un frisson d'horreur en imaginant son aîné se faire mordre et ne put retenir la question plus longtemps.

"Comment ? Je veux dire... t'a été mordu ? Et raconte-moi, comment tu m'as retrouvée, ça fait longtemps que t'es à Canterbury ? T'as des nouvelles de papa et... Nan oublie, je sais que c'est stupide, c'est juste que j'aimerais tellement être sûre que tout va bien pour eux."

Elle commençait enfin à se détendre un peu et forcément, les questions fusaient. Elle voulait tout savoir de ce qu'avait vécu Ryan, s'il était seul ou s'il avait trouvé du monde pour l'aider, où il créchait pour le moment, ce qu'il comptait faire par la suite... tout !
egotrip

_________________

All is fair in love and war


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/07/2017
» messages : 376
» points : 693
» avatar : Matthew Daddario
» crédits : agreatthings (avatar) justayne (signa)
» multicomptes : Kyle & Nathaniel

» pouvoir : bouclier
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Dim 27 Aoû - 3:47



Is it...really you ?Coleen & Ryan Ryan ne réalisait pas encore pleinement qu’il avait bel et bien retrouvé sa petite sœur adorée, qu’elle était là, qu’il lui parlait, qu’il la serrait contre lui, qu’il tenait sa main. C’était presque comme dans un rêve… sauf que, cette fois, c’était bien réel. Pour une fois que la réalité apportait quelque chose de bon depuis le début de toute cette merde… Il voulait profiter de ce moment le plus longtemps possible, même s’il savait pertinemment qu’ils ne pourraient pas rester là éternellement. Ils étaient quand même pas mal exposés dans cette voiture arrêtée sur le bas-côté, un peu au milieu de nulle part. Le jeune homme émit un petit rire à la remarque de Coleen. Noël avant l’heure, hein ? Oui, peut-être. Il se disait qu’il avait quand même eu un sacré bol de tomber sur la jeune femme par le plus grands des hasards. Finalement, le hasard faisait vraiment bien les choses, parfois. Quoiqu’il en soit, les nouveaux « talents » de sa sœur ne lui avaient pas échappé et bien sûr, il ne put s’empêcher de la questionner à ce sujet. La réponse de Coleen le laissa dubitatif. Très dubitatif. Il observa la brune en haussant un sourcil, signifiant qu’il ne croyait pas du tout à ce qu’elle venait de lui dire. Il n’était pas né de la dernière pluie et il n’était certainement pas aveugle. « Ma vue va très bien. T’as pas besoin de me raconter d'histoires, tu sais. Par les temps qui courent, on a tous fait des choses dont on est peu fier… » Le monde tel qu’ils l’avaient connu n’était plus et les règles d’avant ne s’appliquaient plus vraiment. Il était bien sûr loin de se douter que sa sœur avait appris toutes ces choses bien avant l’apocalypse.

Puis, il eut la confirmation que Coleen avait muté. Il ne savait pas s’il devait se sentir soulagé ou non. Car il savait très bien ce qu’on endurait quand on se faisait mordre. C’était bien loin d’être une promenade de santé et imaginer que sa petite princesse ait pu souffrir comme lui avait souffert…ça lui brisait le cœur. Au moins, elle semblait aller bien maintenant. Du moins, physiquement. Mentalement… il n’en savait trop rien encore. Mais personne ne s’en sortait indemne après avoir traversé plusieurs épreuves difficiles. A moins d’être totalement insensible. Il esquissa un petit sourire avant de hocher la tête à sa première question. « Oui. J’aurais préféré m’en passer vu ce que j’ai enduré pendant plusieurs jours… » Il poussa un petit soupir. Ça n’avait plus vraiment d’importance et il ne voulait certainement pas se plaindre devant sa sœur. « J’ai voulu sauver une petite fille et un zombie m’a eu par surprise. » Il tira un peu sur son t-shirt pour dévoiler la cicatrice sur son épaule gauche. « J’ai bien cru que j’allais y rester…mais il était hors de question de disparaître sans t’avoir retrouvée ! » Il lui sourit doucement et déposa un baiser sur son front.  « Je viens tout juste d’arriver…Je suis tombé sur toi totalement par hasard. C’est fou, non ? A croire que même une apocalypse ne peut pas nous séparer ! »

Il détourna un instant le regard lorsque Coleen demanda des nouvelles de leur famille. C’était un sujet sensible et douloureux pour tous les deux, c’était certain. « Aucune nouvelle…j’ignore ce qui leur est arrivé. » Il prit les mains de la jeune femme entre les siennes et plongea un instant son regard dans le sien. « Je suis sûr qu’ils vont bien. Et un jour, on les retrouvera. On sera à nouveau tous réunis. » C’était sans doute trop idéaliste et trop optimiste compte tenu des circonstances, mais l’espoir était un peu tout ce qui restait à l’humanité. « Et toi alors ? T’es toute seule ou tu as trouvé des gens avec qui traîner ? » Lui aussi voulait savoir ce qu’avait fait Coleen jusque-là, ce qu’elle avait vécu…et ce qu’elle faisait maintenant.  « En tout cas, maintenant que je t’ai retrouvée, je te lâche plus ! T’as pas le choix ! » Il lui adressa un nouveau sourire, puis la reprit dans ses bras. L’espace de quelques instants, il voulait juste oublier ce qui se passait autour d’eux. Il voulait juste profiter de la présence de sa sœur. Plus rien d’autre ne comptait.


© Justayne

_________________


FamilyLike branches on a tree, we all grow in different directions, yet our roots remain the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t749-ryan-family-means
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 3255
» points : 4197
» avatar : Alexandra Daddario
» crédits : Angie (vava), Niniel (sign)
» multicomptes : Elias, James & Aerin
» pouvoir : Voix de sirène
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Dim 3 Sep - 21:41



Is it...really you ?
Ryan - Coleen
Évidemment, Coleen n'avait pas un seul instant berné son frère avec sa réponse plus qu'évasive. Mais s'il était ouvert d'esprit sur ce qu'elle avait bien pu faire pour survivre, elle ne se sentait pas prête à en parler... parce que ce ne serait là aussi qu'un mensonge. Par omission certes mais elle ne pouvait décemment pas lui dire qu'elle avait appris tout ça sur le tas. Pas alors qu'ils venaient juste de se retrouver. Sous la panique de la question, un instant plus tôt, elle avait menti et elle s'en voulait déjà. Non, entre eux, elle ne voulait pas de ça et, de toute façon, c'était impossible. Ryan la connaissait bien trop pour ça, même en dépit des années passées loin l'un de l'autre. Et elle restait convaincue qu'il n'approuverait pas la vie qu'elle avait menée. Après tout, même si elle ça ne la dérangeait pas, dans l'esprit collectif, elle était ce qu'on pouvait appeler une criminelle. Elle ne se voyait pas comme ça mais ce n'était pas pour autant que ce n'était pas la réalité. Elle avait frayé avec des dealers, des tueurs à gage, es mecs plus que louches. Il suffisait de prononcer le nom "Bratva" et de voir la réaction des gens pour comprendre de quoi il en retournait. Et elle n'avait vu que la partie immergée de l'iceberg. Alors oui, le temps qu'elle pouvait éviter de s'épancher sur le sujet, c'était le mieux à faire. Et ce n'est qu'à ce moment de ses pensées qu'elle réalisait qu'elle se rongeait les ongles, chose qu'elle n'avait pas fait depuis bien longtemps et qui serait le signe, pour son aîné, qu'elle cachait quelque chose de pas très honnête. Zut, les retrouvailles lui faisaient décidément perdre tout contrôle. Elle posa donc ses mains sur ses cuisses, regardant au loin quelques secondes, le regard triste avant de fixer à nouveau Ryan, un grand sourire au lèvres. Son doute n'avait pas duré plus de dix secondes, elle espérait que c'était passé inaperçu.

"Ton bon coeur te perdra. Et j'aurais fait quoi moi si le zombie t'avait bouffé ? Ou que t'en étais devenu un ?"

Ok, c'était honorable d'avoir voulu sauver une petite fille et Coleen reconnaissait bien là le côté chevaleresque de son frère mais elle ne raisonnait pas ainsi. Pour elle, l'important, c'était la vie des gens en qui elle tenait, pas celle d'une inconnue aussi innocente et jeune puisse-t-elle être. Alors oui, elle bougonnait. Surtout qu'elle avait senti sa gorge se serrer et son cœur rater un battement en imaginant ce qu'avait dû traverser Ryan. Et même le trait d'humour de son aîné n'arrivait pas à alléger son humeur. Il faut dire que tout lui pesait tellement ces derniers temps... Et pourtant, les paroles suivantes, même si elle avait bien conscience que son frère n'en savait pas plus qu'elle, étaient comme un baume au cœur pour elle. L'entendre dire que tout allait bien pour leur famille, ça faisait du bien à entendre et elle voulait tellement y croire.

"Je suis dans un camp de réfugiés alors on peut dire que je ne suis pas toute seule, non ?"

En tout cas, en apparence. Et elle s'était même fait quelques amis d'ailleurs. Il suffisait de penser à Cupidon ou Cheyenne. Sauf que l'image qui s'imposait à elle était toujours la même et la renvoyait à sa solitude. Ce qui avait dû se sentir dans sa voix parce qu'elle n'avait pas franchement eu l'air emballée dans sa réponse, elle le savait. Et elle ne voulait pas inquiéter Ryan aussi s'empressa-t-elle de reprendre, avec un peu trop d'enthousiasme cette fois-ci :

"Tu y seras le bienvenu, tu sais. Si tu veux pas me lâcher, t'as pas le choix, tu vas devoir m'y accompagner. La chef est un peu rabat-joie mais je suis obligée de reconnaître qu'elle gère bien les choses. Le seul truc pénible avec elle, c'est qu'elle détecte de suite si tu lui mens. C'est son don. Autant que tu le saches."

Avec Ryan auprès d'elle, les choses seraient plus faciles pour elle. Et certainement qu'elle arrêterait de focaliser sur la même personne. Du moins, avec le temps. Le destin n'aurait pas pu lui offrir un plus beau cadeau que les retrouvailles avec son aîné et ça, elle en était hyper reconnaissante. Même si elle ne trouvait pas vraiment les mots pour exprimer ce qu'elle ressentait. Elle posa sa tête sur l'épaule de son frère et ferma les yeux, souhaitant ainsi ne penser à rien d'autre. Juste ce moment qu'elle savait ne pas pouvoir durer indéfiniment. Elle voulait garder son frère pour elle toute seule aussi longtemps qu'elle le pouvait, voilà la vérité.
egotrip

_________________

All is fair in love and war


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/07/2017
» messages : 376
» points : 693
» avatar : Matthew Daddario
» crédits : agreatthings (avatar) justayne (signa)
» multicomptes : Kyle & Nathaniel

» pouvoir : bouclier
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Sam 14 Oct - 4:22



Is it...really you ?Coleen & Ryan Difficile de ne pas voir que Coleen semblait avoir changé. Du moins, elle n'était clairement plus celle qu'il avait connue avant tout ça. Il était loin de se douter qu'il ignorait bien des choses au sujet de sa sœur et peut-être valait-il mieux que certaines choses restent cachées. De toute façon, avec l'apparition des zombies et le monde qui s'était écroulé, tout le monde avait été contraint de changer, de s'adapter. Ryan n'y faisait pas exception, même si dans le fond, il était resté le même. Comme l'avait si bien dit Coleen, son bon cœur le perdrait un jour. Mais il ferait tout pour que ce jour arrive le plus tard possible. Il esquissa un petit sourire et haussa les épaules. "C'est simple. Tu m'aurais tué si j'étais devenu un zombie." Comme si c'était vraiment si facile que ça. Au fond, il ne voudrait jamais imposer une chose pareille à la jeune femme, mais il savait aussi qu'à l'heure actuelle, elle était la seule personne en qui il pouvait avoir réellement confiance. "T'en fais pas. J'ai pas l'intention de me faire avoir de si tôt !" Il déposa un petit baiser sur sa tempe avant de la questionner sur un groupe éventuel avec qui elle pourrait être. Il ne retint pas un soupir de soulagement en apprenant qu'elle n'était pas seule. Néanmoins, il sentait aussi que quelque chose clochait. Elle n'avait pas l'air particulièrement ravie, elle avait même limite l'air indifférent. Il plongea un instant son regard dans le sien et ne put s'empêcher de se dire que ses magnifiques yeux lui avaient manqué. Oui, Coleen avait des yeux tout simplement sublimes. Des yeux dignes de la petite princesse qu'elle était toujours pour Ryan. C'était idiot, elle avait bien grandi depuis, mais elle serait sans doute sa princesse jusqu'à la fin de leurs jours.

"Quelque chose ne va pas ? N'essaie pas de me mentir ou d'inventer une histoire à dormir debout.  Je veux tout savoir ! Qui sont ces gens ? Où vivent-ils ?" Lorsqu'il s'agissait de la sécurité de sa petite sœur, il était intransigeant. Mais elle était toujours en vie. Cela signifiait donc que ce groupe faisait du bon travail, non ? Peu importe, il devait en avoir le cœur net, il devait voir par lui-même. Il hocha la tête aux propos de la jeune femme. "Bien sûr que je vais venir avec toi, c'est évident ! Je t'ai cherchée pendant trop longtemps pour te laisser filer une nouvelle fois ! A partir de maintenant, on sera inséparables ! C'est non négociable." Il lui fit une petite pichenette sur le front, oubliant où ils se trouvaient l'espace d'un instant. De toute façon, peu importe l'endroit où il était...tant qu'il était avec Coleen, il serait chez lui. Elle était tout ce qu'il lui restait. Elle était la personne la plus importante dans sa vie à l'heure actuelle. Bien sûr, il pensait aussi au reste de leur famille, mais il n'avait absolument aucune certitude les concernant. Il essayait de rester optimiste et un jour, il espérait bien les retrouver..mais en attendant, il voulait se concentrer sur la personne avec lui.

Il passa un bras autour des épaules de la jeune femme et ferma un instant les yeux. Il ne savait pas combien de temps s'était écoulé lorsqu'il les rouvrit, mais il avait presque l'impression que ce temps s'était justement arrêté. Il fallait toutefois revenir à la réalité. Ils ne pouvaient pas rester ici éternellement. En plus, la nuit ne tarderait sans doute plus à tomber. "On devrait y aller, non ? T'en fais pas, je saurai convaincre la chef !" Il ne comptait pas mentir ou raconter le moindre bobard, alors il ne risquait rien, si ? Et puis, si Coleen était membre de cette communauté, il avait certainement toutes ses chances d'être accepté, non ? "Au fait...tu m'as pas dit comment tu avais été infectée, toi..." Après tout, il lui avait raconté son histoire, c'était son tour maintenant ! "Sauf si tu n'as pas envie d'en parler...je sais que ça peut être douloureux." Oui, il voulait savoir, mais il ne voulait en aucun cas forcer sa sœur à parler de quelque chose dont elle n'aurait peut-être pas envie de parler.


©️ Justayne

_________________


FamilyLike branches on a tree, we all grow in different directions, yet our roots remain the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t749-ryan-family-means
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 3255
» points : 4197
» avatar : Alexandra Daddario
» crédits : Angie (vava), Niniel (sign)
» multicomptes : Elias, James & Aerin
» pouvoir : Voix de sirène
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Lun 16 Oct - 0:43



Is it...really you ?
Ryan - Coleen
Tu m'aurais tué... il plaisantait là, hein ? Nan parce qu'en temps normal, peut-être que Coleen aurait ri de sa stupide plaisanterie mais tout était bien trop pensant pour ça. Elle passait bien plus de temps, ces dernières semaines, à pleurer plutôt que rire alors l'humour noir, même hypothétique, ça ne passait pas et Ryan devait bien s'en rendre compte en la regardant. Parce que son visage était particulièrement expressif à ce moment-là, elle le savait et ne s'en cachait derrière pas. Elle se sentit même blêmir à l'idée de ce qu'il suggérait. Bien sûr, si elle prenait ne serait-ce que cinq minutes pour y réfléchir, elle savait qu'il avait raison parce qu'être un zombie était bien pire qu'être mort mais il n'empêche, ce n'était pas un sujet à prendre à la légère comme il semblait le faire. Et elle lui carra son poing dans le bras pour bien lui faire comprendre qu'il était hors de question que ça arrive, tout comme il avait intérêt à arrêter de jouer avec ses nerfs. Elle grommela même quand il lui posa un baiser sur la tempe. Ouai, c'est ça, rattrape-toi comme tu peux, vilain. Et le pire, c'est que ça marchait. Dire qu'elle passait parfois pour une grosse dure alors qu'en présence de son frère, elle n'était ni plus ni moins qu'une gamine hyper sensible dont les larmes ne cessaient de couler sur ses joues. Ah elle était fière l'espionne de la Bratva ! Heureusement que ça n'avait plus d'importance tout ça. Sa gorge se serra d'ailleurs un peu plus quand son frère prouva qu'il avait vu clair dans son jeu. Évidemment qu'elle n'avait pas réussi à bien donner le change, il la connaissait trop bien pour ça. Mais lui parler de Kyle, elle ne pouvait pas. Non seulement parce que c'était bien trop douloureux pour pouvoir poser des mots sur ce qu'elle ressentait mais aussi parce qu'elle avait encore honte de n'être qu'une pauvre petite idiote amourachée qui s'était simplement fait jeter.

"C'est... c'est pas grave, je t'assure. J'ai juste... me demande pas d'en parler. Pas maintenant, d'accord ?" lui répondit-elle en le regardant de ses grands yeux larmoyants avant de se coller une nouvelle fois contre lui pour qu'il la prenne dans ses bras.

Elle y resta un court moment, le temps de se calmer et de desserrer le nœud dans sa gorge. Ne pas penser à ça, voilà ce qu'il fallait faire et plutôt se concentrer sur le bonheur d'avoir retrouver son frère. Sentir son odeur, pouvoir le toucher... ça lui remonta rapidement le moral et elle se décolla de nouveau de lui, affichant cette fois un sourire. Certes timide mais sincère.

"Y'a vraiment des chics types là-bas, je t'assure. C'est un mélange de survivants venus d'un peu tous les horizons mais ça fonctionne finalement pas mal. C'est juste que, tu me connais, j'aime pas recevoir des ordres. Je feule mais bon, c'est quand même bien. Pas besoin de réfléchir à quoi manger tous les jours ou même à la sécurité pour dormir. Je m'y suis même fait quelques potes donc tu vois, pas de raison de t'inquiéter pour ta p'tite sœur."

En attendant, il avait raison, ils n'allaient pas rester sur le bord de la route toute leur vie. Coleen remit donc le moteur en marche après avoir séché ses larmes et se mit en route vers le château. Elle n'était pas inquiète sur l'entretien qu'allait devoir subir Ryan. Tout le monde aimait son frère, ça avait toujours été le cas et y'avait pas de raison que ça ait changé. Comment aurait-il pu en être autrement de toute façon ? Il était avenant, altruiste, adorable et beau gosse aussi... oui, ça ne gâchait rien alors tout le monde allait tomber sur son charme, la jeune femme en était certaine ! Et dans le cas contraire... eh bien, elle quitterait le château plutôt que de se séparer de lui alors peu importe ce qu'il se passerait, ils seraient ensemble et c'était ça le principal.

"Je me suis pas fait mordre... par contre, on est contagieux, si tu vois ce que je veux dire." répondit-elle avec un sourire taquin au coin des lèvres. Oui parce qu'ils avaient beau avoir grandi, elle n'allait quand même pas dire à son frangin que c'était en s'envoyant en l'air qu'elle avait hérité de son étrange faculté.

Une quinzaine de minutes plus tard, ils étaient devant le château et Coleen gara le véhicule devant la porte, faisant signe à ceux qui étaient de garde d'aller chercher Mary Ann. Plus tôt les formalités seraient passées, plus vite la jeune femme pourrait profiter de son frère à l'abri derrière les murs.
egotrip

_________________

All is fair in love and war


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/07/2017
» messages : 376
» points : 693
» avatar : Matthew Daddario
» crédits : agreatthings (avatar) justayne (signa)
» multicomptes : Kyle & Nathaniel

» pouvoir : bouclier
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Is it...really you ? | Coleen   Dim 19 Nov - 3:54



Is it...really you ?Coleen & Ryan Alors il s'était bel et bien passé quelque chose. Quelque chose de douloureux, de tellement douloureux que Coleen n'était pas capable d'en parler pour le moment. Au fond, Ryan se sentit un peu vexé, mais il ne le montra pas. Il pouvait comprendre que la jeune femme ne se sente pas prête à parler de certaines choses, même avec son propre frère. Et puis, l'essentiel était qu'elle soit en vie et qu'elle ait trouvé un lieu sûr où vivre. Elle lui parla donc de cette petite communauté et il ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire lorsqu'elle lui dit qu'elle n'aimait pas recevoir d'ordres. Ça, il le savait très bien. Combien de fois en avait-il déjà fait l'expérience par le passé ? Coleen avait toujours été celle qui aimait défier l'autorité et il était bêtement content de voir que certaines choses n'avaient finalement pas tant changé que ça. "Je vois. Eh bien, j'ai hâte d'arriver et de rencontrer toutes ces personnes ! Tu me présenteras tes nouveaux amis, j'espère !" Il ne doutait pas réussir à se faire une petite place parmi ces gens. Il était de nature sociable et ça n'avait pas changé avec l'apocalypse. Bien sûr, il était devenu un peu plus méfiant qu'avant et c'était naturel, mais dans l'ensemble, il aimait toujours croire qu'il restait du bon en ce monde et que tous n'étaient pas hostiles.

Sa sœur resta toutefois énigmatique concernant son infection. Elle ne s'était pas fait mordre...Ryan n'était pas né de la dernière pluie. Il ne lui fallut pas longtemps pour recoller les morceaux. Même s'il restait plusieurs autres possibilités de se faire contaminer. Un simple baiser ou peut-être même le simple fait de boire dans la même bouteille qu'un infecté. Bon, pour la bouteille, il n'en était pas certain, mais on ne savait jamais. "Pas besoin de me ménager. Je sais que tu es une grande fille et qu'il t'arrive de faire des choses de grande fille." Il lâcha un petit rire, même si au fond, ça n'avait rien de drôle. S'il retrouvait le connard qui avait osé faire ça à Coleen... il secoua la tête. Ce type était probablement déjà mort de toute façon. "Je suis désolé de ne pas avoir été là pendant cette épreuve. Rassure-moi...tu n'étais pas seule quand tu es tombée malade ?" Il savait ce que c'était et il savait aussi que ce moment était vraiment terrifiant. Alors rien que l'idée que sa sœur ait pu se retrouver seule, en train de souffrir...ça lui faisait vraiment beaucoup de peine et ça le faisait culpabiliser alors qu'il n'y était pour rien et qu'il n'aurait rien pu faire, de toute façon. Que voulez-vous...on ne se refaisait pas.

Ils finirent par arriver au château et Ryan fut donc emmené auprès de la chef pour passer un petit entretien privé. Sûr de lui et surtout égal à lui-même, il répondit à toutes les questions et quelques instants plus tard, il put sortir et rejoindre Coleen. Il s'avança vers elle, un grand sourire aux lèvres. "C'est bon ! Je suis officiellement la dernière recrue de ce camp !" Il prit la jeune femme dans ses bras et la serra un moment. Oui, il était content d'avoir enfin trouvé un lieu sûr, un lieu où il pourrait passer du temps avec sa cadette sans craindre pour sa vie. "Je crois que la chef a craqué sur moi !" Il lâcha un petit rire, signe qu'il plaisantait. "Je vais devoir me trouver une fonction par ici...Tu me connais, j'aime pas être inutile. Et puis, on m'a bien fait comprendre que j'allais devoir contribuer un minimum pour pouvoir rester. C'est quoi ton rôle ici, d'ailleurs ?" Il regarda autour de lui, observant un instant les environs et tous ces gens qui s'affairaient à droite et à gauche. Ils semblaient vraiment bien organisés, c'était rassurant. "Et sinon, tu me montres ton petit palace ? J'espère qu'il y a une petite place pour moi !" Il ne voulait imposer sa présence à personne d'autre, alors si Coleen avait assez de place pour deux là où elle dormait, ce serait très bien. "C'est vachement impressionnant quand même ! Je suis content que tu aies trouvé cet endroit..." Il lui adressa un petit sourire et lui prit doucement la main comme s'il avait peur qu'elle disparaisse.


©️ Justayne

_________________


FamilyLike branches on a tree, we all grow in different directions, yet our roots remain the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t749-ryan-family-means
 
Is it...really you ? | Coleen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Music's spirit in my blood - Sara Coleen Black
» Coleen & Sofia ♔ Set fire to the Rain
» hello ~ coleen&peter
» Coleen ◭ Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue.
» Tu veux être mon amiiiiiee ? ( PV : Coleen )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Canterbury-
Sauter vers: