AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LET ME DOWN ▲ RCHBLD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 27/02/2017
» messages : 1214
» points : 1507
» avatar : luke newberry
» crédits : pandora. and tumblr ♥

» pouvoir : zombie-boy
MessageSujet: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:26

archibald "archie" witold
unfortunately something went wrong with you
NOM : la famille Witold n'était pas très célèbre, ni très riche. Ils étaient de ces braves gens ordinaires, totalement anonymes, qui respectent la loi et s'indignent lorsque la veuve et l'orphelin sont menacés. Ce qui, soit dit en passant, ne les a jamais empêché de ne pas s'investir dans quelconque cause humanitaire. PRÉNOMS : ses parents ne sont jamais vraiment tombés d'accord sur le prénom dont serait affublé leur fils unique. Madame désirait quelque chose d'aérien, comme Lucius. Monsieur, en homme fort, souhaitait un prénom ancré dans l'histoire. Finalement, le sexe masculin l'emporta et l'enfant fut baptisé Archibald. Mais au final, Archibald Lucius Witold ne se fit jamais appeler autrement qu'Archie. Un combat à l'issue décevante, comme bien d'autres. DATE & LIEU DE NAISSANCE : il est né un vingt-sept février dans la jolie ville de Shannon. ÂGE : bien qu'il n'ait pas vu le temps passer et quoiqu'il se comporte encore parfois comme un enfant, Archie entame doucement sa vingt-huitième année. Ce qui lui fait vingt-sept, pour ceux qui savent encore compter. NATIONALITÉ : il est, comme ses cheveux peuvent prêter à penser, pur irlandais, de père en fils depuis plusieurs générations. Son séjour au Royaume-Uni n'aurait jamais dû s'éterniser aussi longtemps. En fait, il aurait dû rentrer chez lui à la fin de l'année scolaire. STATUT CIVIL : il n'avait pas encore pris le temps d'y réfléchir en vérité. Il réprimait les remarques de sa mère d'un "Maman..." gêné, mais le fait est qu'effectivement, Archie est un célibataire endurci et de très longue date. MÉTIER AVANT L’ÉPIDÉMIE : il a longtemps enchaîné les premières années: droit, littérature, histoire, marketing, avant de finalement trouver sa voix. C'est d'ailleurs pour ça qu'il était venu en Angleterre, pour intégrer la RADA, le Royal Academy of Dramatic Art. ARCHÉTYPE : il passe ses journées à trembler et se terre là où on le l'attend plus. Il est nerveux, méfiant, presque angoissé par moment. C'est un fear the reaper, mais il ne craint pas ceux que vous croyez. MUTATION : ironie du sort, quand tu nous tiens. Oui, Archie a muté et au beau milieu d'une apocalypse, le voilà devenu un zombie. AVATAR : l'adorable et croustillant petit Luke Newberry. CRÉDITS : thx à AEROPLANE pour le vava et tumblr l'éternel pour les gifs.
CARACTÈRE : il est d'une nature assez calme, discrète. Lorsqu'il allait au parc étant enfant, il s'installait sagement dans un coin et jouait sans bruit, attendant que de potentiels amis viennent à lui. En grandissant, finalement, il n'a pas tant changé, restant à sa place et passant assez inaperçu dans la vie de tous les jours ▬ en revanche, il a toujours su jouer des apparences. Excellent acteur, comédien d'un nouveau temps, il sait manier le regard de chien battu à la perfection et son visage peut changer d'expression plus rapidement qu'un claquement de doigts. Un talent bien caché qu'il se garde de dévoiler. C'est en partie grâce à lui, qu'il est encore en vie ▬ assez secret, voire même renfermé, il ne parle pas beaucoup de lui et cache précieusement ses pensées et ses émotions. Elles sont devenues sont bien le plus précieux et incarnent sa dernière attache à la vie de mortel. Alors il prend soin d'elles et gare à celui qui essaiera de se les approprier ▬ il n'est pas à proprement parler lâche. Il est plutôt terriblement humain. Émotif, il ressent la peur, la tristesse, le désespoir et d'autres sentiments négatifs avec beaucoup plus d'ampleur que d'autres personnes. Ce qui lui donne un petit côté défaitiste, voire pessimiste par moment. Mais il n'en reste pas moins quelqu'un apte à aider son prochain ▬ le monde n'est pas tout noir ou tout blanc. Il est intimement persuadé qu'il existe du bon dans chacun de nous, tout comme il existe des parts d'ombres. Mais son raisonnement en choquera plus d'un, puisqu'il l'applique également aux zombies. Car malgré lui, il se sent proche d'eux ▬ méfiant et sauvage, il n'est pas facile de l'approcher lorsqu'il en a décidé autrement. Il vous glisse entre les doigts avec habileté et c'est son intelligence qui vous empêchera certainement de l'atteindre.

COMPÉTENCES : il ne sait pas tirer avec une arme à feu, il n'a jamais tranché autre chose que des steaks, il s'est pris pour un archer, mais seulement devant hunger games et il a imité les mouvements de karaté kid sans jamais les égaler. Autrement dit, pour ce qui est du combat et de la violence, Archie est un bien piètre guerrier ▬ ses connaissances dans le domaine médical sont aussi ridicules qu'inexistantes. Lorsqu'il se coupe, il met un pansement. Il sait que quelqu'un qui vient de se ramasser ne doit dans un premier temps pas bouger. Mais ça s'arrête là. Du reste, il n'est pas très à l'aise à la vue du sang, quoiqu'il ait fini par s'y habituer ▬ les véritables capacités de survie d'Archie résident dans ses aptitudes physiques. Nous en conviendrons tous, il n'est pas très épais, mais il a une silhouette longiligne, tout en muscles, qui lui confère rapidité et agilité. Assez endurant par ailleurs, lorsqu'il a une montée d'adrénaline il est pour ainsi dire difficile de le rattraper ▬ il n'était pas très manuel, mais avec cette fin du monde prématurée, il a appris à se débrouiller, bricolant comme il le pouvait de quoi se défendre ou de petits objets. Cela fait passer le temps, même si c'est bien souvent inutile ▬ il a regardé bienvenue à zombieland quelques fois (et raffolait d'ailleurs comme sa joueuse de l'opening), mais au fond est-ce vraiment un atout ou un sujet de psychose supplémentaire?
Quel est son ressenti face aux zombies ? En a-t-il déjà tué ? sa mutation étant ce qu'elle est, Archie n'a jamais eu à tuer le moindre zombie. Mais il a pu les approcher de très près. Au début, au tout début de l'épidémie, il les craignait énormément et les fuyait comme la peste. Ils n'étaient pour lui que des monstres inhumains qu'il aurait mieux fallu exterminer, quoiqu'il en soit personnellement incapable. Mais après l'attaque et la morsure, il a commencé à les voir autrement, à les regarder avec pitié, tendresse par moment. Ces monstres ignobles sont désormais une part de lui. Ils sont ses semblables et, quoiqu'il n'en soit pas encore vraiment un, il s'est mis à craindre davantage les hommes, plutôt que les monstres.

A-t-il des projets pour le futur plus ou moins proche ? Il pourrait vouloir sortir de son trou. Il pourrait avoir l'ambition de découvrir le monde. Il pourrait choisir la vie qu'il veut mener, après tout, il y a tant de possibilités. Il pourrait tenter d'être à nouveau humain ou au contraire, se laisser sombrer du mauvais côté. Il pourrait aussi voyager, lui qui ne risque rien, si ce n'est de se faire abattre par erreur par un être humain. Oui, mais il n'en fait rien. Car Archie est perdu, désorienté. Archie ne sait plus où est sa place et comment la trouver. Alors il se contente d'attendre et d'espérer. Un miracle est si vite arrivé. Mais qui sait la forme qu'il prendra.

En quoi consiste votre mutation ? Quel est votre pouvoir ? Archie a le cul entre deux chaises. À moitié zombie, à moitié humain. Quoique plus zombie que humain désormais. Mais commençons par le commencement. Ou plutôt, par le début de la fin.

Contrairement à ses "semblables", le jeune homme n'est pas aveugle ou maladroit. Il a gardé les réflexes, la force et la vitesse d'un être humain. En revanche, il tient du zombie qui l'habite une ouïe et un odorat plus développés que la moyenne, lui conférant certains comportements assez bestiaux par moment. Sensible à la douleur, contrairement à ses camarades à la peau blanche, il hurlera si vous lui plantez un couteau dans le bras ou si vous le canardez. En revanche, il ne saignera pas, son sang ayant coagulé dans ses veines, prenant par la même occasion une teinte presque noire.

Ses blessures superficielles se résorbent lorsqu'il se nourrit. "Mais que mange un hybride zombie/humain, tata OPHRA?" me demanderez-vous. C'est là tout le drame de l'histoire, mes petits. Son organisme ne tolère plus tellement la nourriture humaine. Bien souvent, il la régurgite sous une forme répugnante de bile sombre et elle ne satisfait que très peu son appétit. Appétit constant et à tendance anthropophage, d'ailleurs. Une faim qui le tenaille et qui n'est satisfaite que par l'ingurgitation de viande humaine. Jusqu'à présent, il a su survivre en dévorant quelques cadavres -et en mettant de côté sa morale-, mais nul doute qu'il lui arrivera de regarder les hommes comme des morceaux de viande. Car s'il ne parvient pas à satisfaire sa faim, il perd le contrôle. Et qui sont les cibles des zombies affamés ? Ne répondez pas tous en même temps. Ses repas sont souvent suivis d'une période léthargique qui s'apparente à une phase de sommeil.

Oh, et les zombies ne l'attaquent pas. Ce n'est pas si anecdote pas vrai ? En fait, ils ne le regardent même pas. Ils l'ignorent totalement. Ils ne le reconnaissent pas en tant qu'humain, mais ne le reconnaissent pas non plus en tant que zombie. Ignoré par les monstres et considéré comme un zombie par ses pairs, il n'a plus de place dans aucun monde. Le cul entre deux chaises, je vous dis.
OPHRA - emma
personnage inventé
Quel âge as-tu ? vingt petites poires à mon actif. Enfin vingt 1/2. C'est très important, le 1/2. Sous quel fuseau horaire tu vis ? la petite france oubliée. Comment avez-vous connu le forum ? sur bazz, car comme tant d'autres, je fréquente cette étrange secte. Des suggestions ? non, tout est beau, tout est joli et je vous aime. Un p'tit mot pour la route ? d'accord, mais un tout petit en trois lettres: âne.
▲ fiche par l.mactans pour BHBR ▲


Dernière édition par Archibald Witold le Mar 28 Fév - 20:47, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t501-let-me-down-rchbl
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 27/02/2017
» messages : 1214
» points : 1507
» avatar : luke newberry
» crédits : pandora. and tumblr ♥

» pouvoir : zombie-boy
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:26

Back and risen from the ashes
you have to trust in something; destiny, life, karma, whatever
until the beginning

l'innocent

Archie a huit ans. Et depuis toutes ses années, il passe la majeure partie de ses nuits sur le palier de leur maison, la tête appuyée entre les barreaux, les doigts serrés autour de ces derniers. Ce qu'il fait? Il écoute. Il observe. Il regarde la pénombre du rez-de-chaussée, persuadé d'y déceler du mouvement. Tout le monde sait que les enfants ont beaucoup d'imagination. Lui en davantage encore. Car toutes les nuits, il se fait le devoir de veiller sur sa maison. Oh, il a peur bien sûr, peur du noir et des cambrioleurs, mais cela ne l'empêche pas de rester figé là, immobile, dans son pyjama bleu. Archie? Il sursaute, tourne la tête. Oh, Archie. Sa mère est là, attachant sa robe de chambre et avançant doucement vers lui. Sa mère est une vraie irlandaise. Elle a de longs cheveux blonds vénitiens et d'immenses yeux bleus, toujours un peu tristes. Son nez est constellé de tâches de rousseurs qui lui donnent un air plus jeune qu'elle ne l'es déjà. Il faut dire qu'elle a eu son enfant à vingt-deux ans. Mais qu'est-ce que tu fais là? Elle tend les bras vers lui et le soulève sans trop de difficulté. Il n'est pas bien gros pour son âge. J'attends. Elle sourit tendrement en le regardant. Tu attends? J'attends papa. Elle a cet air désolé, douloureux. Elle a toujours cet air lorsqu'Archie lui parle de son père. Et il l'a bien remarqué, que c'est un sujet dont il ne faut pas parler. Il se plaque les deux mains sur la bouche vivement, comme pour s'empêcher de dire une bêtise. Hmmpf. Quoi? Désolé. Oh, non, Archie. Il ne faut pas. Elle le ramène dans sa chambre. Elle cherche ses mots, alors qu'elle le fait se recoucher. Et c'est après l'avoir bordé qu'elle s'assoit sur son lit. Tu sais que papa ne va pas revenir à la maison, Archie? Le petit fait une moue colérique. Archie? Finalement, il secoue lentement la tête. Négativement. Tu sais où est ton papa? Affirmatif. Elle lui caresse les cheveux avec douceur. Il t'aime, tu sais. Ça, Archie n'en est pas persuadé. Car s'il l'aimait vraiment, pourquoi est-ce qu'il est parti avec cette drôle de dame qu'il voyait parfois les weekends? Oh bien sûr, il n'est pas mort et n'habite pas si loin. Mais il pourrait revenir le soir. Pour me dire bonne nuit. Il ne veut pas? Elle soupire. Je ne sais pas, Archie. Ce n'est pas facile... Et les adultes ne trouvent jamais les mots pour dire aux enfants que papa est allé sodomiser sa jolie collègue. Ces derniers doivent se contenter de les voir se déchirer et pleurer pour, parfois, tenter vainement de les consoler. Archibald Witold n'a pas eu une vie trépidante. Pas de trafic de drogue, pas de meurtre, pas même de psychopathe dans sa famille. Rien qu'un père sentimentalement parlant un peu trop absent et une mère toujours un peu trop triste.

Finalement, papa est revenu avec maman. Quand Archie a eu quinze ans. Il a rampé sur le paillasson et l'a couverte de fleurs. Il parait que ça marche, avec les femmes. La seule fois où Archie a rampé aux pieds d'une demoiselle, c'est qu'il avait fait tombé ses clefs.

l'indécis

Je suis un loser. Je sais. Non, non, pas besoin d'essayer de me contre-dire, n'insiste pas, je le sais bien. J'ai pas de boulot, pas de copine, pas de mec non plus, j'enchaîne les réorientations et ça me gonfle, je passe mon temps sur mon PC, je sors pas, j'ai pas de potes, j'ai pas de vie, j'ai même pas de poisson. J'ai que dalle. Il fait des allers-retours dans la pièce. Il parle avec de grands gestes, ce qui lui donne un petit côté italien charmant. Tiens, la semaine dernière, j'ai revu Flore. Mais si, Flore, de la fac ! Oui, voilà. Elle m'a dit "écoute, c'est sympa de te revoir, mais je bosse demain, je ne vais pas pouvoir rester"... Elle bosse! Elle a une librairie! Elle a fait un emprunt et paf, elle a un avenir. Et moi, moi j'ai quoi en regard? Moi j'ai rien, que dalle. Je sais rien faire de mes dix doigts. Puis j'ai pas vraiment d'ambition. Il n'a jamais autant parlé d'une seule traite. Et tous le dévisagent avec de grands yeux. Je sais ce que vous allez me dire. Mais si, t'es intelligent Archie, tu vas trouver ta voie. Oui, mais j'en ai marre de la chercher. Ras le bol de tâtonner. Je passe ma vie à tâtonner, à tester des trucs qui se cassent la gueule! J'ai voulu ouvrir ma boîte. Vous savez toutes les garanties que demande la banque pour un prêt jeune? C'est énorme! Ça aussi, j'ai laissé tombé. Alors, vous savez quoi? J'ai pris mon courage à deux mains! Archie a pris sa bite et son couteau -pardon mamie! Enfin! Alléluia! Ça vous embouche un coin hein? Il s'arrête, inspire profondément et fait face à ses interlocuteurs. J'ai trouvé un appartement à Londres. Je suis accepté à la RADA. Je commence dans cinq jours. Ah, le temps lointain des réunions de famille.


after the end

l'homme

AAAAAH! Le hurlement résonne dans le bâtiment désinfecté, accompagné du grincement de dents que l'on serre en espérant que cela apaisera nos tourments. Qu'est-ce que... Le jeune homme surgit de l'encadrement de la porte. Il écarquille les yeux et sa bouche forme un "o" silencieux. Mais sa faiblesse est bien vite effacée et le revoilà impassible, fort. Menaçant. Sourcils froncés, il bondit en avant. Qu'est-ce qu'il s'est passé? Il s'approche de la jeune femme soutenant le corps chancelant de leur ami. À ton avis! Hurle-t-elle. Elle est terrorisée, paniquée, en sueur. Ses pupilles sont rétrécies pareilles à deux fentes dans ses iris. Il est mort! Jasper est mort! T'entends?! Et Archie... Archie... Sa voix se brise, s'étouffe en sanglot. Et t'étais pas là! Le jeune homme l'aide à soutenir leur ami ensanglanté. Il retient ses larmes et sa culpabilité. Jasper était son frère. Ils le portent jusqu'à la table et l'allonge là. Non, ils le jettent presque là. Archie s'agite, cherche à regarder ses blessures. Il n'y a rien, plus rien d'autre que la douleur et les voix lointaines de ses amis. Qu'est-ce qu'on va faire? Qu'est-ce qu'on peut faire maintenant? Le jeune homme s'approche d'elle. Il l'observe attentivement, à la recherche de la moindre blessure, du moindre signe qu'elle pourrait être contaminée. Puis, il la serre dans ses bras, protecteur. On n'a pas le choix. Non! La voix d'Archie a surgit, un râle au milieu de gémissements. Non, non, vous pouvez pas me faire ça. Hein. Vous allez pas... Les gars, non! C'est comme dans les films. C'est toujours comme ça dans les films. Le contaminé demande héroïquement à ses amis de l'achever pour ne pas leur faire de mal. Mais Archibald Witold n'est pas un héros. Et c'est les larmes aux yeux qu'il se met à supplier. Il essaie de se redresser, mais c'est à peine s'il parvient à se hisser sur ses coudes. Ses yeux fous scrutent ses amis. La sueur perle sur son front. Il a chaud. Il grelotte. Pourtant, cela fait à peine deux heures qu'il a été mordu. C'est si rapide? On doit le faire. On doit se protéger. On n'peut pas te laisser comme ça, Arch'... Non, non... Il regarde impuissant son ami sortir leur arme de fortune. S'il n'était pas déjà si vidé, il se pisserait dessus. Le laisse pas faire! J'veux pas mourir, pas comme ça! Il pleure comme un enfant et son regard se balade sur les visages fermés de ses compagnons, avant de parcourir son propre corps. Il compte sept morsures. Sept putains de morsures. Il va crever comme un rat. Il se laisse retomber lourdement sur le dos. Pitié... Elle s'avance d'un pas et pose sa main sur celle du jeune homme, crispée sur l'arme. On peut. On n'a qu'à le laisser là. Elle pleure, elle aussi. Parce que c'est la fin et le début tout à la fois. Parce qu'ils étaient quatre et ne seront plus que deux. Le jeune homme tourne la tête vers elle. Il contient sa peine. Il doit paraître fort. Il le sait. Il range l'arme, décidé. Archie se retourne brutalement et vomit le contenu de son estomac. S'il n'essayait pas de lutter, nul doute qu'il vomirait aussi ses tripes. Il voudrait remercier. Il voudrait sincèrement les remercier. Mais il sombre. Rideau sur la scène.

Lorsque ses yeux s'ouvrent à nouveau, il a cette désagréable sensation de se réveiller après une nuit agitée. Une nuit infernale, entrecoupée de cauchemars, d'angoisses, de dérives et d'hallucinations. Il se redresse lentement et sa tête se met à tourner. Il s'assoit avec une extrême lenteur sur la table avant de comprendre que c'est la faim qui le fait tituber. Oui, il a faim. Il a de l'appétit. Un élan de joie lui réchauffe le cœur. Il a survécu! Il gonfle ses poumons d'air qui lui donne la nausée. Le sol est couvert de vomi et de sang. C'est irrespirable. C'est un enfer. Il cherche un signe de vie. Il cherche ses amis. Non, ils l'ont abandonné. Ils l'ont épargné, mais ils l'ont abandonné. Ils sont partis. Il ne les reverra pas. Il étouffe un sanglot au fond de sa gorge et se frotte le visage de sa main. Une main pâle, terne, presque grise. Il sursaute, bondit sur ses pieds et s'écroule à genoux. Il fait passer ses mains devant ses yeux à plusieurs reprises, dans un sens, puis dans l'autre. Il les tourne autant que la physique le lui permet. C'est pas... possible? Le mot ne sort pas. Il se lève, se précipite vers les placards, en ouvre un au hasard et se saisit d'une casserole. Il affronte son reflet. Mais cela ne dure qu'une seconde. Car il lâche l'objet et se met à hurler.

l'enfant

Il a entendu la meute s'approcher. Mais avant tout, il a senti l'être humain. Alors, il a fait comme les autres, il s'est mis à traquer. Il progresse habilement entre les arbres. Il court, se fiant à son odorat, aux sons qui lui parviennent. Une branche qui craque ici, un souffle saccadé là. Il est tout près. Tout près maintenant. Mais il se fige, immobile. Il va l'effrayer. Il va le terroriser. Il ne peut pas lui infliger ça. Et il ne peut pas s'infliger ça. Il a tellement besoin de contact, de quelqu'un. Il rabat d'un geste vif la capuche sur sa tête et ferme son sweat jusqu'en haut. Il se baisse et prend dans sa main une poignée de boue qu'il écrase, décidé, sur son joli minois. La pénombre joue en sa faveur. Il a l'air sale. Sale et solitaire. Mais il a l'air humain. À un détail près. Il ferme les yeux et avance enfin. Hé. Murmure-t-il. Il se fit à son instinct. Il se fit au monstre qui vit en lui. Il y a quelqu'un? Bien sûr qu'il y a quelqu'un. Et c’est un miracle que la meute ne l'ait pas encore repéré. Il progresse encore un peu et s'arrête. Il entend la respiration paniquée de l'être vivant. Si tu bouges, tu es mort. Lui répond-il, la voix cassée et le souffle court. Archie met ses mains en évidence, droit devant lui. Je suis désarmé. Je ne te veux pas de mal. J'ai besoin d'aide. Mon compagnon s'est fait bouffer j'crois. Il est pas revenu. Et je peux pas me débrouiller seul. Sa voix reste faible, plaintive. Il désigne d'un geste vague son visage. S'il te plait, guide moi. Un mouvement, à sa droite. Des pas légers, discrets. Tu... N'y vois rien? La méfiance et les menaces ont vite laissé place à l'intérêt, à la curiosité. Non. Tu dois galérer. Il sent un sourire dans sa voix. Le garçon s'approche davantage. Bon, faut pas rester là. J'ai trouvé une planque, pas très loin. Attends. Il sent que le garçon lui saisit le bras et le force à poser sa main sur son épaule. Tu cours vite j'espère? Archie esquisse un sourire. Le premier depuis des semaines. Oui.

Il s'appelle Andy. Il essaie de rejoindre sa tante à Canterbury. Il est intelligent, débrouillard. Lorsqu'il s'éloigne pour chercher à manger, Archie en profite pour ouvrir les yeux et savoure ces rares moments de lumière, de tranquillité. Ils ne durent jamais bien longtemps, mais il apprécie d'autant plus la compagnie du garçon. Ils deviennent progressivement amis, compagnons d'infortune. Tu voyages seul depuis longtemps? J'avais ma sœur, mais... Archie s'invente une vie. Il s'appelle Lucius -pour une fois que son second prénom lui sert à quelque chose- et il est natif de Londres. Il faisait route avec son colocataire, mais ce dernier a disparu, réduisant ses chances de survie à zéro. Enfin, jusqu'à ce que je tombe sur toi. Ils progressent rapidement, sans jamais rencontrer trop d'obstacles. Archie utilise ses nouveaux sens pour guider le garçon à son insu. Un drôle de duo qui ré-apprend à affronter la vie. Mais comme toutes les belles histoires, celle-ci prend fin sur une note légèrement sanglante.

La journée s'achève. Il fait presque nuit. Archie est au "camp", il compte leurs provisions. Ils ont trouvé une chambre encore viable dans un hôtel en bord de route. Ils ont prévu de rester là cette nuit et de partir à l'aube. Après tout, ils ont fait le plus gros du chemin. Il est seul, concentré sur sa tâche, pour détourner son attention de sa faim. Mais le cri de son compagnon lui parvint distinctement. Il se lève vivement, bondit sur ses pieds alors que ce dernier franchit la porte, haletant. Il faut qu'on dégage! Maintenant! Il l'entend barricader la porte, comme il entend nettement la meute approcher, un Hurleur à sa tête. Archie se presse, commence à remballer. De violents coups pleuvent sur la porte. Elle tiendra jamais! Il faut mettre quelque chose devant! Archie se précipite vers le lit qu'il pousse contre la porte. Il sent alors que le garçon s'immobilise. Comment tu... Le jeune rouquin se fige. Comment tu as su où étais le lit et où le placer? Dans la voix d'Andy transparaît un élan de panique. Il a peur à cause des zombies et sa peur se répercute malgré lui sur son compagnon. J'ai eu le temps de... Non! Non! Comment? On est là depuis cinq minutes! Lucius! Comment t'as fait! Il entend le garçon se saisir du vieux tuyau qui lui sert d'arme. Andy, calme-toi! Réponds-moi immédiatement! D'accord, d'accord. Les coups contre la porte redoublent d'intensité. Archie se redresse, inspire profondément et finit par ouvrir les yeux. Après cela, tout se passe beaucoup trop rapidement. Andy se met à hurler et jette sur lui sa maigre défense. Au même moment, la porte cède dans un craquement sonore. Il recule, précipitamment, trop, et son petit corps bascule par la fenêtre ouverte, leur unique porte de sortie. Archie se précipite, pour le retenir, mais il arrive trop tard. Le corps d'Andy s'est écrasé en bas et des zombies se précipitent sur lui. Il devait avoir, quoi, quinze ou seize ans. Le rouquin le regarde se faire déchiqueter, impuissant, assaillit par tant d'émotions contradictoires. La honte, la colère, la peine. Il fait volte face, les larmes coulent sur ses joues. Les zombies sont là, immobiles. Ils ne grognent plus. Ils semblent perdus. Qu'est-ce que vous attendez! Archie se saisit d'une des conserves. Allez! Allez-y! Bouffez-moi! Il jette l'objet de toutes ses forces. Elle percute l'un des monstres et ce dernier tourne son visage difforme vers l'hybride. L'irlandais comprend alors. Le zombie le regarde, mais il ne le voit pas. Archie se laisse tomber à genoux. Il n'a plus de larmes à verser. Il a déjà bien trop pleuré.
▲ fiche par l.mactans pour BHBR ▲


Dernière édition par Archibald Witold le Mer 1 Mar - 20:57, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t501-let-me-down-rchbl
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 23/10/2016
» messages : 507
» points : 799
» avatar : Rahul Kohli
» crédits : Blossom & Exordium
» multicomptes : Cupidon, Kjell, Iris & Amethyst

» pouvoir : Régénération cellulaire.
» appartenance : Ancien leader du Squad. Vient de rejoindre Whistable.
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:44

Officiellement bienvenue parmi nous ! hug
(Et ton perso rejoint le clan sélect des pucelles du forum, ça me fait plaisir de le voir.. :'D )
Bon courage pour la rédaction de ta fichette ! Tu sais déjà que tu peux me mpotter en cas de question ! Et je file d'ailleurs te répondre ! ♥️
calinchou

_________________

Everyone I know
Goes away
in the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t172-suraj-healer-by-v
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:46

Bienvenue sur le fofo ! Bonne chance pour ta fiche red
Si tu as des questions, n'hésite pas luv
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016
» messages : 4013
» points : 3536
» avatar : Chris Wood
» crédits : merenwen (vava) & Justayne (signa)
» multicomptes : Nathaniel & Ryan

» appartenance : Whitstable
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:47

Bienvenuuuuuuue ! Vraiment très très hâte de découvrir ce personnage ! lovya

_________________


Don't let the world take away your smile











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 26/02/2017
» messages : 340
» points : 950
» avatar : Kit Harington.
» crédits : DARKDREAMS.
» multicomptes : Matthou & Elliot & Jonathan

» pouvoir : Contrôle de la peur.
» appartenance : Moi-même ♥
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:47

Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire avec ton personnage, surtout son pouvoir ♥

_________________

       
You must come back home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t491-flowers-bloom-chr
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 27/02/2017
» messages : 1214
» points : 1507
» avatar : luke newberry
» crédits : pandora. and tumblr ♥

» pouvoir : zombie-boy
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:48

@susu Merci poussin tikeur (j'adore ce tikeur !)
Ahah ! oui, je te harcèlerai jours et nuits !

diego

@allan @kyle @Chris Merci vous trois luv tikeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t501-let-me-down-rchbl
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016
» messages : 1525
» points : 1092
» avatar : Tom Hiddleston
» crédits : Schizophrenic
» multicomptes : PsychoEmi & Little Ezio

» appartenance : The Black Walkers
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 22:52

Bienvenue parmi noooooous Archi le super mimi ♥️

J'ai hâte d'en savoir plus sur toi hug

_________________

   

⊹ Don't get in my way

   
I ship ♥:
 
Award:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t303-i-m-not-what-you-
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 2043
» points : 1939
» avatar : Caleb Landry Jones
» multicomptes : Cecilou, Thomas, Morph, Kazu <3

» pouvoir : Polymorphie
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 23:02

*retient Kazuma qui craque sur les petites choses mignonnes* BIENVENIOU PARMI NOUS !!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t72-connie-hate-me-and
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 27/02/2017
» messages : 1214
» points : 1507
» avatar : luke newberry
» crédits : pandora. and tumblr ♥

» pouvoir : zombie-boy
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   Lun 27 Fév - 23:05

@alex Merci joli tikeur

@connie super ton vava ! laa merci !

_________________
people cry, not because they’re weak. they cry because they’ve been strong for too long.

a w a r d s :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t501-let-me-down-rchbl
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LET ME DOWN ▲ RCHBLD   

Revenir en haut Aller en bas
 
LET ME DOWN ▲ RCHBLD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: First steps in life :: Blank Spaces :: Can't Hold Us-
Sauter vers: