AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chance Meeting | Cupi & Ez ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 381
» points : 1011
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Ven 26 Mai - 0:44

Chance MeetingNathaniel n'était vraiment pas certain de ce qu'il allait faire. Pouvait-il seulement faire confiance à un parfait inconnu ? Inconnu qui en plus était prêt à souffrir pour lui ? Ça existait encore, des gens comme ça ? Apparemment, oui... De toute façon, il n'allait pas se mettre à trop espérer, surtout après les paroles de son interlocuteur. Bien sûr, il avait un petit espoir en lui, c'était normal...mais il ne serait pas trop déçu si ça ne marchait pas. Du moins, c'était ce dont il tentait de se convaincre. Il fut évidemment obligé de parler de son frère au jeune homme et hocha la tête à ses paroles. Il n'était pas rassuré, mais il avait l'impression qu'il pouvait avoir confiance en ce type. C'était étrange comme les choses pouvaient changer d'une seconde à l'autre. A présent, il n'était plus du tout hostile envers ce jeune homme et c'était presque une première, à vrai dire. Et puis vint le moment des présentations. Nathaniel haussa les sourcils. Cupidon...Ange...? Il était sérieux ou c'était une plaisanterie ? Apparemment, c'était vraiment sérieux puisque son interlocuteur n'avait pas l'air de vouloir rire. C'était assez ironique quand même, compte tenu de la situation et de ce que l'autre s'apprêtait à faire.

"C'est...original, je suppose. Tu tires des flèches pour faire tomber amoureux les gens aussi ?" D'ailleurs...il ne l'avait pas vu avec un arc ? Mon dieu.. c'était encore plus ironique, là. Et s'il était du genre à rire, là, il aurait sans doute éclaté de rire. Mais en l'occurrence, il n'en fit rien. "Nathaniel." Il écouta ensuite les explications de Cupidon et en resta sans voix. Vraiment. Ce que ça impliquait...ce n'était pas rien et Nathaniel commençait à se demander s'il devait vraiment aller jusqu'au bout. Il alla tout de même lui chercher un seau et une bouteille d'eau avant de lever les yeux vers lui. "T'es pas obligé de faire ça... Vraiment..." Mais apparemment, l'autre semblait avoir pris sa décision puisqu'il finit par se rapprocher de lui pour l'embrasser. Il ne se souvenait même plus de la dernière fois où il avait embrassé quelqu'un... Il se laissa faire et ne broncha pas, mais il commençait à se sentir anxieux. Et si ça tournait mal ? S'il devenait un bouffeur de cervelle ? Alors que le baiser s'acheva, Nathaniel vit avec horreur Cupidon s'effondrer en criant. Merde, merde. Il n'aurait jamais dû accepter ! Mais il eut à peine le temps de se rendre compte de l'horreur de la situation qu'il commença à se sentir bizarre. Il ressentait comme un picotement au niveau de ses jambes, alors que depuis l'accident, il n'avait plus rien senti à ce niveau-là.

Il était choqué, non seulement par ce qui était en train de se produire, mais aussi par Cupidon qui venait de vomir un liquide franchement dégoûtant. Nathaniel dut se faire violence pour ne pas vomir à son tour. Il y avait l'aspect, mais aussi l'odeur..toutefois, ce qui était en train de se passer le distrayait pas mal. A présent, il avait l'impression d'avoir des fourmis dans les jambes. C'était... incroyable. Il se souvenait avoir détesté cette sensation avant..à présent, il aurait pu sauter de joie. Et puis, le vrai miracle se produisit. Il tenta de bouger ses pieds et...il y parvint. Il les regarda un instant avec de gros yeux, ayant l'impression d'être en train d'halluciner. Ça avait vraiment marché...ça avait marché... Bon sang, il avait presque envie de pleurer. Pourtant, il n'avait pas encore tenté de se lever. Ce fut donc ce qu'il fit, se tenant à son fauteuil pour tenter l'expérience. Il posa un pied au sol, puis le deuxième..avant de se casser la gueule non loin de Cupidon. Encore heureux qu'il ne soit pas tombé sur le seau... Il laissa échapper un grognement et se redressa légèrement à l'aide de ses mains. Ses jambes...Il les sentait clairement maintenant. Mais évidemment, il allait sans doute devoir s'y prendre à plusieurs reprises avant de pouvoir tenir debout. En attendant...il se tourna vers Cupidon, franchement inquiet. C'était comme si retrouver ses jambes avait fait disparaître le vieil ours grincheux d'un coup. En même temps, vu ce que ce jeune homme qu'il ne connaissait même pas avait enduré pour lui, c'était normal de s'inquiéter, non ?

"Hé...ça va...?" Il lui tendit la bouteille d'eau avant d'essayer de se mettre à quatre pattes. Bon sang. Il n'avait jamais été aussi heureux de se tenir à quatre pattes. Il devait avoir l'air parfaitement ridicule comme ça, mais il s'en fichait. Il s'approcha de la fenêtre et se redressa en se tenant au rebord. Il était juste en train de rêver, ce n'était pas possible ! Quelques instants plus tard, il était là, debout, sur ses deux jambes. C'était...un miracle. Il n'en croyait pas ses yeux et pourtant...Merde. Il avait les larmes aux yeux. Oh et puis zut. C'était exceptionnel. Il avait le droit. "Ça a marché...Bordel, ça a marché !" Il avait presque crié ces mots. Il ressentait une joie incommensurable à cet instant et il n'avait qu'une envie: courir chez son frère pour lui annoncer la bonne nouvelle. Mais il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas laisser Cupidon là, tout seul, dans cet état. Alors, il s'approcha de lui en faisant un pas après l'autre, c'était juste incroyable...Il s'accroupit près de lui, ayant presque envie de lui faire le plus gros câlin de sa vie. D'ailleurs, pour la première fois depuis longtemps, il souriait. "Tu as réussi...Je...Comment je peux te remercier ?"


© CRIMSON DAY

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Sam 27 Mai - 17:59

Que son prénom soit original, ça n’avait rien d’une nouveauté. Tout comme la blague qui allait avec. Il leva les yeux au ciel, un peu blasé. Soupirant un “non, mes flèches butent juste les zombies, désolé pour la déception…” Et franchement, un type qui s’appelait Nathaniel pouvait difficilement se moquer. Ça sonnait comme un prénom d’emplumé. Donc bon… Molo molo sur la moquerie l’estropié !

Je sais, mais si je le fais pas, je pourrai plus me regarder dans un miroir…” dit-il avec un sourire apaisant, même si ses doutes étaient encore là.

Enfin s’il avait su la douleur, peut-être qu’il aurait été moins enthousiaste à l’idée de l’aider. Le pire, c’était peut-être pas la douleur fulgurante. Il avait déjà connu de vive douleur en soignant. Mais là, il ne sentait plus du tout ses jambes. Il était affalé par terre, et il avait l’impression qu’il pourrait plus jamais se relever. Ce qui était affreusement oppressant. Il n’avait pas songé que ce serait si fort. Si violent. Il se tourna à demi après avoir vomi. Et… Il ne fut pas mécontent de trouver la bouteille d’eau. Il se rinça la bouche et but de longues gorgées d’eau.

Ça va aller… T’en fais pas…

Avant de se laisser complètement retomber allongé sur le sol. L’autre avait l’air de redécouvrir ses jambes… C’était bien pour lui. Mais… Bon sang, Cupidon commençait à flipper. Si ses jambes à lui ne revenaient jamais ? Si c’était lui qui finissait dans le fauteuil ? Comment il ferait pour vivre ? Bon sang. Pourquoi avait-il voulu jouer les héros ? Au moins, ça avait marché… Il eut un gémissement. Son dos. C’était là qu’il avait mal. Il rouvrit les yeux en sentant l’autre proche de lui. Il essaya de sourire mais son sourire se transforma en grimace.

Tu peux… M’aider à m’asseoir ? Je… Je sens plus mes jambes…” murmura-t-il avec un sanglot.

Cupidon attrapa la main de l’homme.

Ne me laisse pas seul… Mets moi dans ton fauteuil si tu veux bouger… Mais me laisse pas…” demanda-t-il comme une supplication. “Si… Si mes jambes reviennent pas… Tu m'emmèneras jusqu’à mon camp ?

Il avait peur. Peur de rester dans un fauteuil. Il n’avait pas cru que le contrecoup serait si fort. Là… Il n’arrivait vraiment pas à se dire que c’était une blessure fantôme qui le privait de ses jambes. Ça semblait beaucoup trop réel. Il avait donné ses jambes à un inconnu ? Il ne comprenait pas ce qui se passait. Son don était si énigmatique parfois. Et ça faisait si mal. Cette amputation. Il n’était pas prêt à ça. Personne ne pouvait être prêt à ça. Pour Nathaniel aussi ça avait dû être violent ainsi. Il essuya ses joues, essayant de réprimer ses larmes. Serrant les dents.

J’espère… J’espère que je t’ai… Que je t’ai guéri pour de bon…” souffla-t-il entre ses dents serrées.

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 381
» points : 1011
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Mar 13 Juin - 4:23

Chance MeetingC'était trop beau pour être vrai. Il devait être en train de rêver, voilà tout. Il ne pouvait pas être en train de marcher, c'était impossible. Et pourtant...c'était bel et bien réel. Ce gars qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam l'avait guéri. Il avait réussi quelque chose d'incroyable, c'était un vrai miracle. Nathaniel était fou de joie, il n'avait pas ressenti une chose pareille depuis très longtemps. Il ne savait même plus quand il avait souri pour la dernière fois. Il allait devoir trouver comment remercier son bienfaiteur, mais rien ne serait jamais assez pour ça. Rien du tout. Alors qu'il l'avait rejoint après s'être un peu réhabitué à marcher, il se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Sa joie retomba d'un coup et le sourire quitta ses lèvres en voyant l'expression de son interlocuteur. Qu'est-ce que...? Il secoua la tête, tentant de réaliser ce qui venait de se passer. Non...depuis le jour de l'accident, il n'avait voulu qu'une chose: retrouver ses jambes. Mais pas comme ça. Pas au dépens de quelqu'un d'autre, pas si cette personne devait se sacrifier. "Dis-moi que c'est pas vrai..." Il ressentit un énorme pincement au cœur car malgré ses airs de grincheux et tout ce qu'on voulait, il y avait bien un cœur là-dessous. Après tout, il avait été quelqu'un de complètement différent avant.

Il garda le silence pendant un moment, aidant le jeune homme à s'asseoir dans son fauteuil. Merde. Il n'aurait jamais dû accepter son aide. Mais la tentation avait été si forte et l'autre avait semblé si sûr de lui... Il lui serra doucement la main, rongé par la culpabilité. Comment pourrait-il profiter de sa nouvelle vie alors que quelqu'un d'autre souffrait à sa place ? "Je suis tellement désolé... J'aurais jamais dû accepter..." La détresse du jeune homme était clairement visible et ça se voyait qu'il luttait contre les larmes. Nathaniel lui-même sentit ses yeux s'humidifier. Il n'avait jamais voulu ça. Il ne souhaitait ça à personne. De plus, il avait bien vu à quel point Cupidon avait souffert après l'avoir embrassé. Pourquoi ? Pourquoi s'infliger ça pour un inconnu ? "T'en fais pas...Je te laisserai pas seul." Il plongea son regard dans celui de son interlocuteur l'espace d'un instant avant de baisser la tête, ses mains posées sur ses épaules. "Pourquoi t'as fait ça ? Pourquoi tu t'es infligé une telle douleur pour moi ? Pour quelqu'un que tu connais pas ? Je te jure que...si je pouvais revenir en arrière, je le ferais." Il poussa un petit soupir, se sentant vraiment très mal. Si son bienfaiteur restait dans cet état, il s'en voudrait toute sa vie.

"Bon sang...t'es trop bon pour ce monde..." Et vu comment il avait traité le pauvre Cupidon au départ, il n'avait clairement pas mérité de se faire aider par lui. A présent, il était perdu et ne savait pas quoi faire. Il s'en voulait terriblement, il voulait se racheter, mais il savait très bien que rien ne pourrait jamais remédier à la souffrance que devait ressentir le jeune homme à cet instant. "Tu as besoin de quelque chose ? J'ai pas grand chose, mais... je peux peut-être trouver quelque chose à grignoter...ou de l'eau, si tu as encore soif..." Il ne voulait pas le laisser là, mais il se disait qu'il devrait peut-être aller chercher son frère. Peut-être que son frère saurait quoi faire ou du moins rassurer un peu Cupidon. Il était doué pour ces choses-là... Toutefois, il ne voulait et ne pouvait pas le laisser hors de sa vue.


© CRIMSON DAY

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Dim 18 Juin - 22:16

Assis dans le fauteuil, Cupidon avait du mal à réaliser. Pourquoi c’était si violent cette fois ? Pourquoi le contre-coup semblait si lourd à payer ? Son don s’était-il affaibli ? Qu’est-ce que ça voulait dire ? Il ne voulait pas pleurer mais… Il avait tellement peur d’être condamné à rester dans ce fauteuil. Est-ce qu’il avait songé à ça en proposant son aide ? Non. Il n’avait pas pensé se retrouver là. C’était pas ce qu’il avait prévu. Il avait pensé que ça marcherait peut-être pas. Mais là… ça avait un peu trop bien marché en un sens. Et il avait peur. Une trouille monumentale. A peine plus rassuré quand l’autre lui dit qu’il ne le laissera pas seul…

Je… Je pensais pas… Que ça ferait ça..” avoua-t-il d’une voix tremblante. “Je… Je pensais que… que j’aurai juste mal… Comme les autres fois… Je… sais pas… ce qui se passe… Je… Je l’aurai fait…. Pour tout le monde… Tu… Tu en avais besoin…

Son don, il l’avait eu pour aider les autres. C’était sa conviction. Il n’avait pas survécu à sa contamination pour laisser les autres dans la souffrance. C’était son devoir de les aider. Même si là, il en doutait un peu. Parce que sa maigre part d’égoïsme criait à l’outrage. Et il pouvait difficilement se dire qu’il avait eu raison de perdre ses jambes pour un inconnu.

Je suis pas… Je sus pas si bon que ça… Tu… Tu te trompes…” murmura-t-il d’une voix faiblarde.

Il se redressa un peu, forçant sur ses bras peu habitués à un tel effort. Il couina un peu désemparé. Il releva son regard à sa question. Il n’avait pas faim ni soif, sa gorge était tellement nouée, il n’aurait pas pu avaler quoi que ce soit. Vraiment, cela ne servait à rien. Il secoua négativement la tête.

Tu...Tu peux récupérer mon arc et mes flèches… Que… Je puisse me défendre… ?” demanda-t-il doucement.

Il ne voulait pas être un poids pour cet homme ni pour qui que ce soit. Il ne savait pas ce qu’il allait faire mais… il ne voulait pas se lamenter. Ni que cet homme se sente coupable. Il n’avait pas à se sentir coupable. Ce n’était pas sa faute, c’était la sienne, à lui. La faute de son inconscience. La faute de son idéalisme. Il essuya ses yeux, capturant au bout de ses doigts les larmes avant qu’elles ne coulent de nouveau. Il releva le nez.

Tu… Tu ne veux pas… Aller voir ton frère ? Pour lui annoncer la nouvelle ?” demanda-t-il pour changer de sujet. “S’il n’y a pas de zombies… On doit pouvoir… Me déplacer… Non ?

Ce serait toujours mieux que de voir cet homme se flageller de culpabilité à cause de ses erreurs de jugement...

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 381
» points : 1011
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Mar 11 Juil - 13:28

Chance MeetingNathaniel n'avait même plus le cœur à se réjouir. Ce qui venait de se passer relevait du miracle d'un côté, mais de l'autre, c'était tout simplement horrible. Il ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir, alors qu'au fond, il n'y était pour rien. Enfin...s'il n'avait pas accepté l'aide du jeune homme, ce dernier ne se retrouverait pas dans une telle situation. Mais quelque chose lui disait qu'il aurait sans doute fortement insisté. Il poussa un petit soupir, ne sachant pas du tout quoi faire. Le désarroi de Cupidon était palpable et si Nathaniel pouvait revenir en arrière, il le ferait. Même si être à nouveau debout sur ses deux jambes était une sensation tellement unique qu'au fond de lui, il ne voulait pas perdre ça une deuxième fois. Néanmoins, il ne voulait pas que son bonheur se fasse au détriment de quelqu'un d'autre. Fait chier. Pourquoi devait-il avoir une conscience ? Il avait beau se l'être jouée mec exécrable depuis deux ans, ça ne voulait pas dire qu'il était quelqu'un de mauvais. Il avait juste voulu le faire croire aux autres pour qu'ils le laissent tranquille. "J'étais pas mourant non plus..." Il se passa une main dans les cheveux, toujours aussi perdu. Ça faisait bizarre de revoir le monde depuis cette hauteur et une part de lui avait juste envie de sortir de cet appartement pour courir dans la rue. Mais il ne pouvait et ne voulait pas laisser Cupidon seul. Et puis, il y avait les zombies dehors.

Le brun fronça les sourcils aux paroles de son interlocuteur. Pas si bon que ça ? "T'es sérieux, là ? Tu viens de te sacrifier pour un parfait inconnu. Si c'est pas être bon, je sais pas ce que c'est !" Il soupira, puis alla ramasser l'arc et les flèches du jeune homme avant de les lui tendre. "Peut-être que je devrais apprendre à tirer avec ce truc-là aussi..." Il avait dit ça surtout pour essayer de changer de sujet, même s'il était quelque peu sérieux. Ce genre d'arme était certainement efficace contre les zombies, si on savait bien viser, et c'était bien plus discret qu'une arme à feu. Bon sang. Il avait vraiment mal au cœur en voyant Cupidon dans cet état et il ne pouvait absolument rien faire. C'était sans doute le pire dans l'histoire. Aller voir son frère ? Ce n'était peut-être pas une mauvaise idée. Il ne savait pas du tout comment il allait réagir, mais il allait de soi qu'ils ne pouvaient pas rester ici éternellement. "Ouais, faisons ça. Et puis, je suis sûr que vous pourriez bien vous entendre, tous les deux." Il attrapa son fusil et le mit dans son dos, mais il espérait qu'ils n'auraient pas à affronter de zombies en sortant. Heureusement, ils n'avaient que la rue à traverser.

"Allons-y." Il se mit derrière Cupidon et commença donc à le pousser jusqu'à la sortie. Il était devenu très silencieux, se sentant toujours aussi mal. Ce fauteuil était synonyme de deux ans de calvaire et de dépression. Deux ans de sa vie totalement perdus. Deux ans pendant lesquels il avait perdu presque tous ses proches à cause de son sale caractère. La plupart n'étaient probablement même plus en vie à l'heure actuelle... Il poussa un nouveau soupir alors qu'ils se retrouvaient bientôt à l'extérieur. Tout semblait calme. Nathaniel regarda autour de lui et tendit l'oreille, mais le silence régnait. Ne voulant toutefois pas prendre de risques inutiles, il traversa rapidement la rue, courant presque, tout en poussant Cupidon, pour atteindre la boutique de son frère. Ça faisait tellement bizarre... Arrivé devant la porte, il sortit sa clé de sa poche pour l'ouvrir, puis emmena Cupidon à l'intérieur. "Ez ? T'es là ?" Pas de réponse. Soit son frère était encore plongé dans il ne savait quelles recherches, soit il était sorti. Nathaniel espérait évidemment qu'il n'était pas sorti... "Je vais voir s'il est caché quelque part. Bouge pas." Il se mit donc à parcourir le logement et la boutique, mais aucune trace d'Ezekiel. Merde. Où diable était-il ?

Il revint donc auprès du plus jeune, l'air un peu dépité. "Il est pas là. C'est bizarre..." Bien sûr qu'il s'inquiétait car son frère était un vrai bisounours qui ne savait pas vraiment se défendre. "Je te fais visiter un peu en attendant, si tu veux...Enfin, si tu aimes les fleurs et les plantes en tout genre. Mon frère a toujours aimé ça et nos parents étaient fleuristes..." Et puis, si ça pouvait aider Cupidon à se changer un peu les idées, autant jouer les guides.


© CRIMSON DAY

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 28/04/2017
» messages : 145
» points : 22
» avatar : Grant Gustin
» crédits : Tag
» multicomptes : Black Syphilis / Psycho Emi

MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Jeu 3 Aoû - 5:52


Chance Meeting
Cupi le sauveur, Ez' et Nathou-qui-est-debout


Dernièrement, j'aimais tenter des trucs bien trop dangereux pour moi, des choses qui me mettait un peu en danger mais que j'appréciais quand même de faire. Aujourd'hui, ça avait été du ravitaillement dans le dos de mon frère. J'avais tout misé sur le fait qu'il ne passerait pas me voir aujourd'hui, que j'aurais une journée de libre et que je pourrais tranquillement aller fouiller des maisons que Cheyenne m'avait montré et désigné comme des lieux encore en état ou presque, des endroits où je pourrais trouver possiblement du ravitaillement qui ferait plaisir à mon frère - et à mon estomac aussi. Ça faisait trop longtemps à mon goût que nous n'avions pas mangé un bon repas.
J'aurais pourtant pu demander à mon grand frère de m'accompagner, j'aurais même dû le faire en temps normal, autant pour qu'il ait l'esprit tranquille, pour qu'il ne s'énerve pas après moi et que j'ai le droit à un savon en règle mais aussi pour qu'on puisse ramener plus de trouvailles. Mais j'avais des choses à prouver, je voulais lui montrer, lui faire comprendre que j'avais grandi, que j'étais capable de me débrouiller seul. J'avais pu trouver quelques cigarettes et des boites de conserves, donc j'attendais une visite de mon frère avec grande impatience : il allait être ravi de mes trouvailles ! Enfin, une fois qu'il aurait arrêté de me gronder après ...

Je venais de rentrer de par la cour extérieur, sac sur le dos, mais ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était à trouver du monde à la maison en rentrant. J’apercevais deux personnes dans la serre, une personne dans un fauteuil roulant - aie, mon frère était déjà là, il avait dû remarquer que j'étais parti, ça allait barder pour moi - et une personne debout. Ah, nous avions un visiteur, finalement la raclée que Nathaniel allait me filer allait attendre, chouette, j'allais pouvoir respirer sans appareil d'assistance respiration pendant quelques heures de plus. Après avoir pris une grande respiration, je mis ma main sur la poignée de la serre et entrais en souriant.

" Salut Nath ! Je m'attendais pas à ta visite, ça me fait plaisir de te voi ... "

Et ma phrase n'alla pas plus loin. Parce que la personne debout n'aurait pas dû l'être. Et parce que la personne en fauteuil était un parfait inconnu. C'était pas possible. Les miracles n'existaient pas ! Ils existaient ? Fallait me le dire plus tôt. Les aliens aussi ? Les X-Mens aussi ? J'en tombais à la renverse et je me laissais choir sur le sol.

" Qu'est-ce que ... Comment est-ce ... Mais ... Nath ... Tu es ... Debout ! "

Et ma paralysie soudaine céda la place à une décharge d'adrénaline fulgurante après un temps de pause. Je me relevais tout excité et m'approchais de lui. Je tâtais ses jambes et le haut de son corps, comme pour vérifier qu'il était vraiment debout.

" Comment est-ce que tu as fait ? Tu as trouvé un produit miracle ? Il y a eu un miracle ? Je veux tout savoir, ça m'intéresse au plus haut point ! Oh, désolé, dis-je en me tournant vers notre invité. Bonjour à vous, je suis Ezekiel Massari, le petit frère de l'ex homme en fauteuil roulant. Mon dieu, j'y crois pas ... Attendez, ça va vous, demandais-je en m'approchant du blondinet en fauteuil, qui semblait passablement malade. Vous voulez un peu d'eau, quelque chose ? "

Il avait le teint très pâle, les yeux rouges, l'air tout à fait mal à l'aise et il était ... Il était dans l'ancien fauteuil de mon frère, qu'est-ce que c'était que cette histoire ?! Je sortis une bouteille d'eau de mon sac, imbibait un chiffon propre et le passait délicatement sur le front de l'inconnu, après l'avoir consulté du regard.

" Tenez, prenez ça, déclarais-je en lui donnant la bouteille en question. Et maintenant, racontez moi tout, je veux tout savoir ! On se croirait dans un comics là, j'ai besoin d'explications rationnelles ! "

EXORDIUM.





_________________

You made me a Believer,
You break me down, you build me up,
Believer,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t633-ezekiel-ezio-mass
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 29/09/2016
» messages : 1683
» points : 541
» avatar : Toby Regbo
» crédits : Ti (avatar); Wiise (code signature)
» multicomptes : Amethyst Bowie, Suraj khan, Kjell Andresson, Iris Kasic

» pouvoir : Guérison d'autrui : peut guérir via sa salive. Bisous magiques quoi.
» appartenance : Whistable Castle
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Jeu 3 Aoû - 21:36

Le trajet se passa bien, entre les deux maisons. Mais tout le temps du très court trajet, Cupidon s’était senti affreusement fragile. A la merci de toute attaque. Il avait peur. Comme il avait eu peur au début, avant de s’endurcir. C’était affreusement douloureux comme retour en arrière. Et puis… Ne pas sentir ses jambes… C’était comme perdre une partie de lui-même. C’était l’asbence plus que la douleur qui faisait mal. La douleur avait disparu en même temps que les sensations en fait. C’était plus déstabilisant encore.

Son regard parcourut le nouvel environnement. Mais plus avec le regard naïf qu’il avait pu avoir, il ne cherchait plus à comprendre la décoration, ou l’agencement pour comprendre la psychée de ses hôtes, non, maintenant, il se demandait comment fuir, comment barricader au mieux les lieux en cas d’attaque. Il regrettait de ne plus pouvoir regarder un endroit sans penser ainsi. C’était presque de la paranoïa non ? Enfin c’était sans doute le mieux. Pour survivre. Pas pour vivre. Et il remarqua que rien ne bougeait dans la boutique. Et… Il eut un léger rire en entendant l’autre lui dire de ne pas bouger.

T’inquiète, j’reste assis, je t’attends là…” répondit-il un peu sarcastique.

Il laissa son regard traîner sur les plantes, roulant un peu pour s’approcher des pots. Il toucha un peu les feuilles, du bout des doigts. Cet environnement lui plaisait. Toutes ces fleurs, ça lui faisait oublier qu’il était dans ce fauteuil roulant. Qu’il y avait des zombies dehors. Qu’il ne savait pas comment il allait rentrer chez lui. Qu’il était bloqué. Mais toutes ces fleurs agissaient comme un apaisement pour son âme. Il sourit au retour de l’homme.

Ne t’en fais pas, ton frère a l’air plus débrouillard que tu ne le crois.” dit-il avec un petit sourire. “Faut être rudement doué pour faire pousser encore toutes ces plantes… Surtout celle-là, c’est tellement exigeant cette variété…

Il se laissa un peu guider.

J’adore les plantes… Les animaux… Tu aurais vu ma chambre… Il y avait plein de plantes… Mais j’étais pas aussi doué que ton frère…” dit-il doucement.

Et le frère prodigue arriva. Et… Le choc fut entier pour lui. Normal. Cupidon ne savait pas vraiment quoi dire. Il se sentait un peu mal à l’aise. Et quand l’attention du jeune homme arriva sur lui. Il se sentit un peu gêné. Non, très gêné. Il n’arriva pas à repousser les soins du jeune homme. Ezekiel. Il se laissa faire. De toutes façons, il aurait eu du mal à se reculer…

Non, ça va… Ne vous en faîtes pas…” murmura-t-il doucement, essayant de sourire de façon rassurante. “Et… C’est un peu compliqué à expliquer mais… J’ai soigné votre frère… J’arrive à soigner les gens… Depuis que j’ai été mordu… J’ai essayé avec Nathaniel… Et… Voilà… Vous avez un frère remis sur pieds !

Il éluda magnifiquement la question de son propre état. Il ne voulait pas gâcher la fête. C’était quand même une bonne nouvelle que son frère ait retrouvé sa mobilité… Le reste, ils verraient après. Il se permit quand même de boire quelques gorgées d’eau de la bouteille offerte. Souriant à Nathaniel et son frère.

_________________
Hit me like a meteorite
I don't know how it led to this. I felt a tremor in your kiss. Earth shakes, and I answer it. My body realigns. It's too much, I cannot handle this. I taste, the pleasure on your lips. You make, planets start to spin. I'm ready to ignite... sign by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t107-cupidon-take-me-b
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 27/04/2017
» messages : 381
» points : 1011
» avatar : Chace Crawford
» crédits : tenshi
» multicomptes : Kylou & Ryan

» appartenance : Alone
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   Lun 2 Oct - 3:58

Chance MeetingIl s'en voulait terriblement pour ce qui s'était passé. C'était idiot car ni lui ni Cupidon n'auraient pu prévoir ce qui allait se passer, mais ça n'empêchait pas le jeune homme de ressentir cette maudite culpabilité. Il ne pouvait pas abandonner son bienfaiteur, il en était même hors de question. Et il espérait bêtement que son frère aurait une idée de ce qui s'était passé et peut-être une solution. Oui, c'était idiot, mais c'était la seule chose à laquelle pensait Nathaniel à cet instant. Il avait donc emmené Cupidon dans la boutique de fleurs et avait commencé à faire une petite visite guidée des lieux, espérant ainsi changer un peu les idées de l'autre. Son frère avait l'air débrouillard ? Oui, sans doute. Il était vrai que le brun avait toujours considéré Ezekiel comme son petit frère qu'il fallait protéger, mais il savait aussi qu'il était très intelligent et capable de se débrouiller dans une certaine mesure. Tant qu'il ne sortait pas et décidait d'affronter les zombies tout seul. "Ouais. Je suppose." Il n'ajouta rien, trop submergé par l'émotion. Par plusieurs émotions, même. Il ne voulait pas se réjouir devant Cupidon, pas alors qu'il se retrouvait dans cet état. "Vraiment ? Alors je suis sûr que tu t'entendras très bien avec Ezekiel !" Et puis, son cadet serait sans doute plus doué pour le rassurer et lui remonter le moral que Nathaniel.

D'ailleurs, alors que ce dernier avait cru que son frère n'était pas là, le voilà qui apparut, ne s'étant pas tout de suite rendu compte que ce n'était pas Nathaniel dans ce fauteuil. Et lorsqu'il réalisa, sa réaction ne se fit pas attendre. Il était sous le choc avant de se mettre à le tâter de partout. Bref, il faisait son Ezekiel. "Ez... Arrête !" Ça le gênait, bizarrement. Peut-être était-ce surtout à cause de la présence de Cupidon. D'ailleurs, la tornade brune finit par s'adresser au jeune homme pour lui proposer de l'eau. Cupidon semblait gêné et surtout, il ne lui disait pas tout concernant la situation. N'était-ce pas justement pour tenter d'au moins comprendre qu'ils étaient venus ici ? Dans l'espoir qu'Ezekiel puisse les éclairer d'une façon ou d'une autre ? "C'est juste incroyable. J'aurais jamais cru ça possible. Mais... il semblerait que nos places aient été un peu échangées dans le processus." Il se gratta la tête, il était bêtement gêné. "Je me suis dit que tu aurais peut-être une idée...ou une solution pour l'aider..." Il n'avait pas besoin de dire qu'il s'en voulait, son frère le verrait sans doute dans ses yeux. "Ah et j'te présente Cupidon !" Bon sang. Il avait terriblement envie de courir, de sauter, bref, de faire toutes les choses qu'il n'avait pas pu faire depuis son accident. Mais surtout...il avait envie de prendre sa moto. C'était paradoxal dans un sens. Après tout, c'était en faisant de la moto qu'il avait été blessé. Pourtant, ça ne le dissuadait pas du tout à remonter dessus.

"Je...Ez ? Je peux te confier Cupidon quelques instants ?" L'appel de la moto était trop fort, bien trop fort. Sans rien ajouter, il fila vers la porte, vérifia qu'il n'y avait pas de zombies dans les parages, et traversa la rue en courant jusqu'à son garage. Merde. Ça faisait tellement bizarre de courir à nouveau...et en même temps, il n'aurait jamais cru être aussi heureux de pouvoir le faire à nouveau. Il était conscient d'être parti soudainement, sans même dire où il allait ni ce qu'il comptait faire. Mais il savait qu'Ezekiel aurait tenté de le dissuader de remonter sur sa moto. C'était sans doute très con, surtout qu'une moto, ça faisait du bruit et ça risquait donc d'attirer des zombies. D'un autre côté...il serait bien plus rapide qu'eux et pourrait facilement les distancer. Arrivé au garage, il retira le drap avec lequel il avait recouvert sa précieuse moto et passa sa main dessus, nostalgique. Bon sang, il devait se reprendre. Sans plus attendre, il enfourcha l'engin et alluma le contact. Heureusement, il restait du carburant, sinon, il aurait été bien déçu. L'instant d'après, il était en train de parcourir les rues voisines, les cheveux au vent. Enfin, pas exactement. Le casque au vent serait plus juste. A cet instant, il ne pensait plus à rien, il se sentait juste libre et...heureux ? Il avait toujours ressenti un certain bonheur lorsqu'il faisait de la moto et retrouver cette sensation n'avait vraiment pas de prix. Il ne pensait plus à Cupidon et à sa culpabilité, il ne pensait même plus aux zombies, même s'il en croisa quelques-uns.

Sa petite escapade dura sans doute une bonne demi heure avant qu'il ne se décide finalement à rentrer. Les deux autres avaient probablement entendu le son de sa moto, mais il n'avait pas envie de les inquiéter inutilement. Même si c'était sans doute déjà le cas, vu comment il était parti. Par chance, les éventuels zombies qu'il avait pu attirer étaient encore loin, il eut donc tout le temps de remettre sa précieuse moto à sa place, de tout verrouiller et de revenir auprès de Cupidon et d'Ezekiel. "Me revoilà !" Il souriait. Il souriait vraiment et sans s'en rendre compte. "Désolé d'être parti comme ça...mais mon bébé m'attendait." Son bébé. Oui...sa moto, c'était son bébé. Toutefois, son sourire finit par s'évanouir en voyant Cupidon. La réalité le frappa en pleine face et elle n'était vraiment pas agréable. "Vous avez trouvé quelque chose ?"

©️ CRIMSON DAY

_________________


Life's a bitch and it hurts like hell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t630-un-italien-des-fl
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chance Meeting | Cupi & Ez ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chance Meeting | Cupi & Ez ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Memories & Other Spaces :: Memories-
Sauter vers: