AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Home is where the heart is [Kyle - Coleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016

» messages : 2944

» points : 4651

» avatar : Alexandra Daddario

» crédits : Regina (vava), Niniel (sign)

» multicomptes : Elias & James



» pouvoir : Voix de sirène

» appartenance : Whitstable Castle


Who I Am
» état de santé : En forme même si rongée par l'ennui
» inventaire : Un revolver avec silencieux, 2 chargeurs, un sac à dos, bouteille d'eau, barres au chocolat, bandage, aspirine, barre en fer
» compagnons de route :
MessageSujet: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Dim 9 Avr - 18:38



Home is where the heart is
Kyle - Coleen
Depuis quelque temps, les pensées de Coleen n'en faisaient qu'à leur tête et filaient toujours dans la même direction. Elle qui, habituellement, prenait tout à la légère, s'occupait avant tout d'elle-même et de croquer la vie à pleines dents, elle se sentait changer. Ça avait commencé de façon suffisamment insidieuse pour qu'elle ne se méfie pas de suite... elle ne prêtait plus vraiment attention aux belles plantes qu'elle pouvait croiser, que ce soit des hommes ou des femmes. Elle essayait de se montrer un peu moins égoïste, se portant même parfois volontaire pour des bonnes actions qui ne lui apportaient franchement rien. Tout ça dans l'espoir d'être à sa hauteur. Parce que oui, la jeune femme ne cessait de penser à une personne en particulier depuis qu'il lui avait sauvé la vie. Kyle. Rien que de penser à son nom et voilà qu'elle souriait béatement... niaisement même, fallait être honnête. Et les symptômes, elle ne les avait pas compris de suite sinon, sûrement qu'elle aurait fui à toutes jambes loin du château. Maintenant, elle ne pouvait que se faire une raison, c'était trop tard, elle était complètement mordue de son héros. Elle sentait des papillons s'agiter dans le creux de son ventre à chaque fois qu'il se trouvait dans la même pièce qu'elle et que dire quand il posait son regard sur elle ou mieux encore, lui adressait la parole. Elle n'était pourtant pas du genre midinette en temps normal alors oui, elle ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait. Surtout, elle n'avait jamais eu ce problème avant, enfin si on omettait l'amourette qu'elle avait eu avec Matt, le musicos de son adolescence. S'attacher, c'était normalement pas son genre mais fallait croire que l'apocalypse avait aussi changé ça en elle.

En tout cas, à présent qu'elle avait mis un nom sur ses symptômes, elle était bien décidée à ne pas laisser la situation en suspens. Elle avait même hâte de parler à Kyle, certaine de ses charmes. Oui, c'était peut-être pas du tout modeste mais elle savait qu'elle avait des atouts et elle avait toujours obtenu ce qu'elle voulait. La seule chose, c'est qu'elle voulait qu'ils soient tranquilles, au cas où le brun soit pudique mais aussi parce qu'elle voulait qu'ils soient dans leur bulle de bonheur. Voilà pourquoi elle n'avait pas encore trouvé l'opportunité de lui parler. Mais aujourd'hui... y'avait une bonne partie des survivants qui étaient occupés soit au ravitaillement, soit à l'aménagement de parties communes pour améliorer le confort quotidien. Elle s'était renseigné, Kyle n'était pas de garde.. journée de repos pour lui, c'était donc le moment de se lancer. Elle avait réussi à dénicher un peu de mascara, s'était habillée de façon sexy, sans être provocante. Fallait pas en faire de trop non plus et voilà qu'elle était à la recherche du brun, qu'elle trouva dans la pièce où les survivants qui voulaient être ensemble prenaient leur repas. Avec un immense sourire, elle s'approcha donc de lui.

"Kyle, ça fait longtemps qu'on n'a pas eu un peu de temps à nous. Une petite balade dans les étages, ça te tente ?"

Ce serait l'occasion de faire d'une pierre deux coups : découvrir un peu mieux les lieux et être en tête à tête. Voilà une journée qui démarrait vraiment bien. Coleen se sentait bien et appréciait même les battements accélérés de son cœur, la bouche un peu sèche et les mains moites. Affronter la fin du monde en présence de celui qu'on aimait, c'était peut-être ça le bonheur, finalement ?
egotrip

_________________

All is fair in love and war

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3544

» points : 4030

» avatar : Chris Wood

» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Gabriel & Nathaniel



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Mar 11 Avr - 4:35

   
Home is where the heart is
Kyle & Coleen
Heureusement, Kyle n'était pas de garde aujourd'hui. Il ignorait s'il aurait été capable d'assurer sa mission si ça avait été le cas. D'habitude, il parvenait plus ou moins à faire abstraction des mauvaises choses lorsqu'il le fallait, mais là, il n'y arriverait clairement pas. Il venait d'apprendre une terrible nouvelle, une nouvelle qui l'avait dévasté et qui avait effacé le sourire de ses lèvres, un sourire qu'il arborait pourtant presque tout le temps quand il était au camp. Mais aujourd'hui, il n'y arriverait clairement pas. Il n'avait même pas envie de parler à qui que ce soit, il voulait juste être seul. Il avait perdu des gens au cours des derniers mois, mais aucune perte ne lui avait fait autant de mal que celle-ci. Andy...l'un de ses meilleurs amis, celui avec qui il délirait en ligne bien avant le début de l'apocalypse...Andy était...mort. Une attaque de zombies, apparemment. Peu importe. Le résultat était le même. Merde. Juste...merde. Kyle tenait beaucoup à cet idiot blond. Jamais il n'aurait cru le perdre comme ça. Lorsqu'il avait appris la nouvelle, il s'était isolé, il s'était laissé à pleurer et il avait mis un bon moment avant de se calmer un tant soit peu. Lorsqu'il sortit de sa "cachette", il avait encore les yeux rougis, mais il s'en fichait pas mal à cet instant. C'était vraiment trop injuste...les meilleurs semblaient toujours y passer en premier tandis que les ordures restaient. Ce n'était vraiment pas juste...Andy ne méritait pas ça.

Il avait fini par rejoindre l'endroit où tout le monde se réunissait généralement pour manger. Il ne savait pas trop pourquoi, en fait. Il n'avait pas faim. Ah oui. Il avait prévu de voir s'il pouvait dénicher un petit truc à manger pour le chat que Cheyenne et lui avaient ramené récemment. Alors qu'il parcourait l'endroit du regard, absent, il entendit soudain une voix s'adresser à lui. Il la connaissait, bien sûr. C'était Coleen, la jeune femme qu'il avait secourue il y a quelques temps et avec qui il avait noué une certaine amitié. Du moins, c'était comme ça qu'il voyait les choses. Il ignorait ce que pensait la jeune femme de tout ça, mais au fond, quelle importance ? Ils s'appréciaient et quand ils se voyaient, ils passaient des moments agréables ensemble. Sauf qu'aujourd'hui, Coleen n'avait pas droit au Kyle souriant de d'habitude, alors qu'elle était justement très souriante. Elle semblait même s'être pomponnée un peu. En temps normal, le brun aurait peut-être gentiment plaisanté là-dessus, mais il n'avait clairement pas le cœur à ça. Et si son arrivée était un signe, finalement ? Un signe comme quoi il ne devait pas garder toute sa peine pour lui. Ce n'était pas bien, il le savait. Et pourtant, il détestait embêter les autres avec ce genre de choses et il détestait se montrer aussi désemparé devant quelqu'un.

"Salut, Coleen. Je suis désolé...je ne suis pas vraiment au meilleur de ma forme, aujourd'hui..." Il poussa un petit soupir et détourna le regard, essayant tant bien que mal de ne pas craquer encore. "Je veux bien t'accompagner, oui. Ça me changera les idées." Ou pas. Mais il fallait au moins tenter. Et puis, il ressentait vraiment le besoin d'en parler à quelqu'un et il faisait confiance à Coleen. Il savait qu'elle ne le jugerait pas et qu'elle ne se moquerait pas de lui si jamais il craquait. Il prit vraiment sur lui pour esquisser un petit sourire à l'attention de son amie, mais ce sourire était plus forcé qu'autre chose. Avec une pointe de tristesse. Le genre de sourire à vous briser le cœur, clairement. "Désolé pour ce spectacle...pathétique..." Il commença à marcher un peu aux côtés de la jeune femme, avant de trouver un endroit tranquille, au calme, et de s'y arrêter. "Je viens de perdre un ami cher..." Il ne dit rien d'autre, sentant les larmes lui monter aux yeux. Merde. Merde, merde ! Pris d'une pulsion soudaine, il donna un coup de poing dans le mur près de lui. Il se fichait de la douleur ressentie car celle qu'éprouvait son cœur était bien plus intense. "Fait chier !"


 
codage par rhum antique de Never-Utopia

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016

» messages : 2944

» points : 4651

» avatar : Alexandra Daddario

» crédits : Regina (vava), Niniel (sign)

» multicomptes : Elias & James



» pouvoir : Voix de sirène

» appartenance : Whitstable Castle


Who I Am
» état de santé : En forme même si rongée par l'ennui
» inventaire : Un revolver avec silencieux, 2 chargeurs, un sac à dos, bouteille d'eau, barres au chocolat, bandage, aspirine, barre en fer
» compagnons de route :
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Dim 16 Avr - 16:03



Home is where the heart is
Kyle - Coleen
Bon, ça commençait pas vraiment comme Coleen l'avait prévu. Nan mais sérieux, quelle idiote elle faisait aussi de s'être imaginé que tout irait comme sur des roulettes façon conte de fées au pays des zombies. Elle s'était imaginée faire sa déclaration, tomber dans les bras du brun et ne plus les quitter. Ils auraient alors vécu heureux, etc, etc. Au lieu de ça, elle faisait face à un Kyle aux yeux rougis, le sourire en berne. Il avait pleuré, ça se voyait et c'est à peine s'il posa son regard sur elle C'était la première fois qu'elle ne le voyait pas souriant et de le voir ainsi malheureux, c'était comme si on lui enfonçait un poignard dans le cœur. Elle ne supportait pas de le voir ainsi et elle se retint difficilement de le prendre dans les bras de suite. Elle voulait vraiment le consoler, lui faire oublier ses problèmes et... juste le rendre heureux en fait. Mais elle sentait aussi qu'à ce moment très précis, son geste aurait été déplacé, mal perçu. Enfin pour l'heure, il avait accepté de la suivre, c'était déjà pas mal. Il aurait pu vouloir s'enfermer sur lui-même. Là au moins, il restait un petit espoir. Un excellent même parce qu'à bien y penser, si elle arrivait à lui remonter un peu le moral, ça ne ferait que pencher la balance en son sens. Qu'il ne voit pas en elle qu'une belle femme mais aussi un soutien, quelqu'un si qui il pouvait compter en toute circonstance. Le principal, c'était d'abord de trouver un coin tranquille et là, ils pourraient discuter tranquillement.

"T'excuse pas, on peut pas toujours être à fond, surtout par les temps qui courent. Charge à moi de te changer les idées. Ou au moins, à m'y employer !"

Elle accompagna sa dernière phrase d'un petit clin d’œil pour essayer de le dérider un peu, même si elle se doutait que ce ne serait pas si simple que ça. De toute évidence, ce qui le tracassait devait être grave sinon il ne se serait pas mis dans cet état. La jeune femme l'avait toujours vu de bonne humeur, aidant les autres de son mieux, solaire. C'était dans sa nature alors un tel changement, c'était forcément qu'un truc terrible lui était arrivé. Et pourtant, Coleen le vit esquisser un faible sourire. Certes, forcé mais son cœur loupa un battement quand même. Heureusement qu'elle savait maîtriser ses émotions où il aurait eu la surprise de la voir sauter au plafond tant ce simple geste la remplissait de joie. Malgré la tristesse qu'elle y percevait et même si elle savait que le moment n'était pas du tout approprié, elle n'y pouvait rien. Mais, au lieu de ça, elle afficha un visage compatissant et amical. Elle se voulait réconfortante même si elle n'était vraiment pas sur un terrain qu'elle maîtrisait. Naturellement, elle s'empara de sa main pour lui faire comprendre qu'elle était là pour lui et l'entraîna par un escalier de service, en colimaçon, dont les marches en bois craquaient sous leurs pas. Ils arrivèrent rapidement dans une petite pièce qui avait dû être un bureau ou un truc s'en approchant. Au moins, ils seraient au calme ici et Coleen lâcha la main du brun, à regrets mais c'était nécessaire pour qu'il puisse se confier, elle en était certaine.

Et Kyle finit par lâcher ce qui le tracassait. Merde, la jeune femme ne savait pas quoi dire pour le consoler. Perdre quelqu'un, c'était le pire qui pouvait arriver et, malheureusement, c'était leur quotidien. Ça ne rendait pas les choses plus simples à accepter, ni plus facile pour apporter un peu de réconfort. Elle allait dire un mot lorsqu'elle vit les larmes perler dans le regard du brun, lui poignardant le cœur à nouveau au passage. Puis, il se défoula sur le mur pour faire éclater son désarroi et son impuissance.

"Je suis désolée Kyle. Pour toi et pour ton ami." lui dit-elle enfin en le prenant dans ses bras. Et cette fois-ci, sans aucune arrière pensée, juste pour lui apporter le peu de réconfort dont elle était capable.
egotrip

_________________

All is fair in love and war

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3544

» points : 4030

» avatar : Chris Wood

» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Gabriel & Nathaniel



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Jeu 27 Avr - 5:01

La vie n'était pas facile, elle ne l'avait jamais été. Mais elle était d'autant plus difficile depuis l'apparition de ce maudit virus qui avait changé une bonne partie de la population en zombies mangeurs de cervelle. Bref, le monde partait en vrille et ce n'était certainement pas près de s'arranger, bien au contraire. Si au début, Kyle avait encore espéré qu'un remède serait trouvé et que les choses finiraient par rentrer dans l'ordre, il avait fini par se faire une raison. C'était leur nouvelle vie et ils allaient devoir s'y faire, survivre du mieux possible sans pour autant en oublier de vivre. Rien qu'un peu. Tout le monde avait besoin de ses petits moments de détente, de rigolade ou de tendresse. Ce n'était certes pas facile et certainement pas sur la liste des priorités de tout le monde, mais il fallait ces petits moments de répit si on ne voulait pas devenir totalement dingue et péter définitivement les plombs. C'était du moins comme ça que Kyle voyait les choses. Il avait déjà croisé tant de personnes qui n'avaient pas tenu le coup mentalement, qui s'étaient laissés bouffer par tout ça et qui étaient devenus limite pires que les zombies. Ces créatures-là ne pensaient qu'à se nourrir. Mais les humains pouvaient échafauder des plans et commettre des actes monstrueux en toute connaissance de cause. On pouvait presque perdre foi en l'humanité. Toutefois, il y avait aussi des communautés, comme celle de Whitstable, où tout le monde vivait ensemble, plus ou moins en paix. Oui, Kyle pouvait s'estimer heureux d'avoir pu intégrer ce camp. Mais là n'était pas la question, de toute façon.

Aujourd'hui, le jeune homme n'était pas du tout dans son assiette, on pouvait même dire qu'il n'était plus que l'ombre de lui-même et ceci à cause de la triste nouvelle de la mort de l'un de ses amis les plus proches. Il ne s'était pas attendu à se faire aborder par Coleen, mais il se disait que c'était peut-être une bonne chose qu'il ne reste pas seul trop longtemps. Bien entendu, il avait prévenu la jeune femme qu'il risquait de ne pas être de très bonne compagnie, histoire qu'elle n'ait pas de mauvaises surprises... Il lui adressa un petit sourire lorsqu'elle déclara qu'elle allait lui changer les idées. Pas sûr qu'elle y parvienne vraiment, mais il appréciait le geste. Il aimait beaucoup Coleen, elle faisait partie de ses amis proches, même s'il ne la connaissait pas depuis aussi longtemps qu'il avait connu Andy... Il ne réagit même pas au fait que la jeune femme lui avait pris la main, ce n'était pas important. Il n'avait d'ailleurs pas prononcé un seul mot jusqu'à ce qu'ils soient assez éloignés... Puis il avait fini par se confier à son amie, non sans donner un coup dans le pauvre mur qui n'avait rien demandé à personne. Merde, merde. Et comme si ça ne suffisait pas, il était au bord des larmes. Pourtant, il ne voulait pas craquer. Pas devant Coleen. Pas devant qui que ce soit. Appelez donc ça la fierté masculine ou ce que vous voulez, mais il n'aimait tout simplement pas se montrer « faible » face à quelqu'un d'autre. Depuis qu'il était arrivé au château, pas mal de monde semblait l'admirer, voire l'avoir pris pour modèle et il avait bêtement peur de décevoir ces personnes s'il craquait. Pourtant, lui aussi n'était qu'humain et il était loin d'être aussi fort qu'il n'y paraissait au premier abord.

Il sentit les bras de Coleen l'entourer et demeura quelques secondes sans réagir, sans bouger, avant de finalement lui rendre son étreinte, profitant de la chaleur de ses bras, de cette chaleur humaine dont il avait probablement vraiment besoin à cet instant. Merde. Il avait beau essayer de se retenir, le geste de son amie finit par avoir raison de ses larmes qu'il laissa couler le long de ses joues en silence. C'était trop injuste. La perte d'un être cher était toujours difficile et douloureuse et Kyle en faisait pleinement l'expérience à cet instant. Au bout d'un moment, il finit par se défaire de l'étreinte de la jeune femme et s'éloigna un peu en s'essuyant les yeux.   « Désolé...Je ne voulais pas que tu me voies dans cet état... » Lors de leur première rencontre, il avait dû lui paraître fort, presque héroïque...mais à cet instant, il en était tout autre. Néanmoins, malgré ses excuses et le fait que ça le faisait royalement chier d'avoir craqué comme ça, il ne s'en sentait pas embarrassé pour autant. Coleen était son amie, elle ne le jugerait pas. Au contraire, elle ferait sans doute son possible pour qu'il se sente mieux.   « Ça va déjà mieux...Merci, Coleen. Vraiment... Je crois que ça n'aurait pas été une bonne idée de me laisser seul. » Oh, bien sûr, il ne disait pas ça parce qu'il pourrait envisager de faire une connerie, loin de là. Il avait simplement besoin de réconfort, voilà tout. « Les zombies l'ont eu...Je...J'aurais dû être là... » Il serra les poings, furieux contre lui-même. En soi, c'était assez ridicule car il n'aurait rien pu faire. Ce n'était pas comme s'il avait été présent quand c'était arrivé. Il poussa un petit soupir tout en fixant ses pieds. « Je crois que je m'y habituerai jamais... » Il faisait évidemment référence à la perte d'un être cher. En même temps, si un jour il s'y habituait, il faudrait sans doute vraiment s'inquiéter.
Il tenta de se reprendre et releva les yeux vers Coleen. Un changement de sujet, voilà ce dont il avait besoin, maintenant.   « Tu voulais me voir pour une raison particulière ? »

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016

» messages : 2944

» points : 4651

» avatar : Alexandra Daddario

» crédits : Regina (vava), Niniel (sign)

» multicomptes : Elias & James



» pouvoir : Voix de sirène

» appartenance : Whitstable Castle


Who I Am
» état de santé : En forme même si rongée par l'ennui
» inventaire : Un revolver avec silencieux, 2 chargeurs, un sac à dos, bouteille d'eau, barres au chocolat, bandage, aspirine, barre en fer
» compagnons de route :
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Mar 2 Mai - 21:35



Home is where the heart is
Kyle - Coleen
Etait-ce mal d’apprécier autant ce moment ? Coleen avait beau savoir la peine du brun, savoir ce qui l’avait conduite à le prendre dans ses bras, elle ne pouvait s’empêcher d’en apprécier chaque seconde. La chaleur qui émanait de son corps, son odeur, ses bras forts qui la tenaient… elle aimait tout en lui et elle se sentait en sécurité contre lui. Un peu comme si elle était de retour à la maison. Et alors qu’un moment plus tôt, ça l’effrayait presque, toute peur s’en était allée dès l’instant où elle s’était retrouvée avec Kyle. Et sentir ses larmes qui coulaient contre ses joues pour finir leur route dans le creux de son épaule ne faisait qu’ajouter à la tendresse qu’elle ressentait. Pourtant, ce n’était pas dans son caractère. Elle s’était toujours moquée des mièvreries mais surtout pour ne pas que ses frères s’en chargent à sa place. Elle avait été un vrai petit garçon manqué, rejetant toute idée même de romantisme et, si ce n’était Matt lors de son adolescence, elle n’était jamais tombée amoureuse. Elle s’y était fermement employée, préférant profiter de la vie et de la frivolité qu’elle pouvait se permettre pour laisser le sérieux et la stabilité pour quand elle serait plus vieille. L’Apocalypse avait changé ça ou, du moins, la perplexité dans laquelle elle s’était trouvée après sa contamination et la mort qui l’avait frôlé ensuite, avaient eu raison de sa carapace et de ses résolutions. En même temps, à quoi cela servait-il de survivre si ce n’était pas pour partager des instants de bonheur à quelqu’un d’autre ? Survivre, c’était finalement ce qu’elle refusait de faire. Elle ne voulait pas se contenter de ça, elle voulait vivre ! C’est presque à regrets qu’elle laissa Kyle se détacher d’elle. Elle aurait aimé pouvoir le garder dans ses bras plus longtemps, comme pour lui faire une barrière contre sa peine, une petite bulle d’oxygène rien que pour eux-deux.

"A quoi ça sert les amis si ce n’est pas pour se soutenir dans les moments où ça ne va pas fort ? Sois pas désolé, Kyle… En forme ou non, tu es toujours mon héros !"  lui répondit-elle pour lui rendre le sourire.

Mais aussi parce qu’elle le pensait. Enfin, pas sur l’appellation « amis », évidemment - elle espérait tellement qu’ils deviennent plus que ça - mais pour le reste, rien ne changerait l’image qu’elle avait de lui. Au contraire même, voir ses faiblesses ne le rendaient que plus fort à ses yeux parce qu’elle savait pertinemment que ce n’était pas donné à tout le monde de se montrer si humain. Elle-même se montrait parfois sous un jour un peu moins glorieux quand elle était agacée, qu’elle s’ennuyait mais triste non, pour ça, elle s’isolait. Ca avait une question de survie quand elle naviguait au milieu de la Bratva, c’était difficile de changer les habitudes. Et puis, elle savait bien qu’elle avait souvent une fierté bien mal placée. On la voyait comme une femme de caractère qui savait ce qu’elle voulait et où elle allait, qui ne doutait jamais, et ça lui allait bien. Tout plutôt que de passer pour une jeune femme frêle et sans défense. Même si, pour le coup, lors de leur rencontre, c’est ce qui s’était passé avec Kyle. Mais le concernant, ça ne la dérangeait pas plus que ça… qu’il la voit comme une princesse à sauver si c’était ce qu’il aimait.

"C’est impossible de s’habituer à ça. Ce serait perdre ton humanité. Mais il ne faut pas que tu culpabilises. Ce n’est pas de ta faute et ton ami ne voudrait pas que tu t’en veuilles, j’en suis sûre."

Bien sûr, elle ne pouvait pas vraiment savoir mais c’est ce qu’elle supposait. Quel ami pourrait souhaiter que les siens se morfondent alors qu’ils n’y étaient pour rien ? Si Kyle s’était enfui pour sauver ses fesses - aussi mignonnes soient-elles - peut-être en aurait-il était différemment mais elle savait qu’il n’était pas comme ça. Il n’avait pas hésité une seule seconde à lui venir en aide à elle qu’il ne connaissait alors pas, au péril de sa vie, alors quelqu’un qui lui était cher, forcément qu’il aurait tout fait pour lui venir en aide. Une autre possibilité n’aurait eu aucun sens. En attendant, Coleen se sentait bien impuissante à apaiser sa peine. Elle n’avait jamais eu à souffrir de deuil alors elle ne savait pas les mots qu’il fallait dire. Ni même s’il en existait au final. Elle espérait simplement que sa présence était suffisante et elle reprit la main du brun, autant pour l’empêcher à nouveau de cogner contre le mur que par simple envie… Et la relâcha quand il demanda pourquoi elle était venue le voir au départ, en devenant rouge écarlate. Non, non, ça n’était pas censé se passer comme ça. Elle s’était imaginée qu’il la prenne dans les bras pour lui dire bonjour, content de la voir, et alors, elle aurait pu lui avouer ses sentiments. Là, elle avait peur de passer pour une égoïste ou pire une sans-coeur qui se foutait bien de savoir ce qu’il traversait. Ce n’était pas le bon moment, fallait pas être un génie pour sans rendre compte. Et pourquoi fallait-il qu’elle ait subitement les mains moites et la bouche si sèche ?

"Je… Pour te remonter le moral, bien sûr !" dit-elle avec bien trop d’entrain pour que ce soit crédible. "Rien d’important, on en parlera plus tard, d’acc ?" balbutia-t-elle ensuite.

C’était important mais ce n’était pas l’heure, voilà tout. Et si la question de Kyle était un appel à parler de tout autre chose, eh bien, il suffisait qu’elle trouve de quoi l’occuper autrement. Comme, par exemple, fouiller les lieux pour voir s’ils pouvaient trouver des choses intéressantes dans ce bureau qui semblait ne pas avoir eu de visiteurs depuis de nombreux mois déjà. En évitant consciencieusement le regard du brun par peur qu’il ne comprenne ce qu’elle cachait ou qu’elle finisse par craquer et abandonner sa résolution d’attendre, elle afficha un sourire digne des plus grands actrices d’Hollywood et reprit :

"A ton avis, qu’est-ce qu’on pourrait bien trouver dans cette pièce ? On fouille un peu ? Avec un peu de chances, on trouvera quelque chose d’utile pour le camp."

Comme si, en ce moment, c’était ce qui comptait le plus à ses yeux…
egotrip

_________________

All is fair in love and war



Dernière édition par Coleen Callaghan le Dim 14 Mai - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3544

» points : 4030

» avatar : Chris Wood

» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Gabriel & Nathaniel



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Jeu 4 Mai - 3:06

Kyle s'en voulait d'avoir craqué comme ça dans les bras de Coleen. Jusqu'ici, il s'était toujours montré fort en sa présence et il avait bêtement peur d'avoir baissé dans son estime en se montrant aussi vulnérable. C'était vraiment idiot, d'autant plus qu'ils étaient amis, non ? Des amis ne se jugeaient pas de la sorte, surtout si c'étaient de vrais amis. Et Kyle considérait vraiment la jeune femme comme une véritable amie, même s'ils ne se voyaient peut-être pas aussi souvent qu'il l'aurait voulu. Ils avaient chacun leurs occupations, leurs tâches à remplir pour le camp et, hélas, la survie passait toujours au premier plan. En même temps, c'était normal...mais il ne fallait pas oublier de vivre pour autant. Il esquissa un petit sourire lorsque Coleen lui dit qu'il était toujours son héros. Elle était trop gentille. Il ne se considérait aucunement comme un héros, il ne l'avait jamais fait. Mais entendre de telles paroles faisait quand même du bien au moral. Il ne répondit toutefois pas, toujours occupé à se calmer. Il voulait penser à autre chose et puis, encore une fois, son amie avait raison. Andy n'aurait pas voulu qu'il s'en veuille pour quelque chose dont il n'était absolument pas responsable. Il n'avait pas pu deviner que son ami se ferait attaquer et, de ce fait, il n'y était pour rien. Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher de se dire que s'il avait été là, il aurait pu le sauver. "Tu as raison...merci." Il lui adressa un nouveau petit sourire et décida de changer de sujet. Ça valait mieux. Du coup, il voulait savoir si Coleen était venue le voir pour une raison particulière. Il la sentit un peu hésitante, mais choisit de ne pas relever ce fait. Il fronça toutefois légèrement les sourcils lorsqu'elle lui dit que ce n'était rien d'important. "T'en es sûre ? T'en fais pas, ça va, maintenant."

Mouais. Intérieurement, il avait toujours mal, mais il savait aussi que se morfondre sur son sort ne lui apporterait rien. Il devait aller de l'avant. La vie continuait malgré tout. Il prit une profonde inspiration et reporta son attention sur la jeune femme. Trouver quelque chose d'utile au camp ? Peut-être... ou peut-être pas...le château avait dû être fouillé de fond en comble lorsque les premiers survivants s'étaient installés ici. Non ? Enfin qu'importe. Ça lui changerait les idées et ce n'était pas plus mal. Kyle se mit donc à fouiller du côté de quelques caisses qui étaient entreposées dans un coin...avant de sursauter bêtement lorsqu'une souris s'enfuit à toute vitesse. Une souris. Bon sang ! "En fait, c'est pas les zombies qui auront ma peau, mais les souris !" Il se mit à rire doucement tout en calmant les battements de son cœur. Sérieux... Il continua donc à chercher un peu, mais il ne trouvait rien à part des caisses vides. Il se tourna donc vers Coleen en prenant un petit air désespéré. "Y a rien ici ! T'as eu plus de succès que moi ?" Cette conversation semblait tellement futile à cet instant. Dans sa tête, il pensait toujours à Andy et, par conséquent, à toutes les personnes qu'il avait perdues depuis le début de l'apocalypse. Et ça en faisait déjà pas mal...

"Coleen...?" Il la regarda un instant d'un air très sérieux, presque trop sérieux même. "Tu fais attention quand tu sors, hein ?" Si ça continuait, il allait finir par devenir trop protecteur envers les gens qu'il appréciait. Et puis, il se souvenait toujours de leur première rencontre. Ils avaient quand même failli y rester à plusieurs reprises et c'était sans doute un petit miracle ou un gros coup de chance qui les avait sauvés cette fois-là. "Ça me ferait vraiment chier s'il t'arrivait quelque chose, tu sais..." Il n'avait évidemment pas conscience que ses paroles pouvaient être interprétées de façon un peu différente. Il ne pensait de toute façon pas à ce genre de choses à cet instant précis.

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016

» messages : 2944

» points : 4651

» avatar : Alexandra Daddario

» crédits : Regina (vava), Niniel (sign)

» multicomptes : Elias & James



» pouvoir : Voix de sirène

» appartenance : Whitstable Castle


Who I Am
» état de santé : En forme même si rongée par l'ennui
» inventaire : Un revolver avec silencieux, 2 chargeurs, un sac à dos, bouteille d'eau, barres au chocolat, bandage, aspirine, barre en fer
» compagnons de route :
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Dim 14 Mai - 22:12



Home is where the heart is
Kyle - Coleen
Ne pas craquer, ne pas aborder la raison qui l'avait poussée à vouloir voir Kyle ce jour-là, voilà ce qui occupait les pensées de Coleen. Du moins, en partie seulement. Il y avait une grande part d'elle qui se laissait aller à imaginer des choses. Comment c'était de se retrouver dans ses bras musclés pour une autre raison que de le consoler ? Quel effet ça devait faire de voir ses beaux yeux remplis de tendresse quand il la regardait. Comment... non, ça, elle ne pouvait pas y penser. Pas maintenant alors qu'elle sentait déjà ses joues rougir rien qu'à l'idée qui lui effleurait l'esprit et pourtant, elle savait que rien ne serait simple. Elle était contaminée, pas lui. Ça rendait les choses bien plus complexes. Rien que pour lui faire comprendre déjà. En temps normal, enfin avant l'Apocalypse, quand un gars l'attirait, elle se contentait de l'embrasser, sans chichi. Là, ce n'était tout simplement pas possible. Et puis, ce qu'elle ressentait allait bien au-delà de l'attirance et elle voulait qu'il le sache. Trouver les mots ne serait pas chose aisée, il valait donc mieux qu'elle arrête les images qui ne cessaient de lui venir en tête - et de lui donner d'agréables frissons- ça aidait pas. Il aurait plus que manquer qu'elle bafouille quand elle se lancerait et le tableau de la midinette en proie à ses hormones serait au summum du kitsch. Ça lui ressemblait tellement pas et, en même temps, elle était complètement novice en matière de sentiments.

En attendant, elle essayait de s'occuper à fouiller cette pièce dont elle n'avait que faire, cherchant sans vraiment chercher un truc dont elle n'avait certainement pas besoin puisqu'elle s'en était passée jusque là. Et le plus drôle, c'est qu'elle affichait quand même un sourire béat, simplement parce qu'elle se foutait royalement de ce qu'elle faisait du moment qu'elle était avec celui qui faisait battre son cœur. Même elle, ça la faisait marrer d'être aussi stupide, euphorique sur son petit nuage. Elle ouvrit donc les tiroirs du placard pour y découvrir de la paperasse qui n'avait plus guère de valeur. Sur une feuille, elle vit un arbre généalogique, certainement celui des anciens propriétaires des lieux. Un acte de propriété, des relevés de compte en banque. Ouai, à part allumer un bon feu, ça ne servirait à rien. Elle laissa donc tout en place avant de s'attaquer aux cartons de l'autre côté de ceux que Kyle avait entrepris d'ouvrir. Le premier était vide, le deuxième contenait encore des dossiers, le troisième du matériel de bureau. Tiens, pourquoi pas après tout. Du papier, des feutres, des ciseaux. Rien pour la survie mais si ça pouvait occuper les rares mioches qui avaient survécu, ce ne serait pas du luxe. Et puis, elle entendit la respiration de son compagnon se faire plus rapide avant qu'il ne rigole, lui expliquant pour la souris. Elle le regarda, amusée, avant de se moquer à son tour.

"Un grand et fort héros comme toi mis à mal par une petite bête ? Veux-tu que je vienne te sauver des griffes de la méchante souris ?" répondit-elle, de façon espiègle.

Elle secoua ensuite la tête à sa question. Non, elle n'avait rien trouvé d'intéressant mais finit quand même par sortir les feutres pour les lui montrer.

"A part pour faire un atelier coloriage, rien d'exaltant."

Au moins, Kyle semblait être d'humeur un peu moins chagrine. Oh bien sûr, Coleen se doutait bien que tout ne serait pas réglé en quelques minutes mais au moins, c'était une petite victoire. Elle ne voulait pas le voir malheureux et ce n'était pas uniquement parce que son sourire la faisait complètement fondre. Même si, bien sûr, c'était un bonus plus qu'agréable. Pourtant l'interlude ne dura pas longtemps, elle le vit rapidement reprendre son sérieux. L'inquiétude qu'elle perçut dans sa voix lui déclencha des papillons dans le ventre. Il se souciait d'elle, il ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose... n'était-ce pas là le signe que ses sentiments étaient partagés ? Son cœur s'affolait et elle sentait déjà sa résolution diminuer comme un glaçon au soleil. Le moment n'était pas idéal certes mais ils n'étaient pas non plus dans un film romantique. Et puis, savoir qu'elle l'aimait, ça le sortirait peut-être un peu de sa tristesse, non ?

"Kyle..."

Bon, le regarder dans les yeux n'était pas une bonne idée, elle sentait qu'elle perdait ses moyens. Elle fixa donc le sol, prit une grande inspiration pour se donner du courage. Elle aurait bien bu un verre même mais bon, elle devait faire sans. Elle qui n'avait jamais été timide avant se sentait toute petite tout à coup et c'est d'à peine plus fort qu'un murmure qu'elle reprit.

"Je... je tiens à toi. Beaucoup. Vraiment. Je.. je te promets que je fais attention, je veux pas que tu t'inquiètes. D'accord ?"

Elle franchit alors le peu de distance qui les séparait, lui prit la main et finit par le prendre à nouveau dans ses bras, se lovant contre son torse comme pour ne plus jamais le laisser partir loin d'elle. En cet instant, elle se sentait vraiment heureuse. Comme jamais elle n'aurait pensé l'être un jour.
egotrip

_________________

All is fair in love and war



Dernière édition par Coleen Callaghan le Mer 28 Juin - 21:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3544

» points : 4030

» avatar : Chris Wood

» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Gabriel & Nathaniel



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Jeu 15 Juin - 0:52

Rien de tel qu'une petite mission "exploration" pour oublier son chagrin, n'est-ce pas ? A vrai dire, Kyle était content de ne pas être seul à cet instant, d'avoir le soutien de Coleen. Il l'aimait beaucoup, mais il était évidemment bien loin de se douter de ce que la jeune femme ressentait vraiment pour lui. A ses yeux, elle était une amie proche et il ne la voyait que de cette manière. Pour l'instant, la question ne se posait de toute façon pas encore. Il avait bêtement été effrayé par une souris qui avait surgi de nulle part alors qu'il était en train de fouiller la pièce. Forcément, Coleen ne put s'empêcher de se moquer gentiment de lui, ce à quoi il répondit par une petite moue et un air faussement vexé. "Même les héros ont leurs points faibles !" Il finit par esquisser un petit sourire à ses propres mots. Se qualifier de héros n'était pas vraiment son genre, sauf quand il plaisantait, comme maintenant. Il se sentait même gêné quand quelqu'un l'appelait comme ça. A ses yeux, il ne faisait que ce qui devait être fait. Aider les gens était dans sa nature et il ne se voyait pas tourner le dos à quelqu'un dans le besoin. Jamais. Est-ce que ça faisait de lui un héros pour autant ? Peut-être, mais il n'avait aucunement la prétention de le dire lui-même.

Ils continuèrent donc à fouiller encore un peu, mais leurs recherches ne donnèrent rien de concret. De toute façon, le jeune homme n'avait pas du tout la tête à ça. Il finit par craquer et par demander à son amie de faire attention à elle. Il venait de perdre un ami, il ne voulait vraiment pas perdre quelqu'un d'autre. Ce serait trop douloureux, trop insupportable. Coleen finit par s'approcher de lui et l'espace d'un instant, il se demanda ce qu'elle faisait. Avant d'être un peu surpris par sa nouvelle étreinte, qu'il lui rendit évidemment. Il aimait les câlins. Surtout quand ils étaient réconfortants. Néanmoins, les paroles de la jeune femme lui firent froncer les sourcils. D'où ça sortait, tout à coup ? Bien entendu, il n'avait pas vraiment compris où la jeune femme voulait vraiment en venir, pensant qu'elle disait ça d'un point de vue purement amical. "Mais moi aussi je t'apprécie beaucoup, Coleen. Et je te fais confiance, t'en fais pas !" Il lui adressa un petit sourire sincère avant de déposer un petit baiser sur son front. "Tu es une dure à cuire, je le sais. Mais après ce qui s'est passé... je suppose que j'ai vraiment peur de perdre les gens auxquels je tiens..." Il réprima un petit soupir. S'attacher aux autres, c'était parfois douloureux. Surtout quand ces personnes disparaissaient subitement ou faisaient preuve de trahison. Mais il fallait bien s'y faire...le monde n'était plus ce qu'il était et il ne redeviendrait jamais ce qu'il avait été.

Au bout d'un moment, il finit par lâcher Coleen. "Merci. Vraiment. Je crois que j'avais besoin de parler à quelqu'un.." Ils en avaient terminé dans cet endroit et il entraîna donc son amie vers la sortie. "Que dirais-tu d'un petit verre ? Je crois qu'on l'a bien mérité !" Il tentait d'avoir l'air enjoué, mais c'était plus difficile qu'il n'y paraissait. Kyle était un grand sensible et parfois, se montrer fort était tout simplement trop difficile pour lui. De toute façon, du moment qu'il n'était pas pris d'un moment de faiblesse en affrontant des zombies, tout irait bien. Non ? A vrai dire, à cet instant, il ne savait plus vraiment. Il commençait à douter de lui comme l'idiot qu'il était. Réussirait-il vraiment à survivre à tout ça alors que c'était tellement difficile émotionnellement et psychologiquement ? Il secoua légèrement la tête pour chasser ces pensées de son esprit. Non, il ne devait pas douter. Douter ne servait à rien.

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016

» messages : 2944

» points : 4651

» avatar : Alexandra Daddario

» crédits : Regina (vava), Niniel (sign)

» multicomptes : Elias & James



» pouvoir : Voix de sirène

» appartenance : Whitstable Castle


Who I Am
» état de santé : En forme même si rongée par l'ennui
» inventaire : Un revolver avec silencieux, 2 chargeurs, un sac à dos, bouteille d'eau, barres au chocolat, bandage, aspirine, barre en fer
» compagnons de route :
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Mer 28 Juin - 22:35



Home is where the heart is
Kyle - Coleen
Coleen se sentait tellement bien dans les bras de Kyle. Un peu comme si elle était de retour chez elle, qu'elle se retrouvait enfin à l'endroit où elle aurait toujours dû être, comme si les pièces du puzzle de sa vie se mettaient en place. C'était étrange, perturbant même mais loin d'être désagréable, bien au contraire. Pour la première fois de sa vie, elle se foutait de se sentir vulnérable parce qu'elle avait toute confiance en son héros. Et aussi parce qu'elle comprenait enfin ce que sa grande sœur lui disait quand elle parlait du grand amour et de cette façon de se dévoiler entièrement pour lui. Pour le brun, sans même s'en rendre compte, elle avait laissé tomber toutes ses protections et même l'Apocalypse n'arrivait pas à assombrir ses pensées et ses envies d'avenir à ses côtés. Qui aurait cru qu'elle pourrait devenir aussi fleurs bleues ? Pas elle en tout cas et elle s'en fichait. Pour une fois, elle était heureuse de s'être trompée. Et il l'appréciait beaucoup ? Son cœur eut un raté en entendant ça, la propulsant un peu plus sur son petit nuage. Tout comme ses lèvres sur son front lui déclenchèrent des frissons. Elle glissa ses mains le long de son dos et se saisit des siennes, se reculant un peu pour mieux voir son visage. Elle était évidemment bien loin de s'imaginer que le jeune homme n'avait pas réellement compris le sens de son propos, tout comme elle était à mille lieux d'imaginer que ses paroles pouvaient être autre chose qu'un aveu qu'il ressentait la même chose pour elle.

"Avec plaisir pour le petit verre. Je crois que j'en ai bien besoin moi aussi. C'est que... ça va te paraître bête mais c'est la première fois que... enfin tu vois, les sentiments et tout." 

Même à son premier et seul, jusqu'à présent, amour, quand elle était adolescente, elle n'avait jamais dit ses mots. Bon d'accord, elle n'avait pas non plus dit à Kyle qu'elle l'aimait mais c'était déjà un grand pas pour elle que l'aveu qu'elle avait fait. Sans lâcher la main de l'ancien policier, Coleen l'entraîna vers l'étage inférieur, non pas vers les réserves du camp où il faudrait négocier pour obtenir un peu d'alcool mais vers l'endroit où elle dormait. Non seulement, elle avait garder une bouteille récupérée lors d'une de ses excursions et puis, pour être honnête, elle voulait qu'ils restent un peu dans leur bulle avant de devoir se mêler aux autres. Elle n'avait pas envie de partager Kyle, pas de suite en tout cas alors qu'ils avaient encore tant de choses à se dire - enfin en tout cas, c'était son cas à elle.

"Tu pourras toujours te confier à moi, tu sais. Je veux être là pour ça. Entre autre."

Elle lâcha enfin sa main et fouilla dans son sac pour en sortir une bouteille. Elle avait même des gobelets en plastique, c'était pas la classe ? Ouai bon ok, on pouvait mieux faire mais comme il n'était pas question de boire à la bouteille, faudrait s'en contenter. Tout comme elle n'avait que de la vodka donc pas le choix. Pour elle, ça lui allait très bien même si elle la préférait bien fraîche. Elle en servit donc un fond dans les deux verres et en tendit un au beau jeune homme, un grand sourire aux lèvres, avant de boire le sien d'une seule traite. Même si elle avait déjà fait le premier pas, le suivant lui paraissait tout aussi difficile, elle avait donc besoin de se donner un peu de courage. D'autant qu'elle avait du mal à soutenir son regard qui la faisait rougir. Elle avait tellement envie de l'embrasser, même en sachant que c'était impossible.

"Tu sais, j'ai conscience que ce sera pas simple entre nous. Avec moi qui suis contaminée et toi non. Mais, ensemble, on peut venir à bout de tout, tu ne crois pas ?"

En tout cas, elle y croyait vraiment !
egotrip

_________________

All is fair in love and war

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3544

» points : 4030

» avatar : Chris Wood

» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Gabriel & Nathaniel



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Home is where the heart is [Kyle - Coleen]   Mar 11 Juil - 19:26


L'amitié et le soutien de Coleen étaient importants pour Kyle et il était vraiment reconnaissant de l'avoir à ses côtés. Bien entendu, il ne se doutait pas du tout des vrais sentiments de la jeune femme à son égard, pas encore. A ses yeux, elle était une bonne amie, quelqu'un sur qui il pouvait toujours compter et il pensait être la même chose pour elle. De ce fait, il n'avait pas vraiment compris ce qu'elle avait essayé de lui dire plus tôt et même lorsqu'elle lui prit la main pour sortir de la pièce, il n'y songea pas plus que ça. Après tout, entre amis, se donner la main pouvait arriver aussi. Il avait haussé légèrement un sourcil lorsqu'elle avait mentionné des sentiments, mais il n'avait rien dit. Il pouvait être un peu idiot, parfois, et ne pas voir ce qui se trouvait juste sous son nez. Surtout en matière de sentiments. Il pouvait paraître très sûr de lui en toutes circonstances, mais quand il s'agissait de sentiments, il devenait parfois très maladroit. Quoiqu'il en soit, il suivit Coleen jusqu'à l'endroit où elle dormait et sourit en la voyant sortir une bouteille de son sac. "Tu es vraiment pleine de ressources !" Et en plus, elle avait des gobelets. C'était vraiment parfait ! Car évidemment, il ne pouvait pas prendre le risque de boire à la bouteille. C'était vraiment pénible de devoir faire attention à tout ça, alors qu'avant, il n'y pensait même pas. Mais le risque était trop grand.

Il prit le gobelet tendu par la jeune femme et lui sourit. "Merci, vraiment. Moi aussi je veux être là pour toi. Tu peux tout me dire, tu sais." Il n'avait même pas conscience de ce que ses mots pouvaient signifier pour la jeune femme. Il disait ça en toute innocence, en toute amitié. Il but une gorgée avant de manquer s'étouffer. Quoi ? Qu'est-ce qu'elle racontait ? Après s'être calmé, il observa un instant son amie en silence. Là, il avait saisi et il se rappela alors ce que la jeune femme lui avait dit plus tôt. Il revoyait certains de ses gestes qui, soudain, tombaient parfaitement sous le sens. Merde. Il n'avait rien vu venir et il n'avait certainement pas prévu ça. Si Coleen avait des sentiments pour lui, ça compliquerait pas mal les choses...car il allait devoir lui briser le cœur et faire du mal était bien l'une des choses qu'il détestait le plus au monde. Surtout quand il s'agissait de faire du mal à des gens qu'il appréciait. "Coleen..." Bon sang. Il ne voulait pas la blesser, mais c'était inévitable. Il ne voulait pas qu'il y ait de malentendus entre eux et en même temps, il avait soudain terriblement peur de la perdre. Il ferma un instant les yeux et prit une profonde inspiration avant de les rouvrir et de plonger son regard dans celui de la jeune femme.

"Je crois qu'il y a eu un malentendu...Coleen, je...je t'apprécie vraiment beaucoup, mais...sans doute pas comme tu l'espères. Tu es une amie très chère, mais...c'est tout." C'était certainement dur à entendre pour elle, mais il préférait ne pas tourner autour du pot, histoire d'éviter d'éventuels autres malentendus. "J'ai...déjà quelqu'un." Vraiment ? A vrai dire, il ne savait pas vraiment ce qu'ils étaient Alexander et lui. Il savait juste qu'il avait des sentiments pour cet idiot - chose totalement incompréhensible, d'ailleurs. "Je suis vraiment désolé." Il savait parfaitement qu'il avait beau répéter qu'il était désolé, ça ne changerait rien à la peine que son amie ressentirait. Merde. Il avait limite l'impression d'être le pire des connards, là.

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
 
Home is where the heart is [Kyle - Coleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Home is where the heart is.
» Home is where the heART is. ||Hope
» Nathanaël ♣ Home is where the heart is
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Hide & Seek {Kyle}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Whitstable :: Whitstable Castle & Gardens-
Sauter vers: