AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 10/05/2017

» messages : 413

» points : 808

» avatar : herman tommeraas

» crédits : justayne + tumblr

» multicomptes : Layne le mignon, Ian la diva, Cheyenne le gentil et Allan le bourrin



» pouvoir : empathie (écho)

» appartenance : un groupe de jeunes (youngblood)


Who I Am
» état de santé : tout va bien si l'on met de côté son pouvoir qui le rend dingue et le fait qu'il vient de marcher sur un piège à loup
» inventaire : un couteau, de l'eau et quelques vivres
» compagnons de route : les youngblood
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Mer 17 Mai - 17:10



it will heal... but i need help

Cupidon & Oxlene
Bon, j’ai hâte qu’on en finisse avec la douleur… C’est con parce qu’il est mignon ce blondinet mais là, j’avoue qu’entre la douleur et la fatigue, je suis plus hyper en chien. J’ai juste envie d’une sieste. Dommage j’aurais aimé pouvoir me la péter et dire que j’ai pécho un mec qui s’appelle Cupidon… Quoique les gens qui couchent avec moi gagnent masse de points au jeu du « j’ai baisé quelqu’un qui s’appelle ». Enfin ça me gêne pas d’être un trophée de nom merdique si en contrepartie j’y gagne quelque chose. Quoi qu’il en soit, je lui donne donc la gourde que j’ai choppé sur un cadavre et d’un coup, me voilà assaillie par de nouvelles émotions. D’un coup, une mélasse de peur, colère, peine, méfiance. Ah ! Qu’est-ce qu’il a ? C’est quoi ce délire . Ça fait mal un mal de chien, sa mère la pute ! J’en aurais presque la gerbe tellement c’est fort. Je me retrouve avec un couteau sous la gorge et des questions à propos de l’objet que je viens de lui donner. Putain maintenant, aux émotions de l’autre, s’ajoute mon stressé et ma propre peur. J’ai beau aimer me revendiquer dur à cuire, je ne vais pas faire le malin avec un couteau sous la gorge, surtout quand la personne qui tient le couteau est dans un tel état de rage, donc oui, j’ai peur malheureusement. J’ai envie d’arracher mon cœur et mes entrailles, ça me bouffe de l’intérieur tout ce merdier.

Je prends une respiration avant de répondre à sa question. « Elle était dans un sac à proximité d’un corps complètement mangé… c’était pas beau à voir. Vu que tu le connaissais apparement, je suis désolé, mais vu l’état des lieux, il a dû faire face à un groupe de zombies trop nombreux pour lui… Tu crois vraiment que je pourrais tuer qui que ce soit alors que je ressens les émotions et les douleurs des autres ? » Ce serait stupide. J’ai déjà ressenti les émotions de personnes mourantes, au début, quand c’était la panique. Et je donnerais tout pour ne jamais ressentir ça. La mort est une expérience qu’on ne fait qu’une fois dans son existence… Dans mon cas, c’est pas totalement vrai. « J’ai trouvé le sac y a une semaine, au sud d’Herne Bay, il devait être mort depuis quelques jours déjà … je peux t’accompagner si tu veux récupérer ses affaires… y avait rien d’intéressant à piquer… j’ai presque tout laissé. » J’articule tant bien que mal en essayant d’oublier toutes les émotions et la douleur. J’aurais pu piquer la mousse à raser et les trucs d’hygiène mais c’est pas vraiment ma priorité… Surtout qu’à mon âge, la mousse à raser, c’est pas une priorité. J’avoue que je suis pas très précoce niveau virilité… et c’est pas plus mal dans ces conditions. Bref, je le regarde dans les yeux en priant pour qu’il me croie et qu’il ne se décide pas à me planter.

CODES BY MAY ET AVATARS BY EXORDIUM & BLONDIE

_________________

Ox aestetic:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t673-ox-young-blood-ca
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016

» messages : 1393

» points : 374

» avatar : Toby Regbo

» crédits : Cedrick (avatar); Cedrick (gifs) ; Wiise (code signature)

» multicomptes : Kaleb Lowe, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic



» pouvoir : Guérison d'autrui (en cours de découverte) : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.

» appartenance : Whistable Castle


Who I Am
» état de santé : Morsure au bras en cours de cicatrisation, dépression post-traumatique, hypersensibilité.
» inventaire : Un arc ; un carquois ; 15 flèches ; une trousse de secours ; un sac à dos ; un briquet ; de la corde ; une lampe torche ; alcool à 90°.
» compagnons de route : Charles Wheeler-Priest
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Mer 17 Mai - 22:38

Sa main tremblait. Il ne savait pas pourquoi il le menaçait comme ça. Sans doute que la peur le poussait à agir ainsi. A prendre ce garçon pour un assassin pour ne pas songer qu’il pourrait perdre son oncle juste par “malchance”. Avoir un bouc émissaire, avoir un coupable sous la main, ce serait tellement plus simple. Pour se venger. Pour avoir l’illusion de rattraper quelque chose qu’on ne pouvait changer. Mais… Les mots d’Oxlene étaient sans appel. Et pourquoi aurait-il menti ? Pour sauver sa peau, certes, mais ses arguments tenaient plus que bien la route. Alors… Il retira lentement le couteau de sous sa gorge. Gardant la lame à la main. Il ne chercha même pas à répondre à sa question. Il était trop… Anéanti. Ces jours à espérer. A croire qu’il restait encore un espoir. Il avait eu tort. Il ne pouvait plus le nier. Il ne voulait pas… Charles…

Un râle de désespoir exala de sa bouche. Puis un sanglot secoua ses épaules. Il se leva. En dépit de tout bon sens. Boitant allègrement. Mais franchement, la douleur de sa jambe n’était plus rien. Plus rien face au néant qui semblait dévorer toutes ses émotions positives. Il jeta le couteau de l’autre par terre. Marchant dans la grange, tournant en rond à dire vrai. Le mouvement avait quelque chose de rassurant de vivant. Il était encore vivant lui.

Il ne comprenait pas pourquoi. C’était injuste. Pourquoi ? Pourquoi on lui prenait tous ses proches ? Pourquoi ? Et les dernières phrases d’Ox tournaient dans sa tête. Aller voir. Voir ça de ses propres yeux ? Il le voulait ? Non. Est-ce qu’il en avait besoin ? Oui. Est-ce que ça allait le rendre fou ? Probablement. L’était-il déjà ? Il en avait l’impression. Sa tête allait exploser. Celle de l’autre garçon probablement aussi. Alors, il resta à distance, et se laissa retomber par terre. Les images se bousculaient dans sa tête. Pourquoi n’avait-il pas empêché son oncle de partir seul ? Il se voyait encore lui dire “à tout à l’heure”. Lui demander de lui ramener de quoi agrémenter son potager. Est-ce que son oncle était mort en cherchant des choses pour lui ? Est-ce qu’il serait mort s’ils étaient sortis tous les deux ? Il aurait pu le sauver ?

Les pleurs le secouaient toujours. Il n’aurait pas su dire combien de temps il avait pleuré. Combien de temps il était resté à serrer sa tête entre ses mains, à s’en arracher les cheveux de rage. Il devait passer pour un fou. Ils étaient tous des fous en devenir. Ils étaient tous condamnés. Pourquoi il avait cru que son oncle avait raison quand il disait qu’ils étaient en sécurité maintenant ? C’était un foutu menteur ! Un foutu menteur et il était mort ! Il n’en pouvait plus de ce monde. Il n’en pouvait plus des morts. Il finit par relever la tête, exténué.

On y va. Là où il est mort.Emmène moi. Je veux le voir.” lâcha-t-il d’une voix atone.

Il se leva. Sa jambe l’élançait encore un peu. Mais il arriverait à marcher. Il attrapa son sac, mettant la gourde dedans. Sans y toucher, il n’avait plus soif. Il prit son arc et ses flèches. Il attendait l’autre, et il l’attendrait sans doute pas très longtemps vu sa détermination à y aller. Ce même s’il n’avait aucune idée d’où était le hurleur qu’ils avaient entendu plus tôt. Il s’en foutait. Il pouvait bien mourir à présent. Il ne pensait plus à Oscar. Il ne pensait plus aux vivants. Seulement à un mort. Sa colère détruisait tout son bon sens.

Il nous faut une voiture. Je conduis.” continua-t-il froidement en ouvrant la porte de la grange sans plus de cérémonie.

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 10/05/2017

» messages : 413

» points : 808

» avatar : herman tommeraas

» crédits : justayne + tumblr

» multicomptes : Layne le mignon, Ian la diva, Cheyenne le gentil et Allan le bourrin



» pouvoir : empathie (écho)

» appartenance : un groupe de jeunes (youngblood)


Who I Am
» état de santé : tout va bien si l'on met de côté son pouvoir qui le rend dingue et le fait qu'il vient de marcher sur un piège à loup
» inventaire : un couteau, de l'eau et quelques vivres
» compagnons de route : les youngblood
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Jeu 18 Mai - 17:40



it will heal... but i need help

Cupidon & Oxlene
Bordel. Je déteste ces sentiments. C’est pas la première fois que je ressens ceux de la perte d’un être aimé et à chaque fois, c’est l’horreur. Je peux pas dire que c’est mal même douleur. Chaque douleur et unique et propre à la personne qui la ressent, mais c’est aussi douloureux moralement que physiquement. Il éloigne le couteau de ma gorge et se lève pour marcher. Je surprends des larmes qui coulent sur ma propre joue. Foutue empathie. Si tout le monde était comme moi, il y aurait moins de souffrance. Je veux dire, ma daronne est peut-être morte et tout ce que ça me fait c’est un léger pincement au cœur, rien de plus. C’est différent de ce que le blondinet ressent. Il souffre tellement et je peux rien y faire. Pas que je sois du genre à me préoccuper des autres, mais ce pouvoir m’y contraint. Je serais devenu aussi con que mon vieux sans lui… Donc je sais pas si c’est vraiment un mal. Je suis bien content de ne pas ressembler à ce connard. Ouais je sais pas ce que je veux. Je me lève finalement pour marcher en direction de Cupidon, je voudrais le prendre dans mes bras mais sa demande me déstabilise. Pourquoi j’ai proposé ça moi ? Je voulais juste récupérer les affaires. Par lui montrer un cadavre complètement dévoré. J’ai failli gerber à cause de l’odeur et de l’allure générale du truc alors que je le connaissais pas ce mec… Et lui, qui est de sa famille, son neveu si je suis pas trop con… il voudrait voir ça.

« C’est de la folie, y a un hurleur dans le coin et… tu veux pas voir ça… Il est méconnaissable… si j’aimais quelqu’un, je voudrais garder une belle image de cette personne en guise de dernier souvenir. » Pas un corps en décomposition et complètement bouffé à certains endroits. Ça, ça n’a rien d’une jolie image. Je soupire, pas question de partir maintenant de toute façon. Je ramasse mon couteau pour le remettre à la ceinture. « Pense aux vivants. Il doit bien y avoir encore des gens à qui tu tiens non ? Tu viens d’un camp ? T’as pas l’air d’un mec qui traîne seul. Je peux aller récupérer les affaires mais je n’ai pas envie de le laisser voir ça… déjà parce que je vais ressentir la même chose que toi, ensuite parce que … je suis pas connard fini. » Ça me tue de dire ça. Je suis quand même le genre de mec qui se battait avec d’autres au lycée, celui qui baise les gens et qui passe à autre chose… normalement, ça fait de moi le roi des fils de pute. Mais il semble que ce ne soit pas que ça… Si seulement c’était le cas, ce serait tellement plus simple. Ne pas avoir de sentiments, de remords, de culpabilité et de sympathie… Comment on fait pour se débarrasser de tout ça hein ? Comment je fais pour me débarrasser de toute la souffrance qu’il ressent ? La douleur, la peine, la colère… ça me ronge de l’intérieur et même si je me concentre sur l’idée que ce ne sont pas les miennes, ça continue de me faire mal.

CODES BY MAY ET AVATARS BY EXORDIUM & BLONDIE

_________________

Ox aestetic:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t673-ox-young-blood-ca
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016

» messages : 1393

» points : 374

» avatar : Toby Regbo

» crédits : Cedrick (avatar); Cedrick (gifs) ; Wiise (code signature)

» multicomptes : Kaleb Lowe, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic



» pouvoir : Guérison d'autrui (en cours de découverte) : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.

» appartenance : Whistable Castle


Who I Am
» état de santé : Morsure au bras en cours de cicatrisation, dépression post-traumatique, hypersensibilité.
» inventaire : Un arc ; un carquois ; 15 flèches ; une trousse de secours ; un sac à dos ; un briquet ; de la corde ; une lampe torche ; alcool à 90°.
» compagnons de route : Charles Wheeler-Priest
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Sam 27 Mai - 16:28

La folie, c’était de vouloir l’empêcher de faire ce qu’il voulait. Cupidon fixait l’autre garçon, énervé par ses tentatives pour le raisonner. Il ne voulait pas être raisonnable. Et il eut un râle d’exaspération.

Ne me dis pas ce que je veux. T’as peut-être pas envie d’affronter la réalité, moi, j’ai besoin de le voir. De voir que c’est bien lui. C’est tout !” rétorqua-t-il plus énervé encore.

Et il continuait. Putain. Pourquoi il tombait sur un philanthrope ? Et pourquoi ce mec n’était pas foutu d’accepter de faire ce qu’il disait ? Dans l’encadrement de la porte, Cupidon n’avait qu’une envie, partir, quitte à chercher à l’aveugle. Mais l’autre garçon toucha une corde sensible en évoquant les vivants. L’espace d’une seconde, sa détermination si forte vacilla. Oscar. Coleen. Kyle. Ces personnes, il les aimait oui. Il ne voulait pas leur faire subir ce qu’il vivait en disparaissant subitement. Mais… Il ne voulait pas croire que Charles était mort. Il voulait être sûr. Il ne pouvait pas abandonner les recherches si c’était quelqu’un d’autre qui était mort. Il baissa la tête, les larmes revenant à l’idée que tout était fini pour son oncle.

Il n’arrivait même pas à répondre à l’autre… Il y avait ce mélange de colère et de tristesse en lui. Une violence qu’il n’avait jamais ressenti comme ça. A la mort de sa mère, il s’était apitoyé, il avait pleuré, parce qu’il ne savait pas se battre, parce qu’il savait qu’il était inutile, qu’il n’aurait pas pu la sauver. Mais là, la frustration et la culpabilité l’emportait. Pourquoi n’était-il pas allé avec lui ? Il aurait pu l’aider… A deux, ils auraient peut-être pu s’en sortir… Il aurait pu le soigner… Il aurait pu faire tellement plus pour son oncle… Pourquoi n’avait-il pas pu être là ?

Si on y va… J’irai pas voir son état… Faut juste.. Y a deux trucs dont il se serait jamais séparé. Si on les trouve… C’est qu’il est mort.” finit-il par dire, d’une voix plus calme, même si son tumulte intérieur était toujours aussi fort.

Il allait refermer la porte pour qu’ils attendent le moment opportun, mais un zombie apparut à quelques mètres de la porte. Il ne prit pas le temps de réfléchir, et en quelques secondes, une flèches partait vers le zombie. Ratant de peu sa tête. Sans doute à cause du tremblement des mains du blond. La seconde flèche ne tarda pas, arrivant dans son épaule, ce qui énerva un peu plus le blond. Le zombie n’était plus qu’à un ou deux mètres.

Mais tu vas crever, putain.” pesta le blond en boitant vers le zombie.

Il planta sa flèche dans l’oeil du zombie. Le sang noirâtre lui arriva sur le visage. Il s’en fichait. En fait, c’était presque libérateur. Et pour la première fois depuis le début de tout ça, il continua, il frappa le crâne du zombie au sol, l’écrasant. Parce que c’était un de ses semblables qui venait de lui prendre Charles. Sa pitié pour les zombies venait probablement de s’achever. Et si Oxlene n’intervenait pas, il réglerait sans doute le compte des quatre autres zombies qui venaient vers la grange.

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 10/05/2017

» messages : 413

» points : 808

» avatar : herman tommeraas

» crédits : justayne + tumblr

» multicomptes : Layne le mignon, Ian la diva, Cheyenne le gentil et Allan le bourrin



» pouvoir : empathie (écho)

» appartenance : un groupe de jeunes (youngblood)


Who I Am
» état de santé : tout va bien si l'on met de côté son pouvoir qui le rend dingue et le fait qu'il vient de marcher sur un piège à loup
» inventaire : un couteau, de l'eau et quelques vivres
» compagnons de route : les youngblood
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Mar 30 Mai - 19:53



it will heal... but i need help

Cupidon & Oxlene
Je déteste mon pouvoir. Ressentir ce que les gens ressentent… C’est l’enfer. Les sentiments qui se mélangent lorsqu’on perd quelqu’un de cher… la rage, la peine, la souffrance. Ça me bouffe. Je veux pouvoir mettre ce don en off. Comment on apprend à vivre avec ça ? Avec toute la souffrance du monde. J’ai toujours été du genre à m’en foutre des sentiments des autres et voilà que je me prends ça quand la gueule comme un retour de bâton de la part du Karma. Je crois pas au destin, mais là, c’est du foutage de gueule complet. Je fronce les sourcils lorsqu’il parle d’affronter la réalité. C’était pas la mienne de réalité, c’était la sienne. Moi, je le connais pas le type qui est mort. J’ai juste récupéré une gourde dans ses affaires. Il était déjà mort quand je suis arrivé et ce, depuis un moment. L’autre voulait vraiment y aller. C’était complètement con avec un hurleur dans les parages. Pas question que je crève pour ça. C’est pas parce que j’ai un don de merde que je suis devenu suicidaire. J’allais retenir Cupidon quand celui-ci se retrouva face à un zombie qu’il mit du temps à tuer et sur lequel il s’acharnait… Je remarque les autres zombies et soupire. Je reprends mon couteau et me dirige vers eux. Je n’ai qu’à puiser dans la colère qui m’anime pour leur régler leur compte. Non sans galérer un peu, mais ils sont lents et pas très réactifs, tout le contraire de moi et le blond m’aide donc pas de risque.

Je me retourne vers Cupidon, l’attrape fermement par le poignet et l'entraîner dans la grange sans le lâcher avant de fermer la porte. « Écoute blondie. On a tous perdu des proches… T’es pas le premier qui ressent ces choses-là. Tu n’imagines même pas le nombre de fois que j’ai vécu ce genre de chose à cause de mon don… ça ou l’agonie des gens… On ne prend jamais de bonnes décisions dans cet état. J’ai pas l’intention de crever à cause de ton petit caprice et je pense pas que la personne qui est morte voulait que tu te mettes en danger pour aller chercher des objets à la con. Donc tu vas poser ton petit cul de diva dans cette putain de paille, tu vas réfléchir et te calmer et peut-être qu’à l’aube on partira chercher tes objets à la con. Mais en attendant je veux plus te voir bouger. » Que ça lui plaise ou non, je ne vais pas le brosser dans le sens du poil parce qu’il l’a sauvé la vie. Et puis c’est justement parce qu’il m’a sauvé la vie que j’ai pas l’intention de l’accompagner maintenant. Dans son état, il risquerait de se faire tuer… et moi aussi. Et franchement, c’est pas parce que c’est la fin du monde que j’ai envie de me suicider. Je suis vivant et je compte bien le rester pour une bonne vingtaine d’années encore… pourquoi pas une trentaine pendant qu’on y est ? Bref, je voulais pas être direct avec l’autre, mais avec tous ces sentiments qui me tenaillent, je me laisse un peu aller à dire ce que je pense.

CODES BY MAY ET AVATARS BY EXORDIUM & BLONDIE

_________________

Ox aestetic:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t673-ox-young-blood-ca
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016

» messages : 1393

» points : 374

» avatar : Toby Regbo

» crédits : Cedrick (avatar); Cedrick (gifs) ; Wiise (code signature)

» multicomptes : Kaleb Lowe, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic



» pouvoir : Guérison d'autrui (en cours de découverte) : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.

» appartenance : Whistable Castle


Who I Am
» état de santé : Morsure au bras en cours de cicatrisation, dépression post-traumatique, hypersensibilité.
» inventaire : Un arc ; un carquois ; 15 flèches ; une trousse de secours ; un sac à dos ; un briquet ; de la corde ; une lampe torche ; alcool à 90°.
» compagnons de route : Charles Wheeler-Priest
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Sam 3 Juin - 16:36

S’acharner sur ces zombies, c’était idiot, cela ‘avançait à rien. Et pourtant, il ne pouvait s’en empêcher. Il ne savait pas ce qui pouvait le soulager. Frapper ces zombies ne semblait pas lui faire perdre sa colère, sa tristesse. Il ne savait pas quoi faire. Il était juste paumé. Et quand Oxlene le traîna vers la grange, il n’arriva même pas à résister. Mais il n’arrivait pas à se dire qu’il devait rester là. Il avait envie de hurler, d’exploser tout ce qui lui passait sous la main. Mais… ça ne changerait rien. Les larmes coulaient sur ses joues. Il écoutait sans vouloir entendre le brun. Se faire remettre en place comme ça lui avait fait l’effet d’une claque. Ce garçon n’avait aucun tact. Et peut-être qu’il avait besoin de ça. Il resta debout face à l’autre garçon, perdu. Il était incapable de rester là, à réfléchir, à se calmer. Comment aurait-il pu se calmer ? Il en était incapable. Il n’avait jamais su contrôler ses émotions. Alors comment aurait-il pu le faire maintenant ? L’autre avait sans doute raison. Sur tout. Mais, il n’arriverait pas à se calmer seul. Il avait… Il avait besoin de sentir qu’il n’était pas seul. Alors, il attrapa le bras de ce garçon. Serrant sa main entre ses doigts.

Attends… Je… Désolé… Je…” murmura-t-il dans un sanglot.

Il ne voulait pas que l’autre le laisse tout seul sur une botte de paille. Il avait besoin de lui. Il ne pouvait pas être seul maintenant. Il avait besoin de quelqu’un. Il avait besoin d’Oscar. Mais… Il n’y avait qu’Oxlene. Il ne réfléchit pas en l’embrassant. Il avait besoin d’un contact physique. Il avait besoin de se sentir aimé. Ou juste d’en avoir l’illusion. Il se fichait que ce soit une connerie. Il se fichait de tout. Il avait juste besoin d’oubli. D’oublier tout. Et il n’y avait que comme ça qu’il arrivait encore à oublier tout ce bordel. Il détacha ses lèvres, regardant l’autre garçon avec une pointe de honte sans doute. Il se sentait sale d’être si faible.

Tu… Veux bien… M’aider… A penser… A autre chose… ?” demanda-t-il comme une supplication.

Il ne fallait pas être devin pour comprendre ce qu’il demandait. En sentant ses émotions, l’autre devait avoir une idée précise de ce qu’il voulait. C’était probablement bizarre d’avoir besoin de ça, en cet instant là. Ou alors c’était humain de chercher ce qui pouvait le faire se sentir le plus vivant possible. Quitte à détruire certaines de ses convictions, l’urgence de la situation lui faisait oublier ses valeurs. Il avait besoin d’aide. Qu’importait que cela détruise son bonheur futur avec Oscar… Sa main libre passa sous le tee-shirt de l'autre garçon, comme pour le convaincre et se convaincre que c'était la seule chose qui le ferait aller "mieux".

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 10/05/2017

» messages : 413

» points : 808

» avatar : herman tommeraas

» crédits : justayne + tumblr

» multicomptes : Layne le mignon, Ian la diva, Cheyenne le gentil et Allan le bourrin



» pouvoir : empathie (écho)

» appartenance : un groupe de jeunes (youngblood)


Who I Am
» état de santé : tout va bien si l'on met de côté son pouvoir qui le rend dingue et le fait qu'il vient de marcher sur un piège à loup
» inventaire : un couteau, de l'eau et quelques vivres
» compagnons de route : les youngblood
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Jeu 22 Juin - 2:53



it will heal... but i need help

Cupidon & Oxlene
Bon, je crois que mon discours l’a calmé. C’est pas dommage. C’est pas le même de péter un câble alors qu’il y a un putain de hurleur qui rôde dans les parages. Franchement, je suis pas le plus raisonnable des mecs, mais je suis pas suicidaire pour autant. Et puis, dans un sens avoir un pouvoir aussi merdique m’a appris à ne pas suivre bêtement mes émotions… Pourtant, je suis du genre à y aller au feeling pour plein de choses… mais là, ce sont pas mes émotions qui me torturent. Ce sont celles du blond. De toute façon, je suis rarement torturé par mes propres émotions, je suis pas du genre à ressentir des choses désagréable… À part la colère, mais après une bonne bagarre, ça finit toujours par passer. J’étais souvent en colère avant. Maintenant, je suis un peu plus calme. De toute façon, j’ai pas vraiment le choix. Bref, l’autre s’était excusé. J’attendais pas d’excuse de sa part, juste qu’il se réveille et constate que son idée était complètement conne. Qu’on allait pas sortir en pleine nuit en mode yolo quoi.

J’ai pas trop compris la suite. Il m’a embrassé. Genre WTF mais je me suis pas fait prier pour répondre à son baiser. Je devrais parler sans tact plus souvent, visiblement, niveau séduction c’est pas mal. Enfin, il n’était pas séduit. Il est honteux… Je pige pas. Pourquoi il m’embrasse s’il assume pas. Bordel, ce que les gens sont compliqués. J’hausse un sourcil à sa demande. J’avoue que je sais pas si c’est une bonne idée… Mais rendre service sexuellement parlant… je dis pas non. En plus j’ai des préservatifs sur moi, ceux que j’ai trouvés quand j’ai croisé Alvin. J’ai bien fait de les ramasser et de les garder sur moi… « T’es sûr de ça ? Va pas dire que j’ai profité d’un moment de faiblesse, c’est ta demande. » Je préfère assurer mes arrières avant qu’on me prenne pour un connard qui profite de la peine des gens. Bon okay, ça me gène pas de profiter. Je vais pas m’en vouloir d’agir de la sorte, je suis en paix avec moi-même à ce niveau-là.

CODES BY MAY ET AVATARS BY EXORDIUM & BLONDIE

_________________

Ox aestetic:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t673-ox-young-blood-ca
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016

» messages : 1393

» points : 374

» avatar : Toby Regbo

» crédits : Cedrick (avatar); Cedrick (gifs) ; Wiise (code signature)

» multicomptes : Kaleb Lowe, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic



» pouvoir : Guérison d'autrui (en cours de découverte) : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.

» appartenance : Whistable Castle


Who I Am
» état de santé : Morsure au bras en cours de cicatrisation, dépression post-traumatique, hypersensibilité.
» inventaire : Un arc ; un carquois ; 15 flèches ; une trousse de secours ; un sac à dos ; un briquet ; de la corde ; une lampe torche ; alcool à 90°.
» compagnons de route : Charles Wheeler-Priest
MessageSujet: Re: it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]   Mer 19 Juil - 19:14

Si c’était le bordel dans sa tête ? C’était probablement un doux euphémisme que de dire ça. Il était complètement largué. Il n’avait plus aucun repère. Perdre Charles, c’était perdre le dernier lien avec sa vie d’avant. C’était probablement pour ça que cette perte était si dure à accepter. Si violente. Parce qu’ils avaient survécu plusieurs mois ensemble. Parce qu’il s’imaginait que le plus dur était passé, que maintenant qu’ils était à Whistable, tout irait mieux. C’était que des conneries. Ils pouvaient tous crever du jour au lendemain. C’était sans doute la peur de cette mort qui le poussait vers Oxlene. Vers la preuve qu’ils étaient encore vivants. Et l’autre n’avait pas l’air contre. De toutes façons, c’était Cupidon qui voulait ça. Pourtant à sa question, le blond eut un doute. Un très léger doute.

J’en sais rien. Je dirai rien de ça… Je te le demande… S’il te plaît…” murmura-t-il perdu.

Il alla coller ses lèvres dans son cou, mordillant sa peau avec le désir de vivre. Il voulait juste se sentir vibrer encore. Il attira l’autre à lui. Plus entreprenant que toutes les fois qui avaient précédés. Peut-être parce qu’il ressentait cet acte comme un besoin et non pas comme une simple envie, pas comme une marque d’amour. C’était plus bestial. Il en était plus brutal dans ses gestes, presque impatient. Cherchant plus la violence de la passion que la langueur de l’amour. Charles l’aurait probablement réprimé pour cet acte. Mais Charles n’était plus là. Peut-être qu’il y avait aussi de la colère dans ses gestes. Envers Charles. Envers ce foutu monde. Cela devait être assez désagréable pour son partenaire de ressentir tout ça, mêlé au désir. Quoique ça ajoutait peut-être un côté singulier à cet acte. Même pour un habitué de la chose sexuelle. Sans doute.

Mais là où Cupidon serait resté dans les bras de son amant après un tel acte, cette fois, il se décala, se rhabillant presque dès que leur affaire fut finie. Peut-être parce qu’il réalisait un peu mieux ce qu’il avait fait. Que le sexe avait eu le mérite de calmer ses nerfs et il réalisait que c’était malgré tout une grosse connerie. Il n’en tenait pas rigueur à Ox. Non, c’était son erreur et il l’assumerait seul. Clairement. Mais… Il se leva, pas complètement calmé. Sa jambe lui faisait un peu mal. Il avait soif aussi. Il attrapa la gourde de son oncle et la vida presque d’une traite.

Je peux la garder ?” demanda-t-il d’un ton monocorde à Ox. “Oublie pour le reste. T’as raison. C’est pas une bonne idée que je le vois. Et puis… J’ai pas besoin de récupérer ses affaires… J’ai pas besoin de ça pour me souvenir de lui…

Il se laissa retomber sur une botte de foin. Epuisé. Mais dormir, là, ça lui était impossible. Il allait broyait du noir et pleurer s’il essayait de dormir.

Tu vis seul ?” demanda-t-il juste pour s’occuper l’esprit.

Parce qu’au fond, il n’avait pas spécialement envie de revoir Oxlene après tout ça. Il fallait juste attendre que le Hurleur s’en aille.

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
 
it will heal... but i need help [Cupidon & Oxlene]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cupidon fracassé...
» Et si on faisait un cupidon de neige ? [04.12 - 19h43]
» Premier pas dans le nid d'amour de Cupidon. (13/05 - 21h00)
» Loni - Malfrat Heal 55
» Tsunamii érudit heal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Country Side-
Sauter vers: