AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1211

» points : 1086

» avatar : James McAvoy

» crédits : cheschirecat

» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester



» pouvoir : Télépathie

» appartenance : Maman poule des Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Quelle est donc cette lumière éblouissante devant moi ? :DD
» inventaire : un arc + des flèches + deux armes à feu de petits calibres + quelques médicaments et autres soin + son sac à dos + un petit générateur
» compagnons de route : Alexou le goujat et deux chatons trop cute ♥
MessageSujet: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Dim 26 Fév - 19:35


- Poireau festif -


Matthew, depuis qu'il était arrivé, avait une vie étrange qui consistait à dormir, manger, jouer avec les chats, et sortir pour aller chercher de quoi survivre. S'il n'y avait pas autant de zombies dehors, il se sentirait presque bien, comme à la maison quoi. Depuis son attaque, il était resté chez Alexander, et pendant quelques temps, il était resté dans la chambre que lui prêtait le jeune politicien. Maintenant, pas grand-chose avait changé, en fait. L'appartement à côté avait été débarrassé, la plupart des affaires importantes ramenées, et pourtant il restait là, à dormir aux côtés de son pauvre sauveur. Parce qu'en effet, malgré toutes ses tentatives, le jeune médecin n'arrivait toujours pas à fermer l’œil quand il se retrouvait seul dans un lit, et les quelques semaines qu'il avait passé ici se résumaient à dormir avec Alexander. Pas qu'il allait s'en plaindre, au contraire : tant que l'autre ne dirait rien, il continuerait à profiter du peu de chaleur humaine du coin. C'était d'ailleurs assez impressionnant : qui aurait pu penser qu'ils finiraient comme ça, les deux gamins qui se battaient il y a encore quelques mois pour un paquet de gâteaux au chocolat devant des zombies. Dans un sens, pour le moment, ça lui avait attiré plutôt de la chance, si on oubliait le mauvais épisode de l'attaque.

Alexander prenait son temps dans la douche, et il avait bien raison. Peut-être se rasait-il ? Ou se coupait-il les cheveux, aussi ? Il se retint de glousser en s'imaginer le politicien prendre aussi bien soin de lui-même. Avec cette apocalypse, aller chez le coiffeur n'était plus réellement une possibilité pour quiconque. Matthew se coupait les cheveux seul, et bonjour le résultat : la plupart du temps, un côté était plus court que l'autre, et il terminait soit avec une coupe très étrange, soit les cheveux trop longs à cause de la flemme. Peut-être demanderait-il un peu d'aide à son nouveau colocataire quand il en aurait l'envie, ça pourrait être pas mal d'avoir des cheveux à la même longueur partout. Allongé dans son lit, un bouquin à la main, le jeune docteur écoutait l'eau venant de la salle d'eau couler, totalement prit dans l'histoire fictive devant ses yeux. Mais alors que tout se passait relativement bien, des pensées attaquèrent soudainement son pauvre cerveau reposé. Et ce n'était pas celles d'Alexander, qui se trimbalait les paroles d'une chanson dans la tête depuis quelques jours maintenant. Fronçant les sourcils, Matthew se releva, prenant immédiatement la direction de la salle de bain pour prévenir son ami. Depuis le fiasco avec la fameuse Tessa qui avait bien joué son jeu, le jeune médecin se sentait coupable. C'était lui qui avait convaincu Alexander de la laisser entrer, puis de la garder quelques jours le temps qu'elle aille mieux. Au départ, il avait eu du mal à lire dans ses pensées, mais quand il avait enfin réussi, ce qu'il avait découvert lui avait fait froid dans le dos. Connaissant donc ses intentions, il avait réfléchi pendant de longues heures avant de décider de lui parler à elle en premier, et non au jeune politicien. Il lui avait révélé alors ce qu'il savait, lui donnant une chance de partir sans que rien ne lui arrive. Ce qu'elle avait fait, mais ne pouvant garder le secret du pourquoi de sa fuite, Matthew avait tour révélé à Alexander, qui avait plutôt mal prit la chose. Et en même temps, il avait raison, il lui avait caché des choses alors qu'il l’accueillait à bras ouverts chez lui, lui faisant totalement confiance. Depuis, tout n'était pas franchement pareil entre eux, les nuits n'étaient plus aussi câlines et ils s'évitaient quelque peu.

« ALEXANDER ! HE OOH ! ALEX ! »

Il devait être sourd. Ou c'était le bruit de l'eau, plus de sa voix horrible qui chantait cette chanson tout aussi horrible. Soupirant, il tourna rapidement la tête en entendant la personne inconnue penser au fait qu'il allait surprendre Alexander et que celui-ci ne s'y attendrait pas du tout. Fronçant des sourcils, il arrêta de taper à la porte tout en criant, et attrapant au passage un poireau qui traînait sur le comptoir, sortit de l'appartement. Frissonnant en sentant le froid des escaliers, il retint sa respiration en entendant les pas se rapprocher. Caché derrière le mur le plus proche, il attendit que l'inconnu arrive en haut, lui tournant le dos, pour attaquer la pauvre chose à coup de poireau. Mais à peine son attaque commença-t-elle qu'il se fit attraper, retourné et claqué par terre, comme une crêpe le jour de la Chandeleur. Son souffle se coupa quelques secondes, face contre terre, essayant comme il pouvait de se défendre. C'était qui ou plutôt quoi sur son dos, merde ? Tout le monde était géant et fort ici ? Quelle injustice. Il réussit néanmoins à se retourner, essoufflé et faisant face à son agresseur. Qu'il connaissait. Surprit, il déglutit, arrêtant de bouger pour fixer l'homme qui le maintenait encore par terre.

« Kyle ? » questionna-t-il, la voix serré et sèche à cause du manque d'eau et d'air.
 
© M (엗랜)

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3782

» points : 4037

» avatar : Chris Wood

» crédits : liliana (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Nathaniel & Ryan



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mar 28 Fév - 3:05

   
Poireau festif
Alexou, Matthou & Kylou
Aujourd'hui était un grand jour ! Car aujourd'hui, c'était l'anniversaire d'Alexander, l'ami de Kyle. Il n'avait pas oublié cette date et il comptait bien faire quelque chose de spécial pour l'occasion. Alors que beaucoup de gens finissaient par perdre la notion du temps, Kyle savait toujours quel jour on était. Au niveau de l'heure, c'était devenu plus compliqué, mais au moins, il savait toujours où on en était dans l'année. Bref, il avait donc quitte son camp et avait pris la direction du centre ville et de l'immeuble où se terrait Alex. Il n'avait pas encore eu l'occasion d'y revenir depuis la dernière fois et, honnêtement, il se languissait tellement d'une bonne douche chaude ! Mais n'allez pas croire qu'il allait là-bas juste pour ça et que l'anniversaire était un faux prétexte. Non, pas du tout ! Il voulait faire plaisir à son ami, le surprendre même. Peut-être même qu'Alex avait totalement oublié quel jour on était. A vrai dire, ça ne l'aurait même pas étonné.

Il ne s'était évidemment pas déplacé les mains vides. Après tout, un anniversaire, ça se fêtait. Alors, outre ses armes - parce qu'on en avait toujours besoin dehors - il avait emporté une bouteille de vin trouvée lors de l'une de ses missions de ravitaillement, ainsi qu'un paquet de bonbons. Bah quoi ? C'était bon ! Et un peu de sucré de temps en temps ne faisait pas de mal non plus. A côté de ça, et parce que Kyle était un petit farceur, il avait emmené quelques éléments de déguisement totalement ridicules. Notamment de magnifiques chapeaux de toutes les couleurs qu'ils pourraient porter tous les deux pour faire les cons. Sur le chemin, il fit attention à ne pas rencontrer de problèmes et à part un ou deux zombies, il avait eu de la chance. Il était donc arrivé jusqu'à l'immeuble d'Alex sans encombres. Étant déjà venu, il savait comment pénétrer à l'intérieur du bâtiment. Il voulait le surprendre et du coup, il souriait comme un con en imaginant la tête du jeune homme lorsqu'il verrait Kyle à sa porte, affublé d'un chapeau des plus ridicules. Ah, c'était certain, il ne verrait rien venir !

Mais la surprise ne se déroula pas tout à fait comme prévue. Alors que Kyle montait les marches, toujours avec son sourire débile aux lèvres, il se fit soudain sauter dessus par quelqu'un. Et ce quelqu'un se mit à le frapper avec il ne savait quoi. Peu importe ce que c'était, Kyle n'allait pas se laisser faire et ni une ni deux, il attrapa son agresseur pour lui faire une jolie prise et le faire tomber au sol, se mettant ensuite à cheval sur lui pour l'immobiliser. Son magnifique chapeau s'était fait la malle et avait déboulé plusieurs marches dans le processus. Il espérait seulement que la bouteille de vin dans son sac était encore intacte. Il maintenait fermement son agresseur, bien décidé à le faire parler lorsqu'il le reconnut. Hein ? Quoi ? Il écarquilla les yeux alors que l'autre semblait l'avoir reconnu aussi. Il relâcha un peu sa prise sans pour autant laisser ce crétin partir. Car oui, Matthew était un véritable crétin, là.

"Matthew ? Qu'est-ce que tu fiches ici ?"

Matthew avait un peu sauvé la vie à Kyle quelques semaines auparavant et Kyle lui avait toujours été reconnaissant. Il lui avait même rendu quelques services par la suite. Jusqu'à ce que le jeune homme disparaisse d'un coup, sans prévenir. Du coup, Kyle avait imaginé le pire. Et voilà qu'il se retrouvait face à lui - ou plutôt sous lui - comme si de rien n'était. Ou presque. Il fronça les sourcils et aperçut alors l'objet avec lequel Matthew avait tenté de l'attaquer. Il n'était pas sérieux, là ? Un poireau ? Là, c'en était trop. Kyle éclata de rire comme un con, ayant même du mal à s'arrêter.

"T'es sérieux, mec ? Un poireau ? Tu comptais vraiment me tabasser avec ça ?"

Bon sang, il avait bien du mal à arrêter de rire. Heureusement que l'immeuble était sûr car avec tout le bruit qu'il faisait, il aurait déjà alerté tous les zombies des alentours. Il était mort de rire. En fait, il était tout proche du fou rire là. Résultat, il ne pensa pas du tout à se lever pour libérer ce pauvre Matthew. Il tenta tout de même de se calmer et y parvint tant bien que mal au bout de quelques secondes.

"J'te croyais mort ! Tu as disparu d'un coup ! Qu'est-ce que tu fiches ici ?"

Oui, qu'est-ce qu'il faisait dans l'immeuble d'Alex ? Telle était la question ! Il était tellement surpris qu'il avait totalement oublié qu'il avait déjà posé la question tout à l'heure. Ah lala. Sacré Kylou. D'ailleurs, Alex avait dû entendre le vacarme là, non ?


 
codage par rhum antique de Never-Utopia

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1491

» points : 1096

» avatar : Tom Hiddleston

» crédits : Schizophrenic

» multicomptes : PsychoEmi & Little Ezio



» appartenance : The Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Bon
» inventaire : Un appart protégé - Un petit générateur & un grand - Deux petits flingues et deux couteaux
» compagnons de route : Cole, son chat noir - Les membres des BW
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mer 1 Mar - 1:37



Poireau festif



Aujourd'hui, on était le 18 juin. Enfin on était le 18 juin selon mon calendrier, mais je n'avais pas le souvenir d'avoir oublié une seule fois d'arracher le petit bout de papier sur lequel le jour était noté, même depuis le début de l'invasion de zombie. Le 18 juin déjà ... Date qui avait techniquement parlant son importante dans ma vie. Ben ouais, officiellement, j'étais désormais plus vieux d'un an. 26 piges pour le petit Alexou. Déjà 26 putains d'années que j'étais vivant, enfin maintenant on pouvait plutôt dire que je survivais. Je me sentais pas vraiment plus âgé que ça franchement. Le coup de vieux que j'avais sûrement pris de puis le début de l'année ne venait pas de là, de mon âge, il venait probablement et très sûrement du fait que des putains de zombies parcouraient nos rues et qu'on risquait nos vies à chaque coin de rue. 26 piges ... Ça allait être mon premier anniversaire en solo. D'habitude, ma soeur trouvait toujours le moyen de passer à l'improviste, d'organiser une petite fête dans mon dos ou ce genre de chose, mais là ça m'étonnerait qu'elle puisse le faire d'où elle était. Quand je m'étais levé ce matin, c'est la première pensée qui m'avait traversé l'esprit : ma soeur n'était plus là et elle ne risquait sûrement pas de revenir, et cette constatation avait un peu plombé mon moral. Déjà qu'il était pas au top de sa forme à cause de toute cette histoire avec Tessa et Matthew ... Sincèrement, j'en revenais toujours pas de ce qu'il avait osé faire dans mon dos ! Il avait su, il avait eu connaissance de ses plans, et il ne m'en avait rien dit ! Pire que tout, il avait parlé à Tessa, lui avait dit qu'il savait et lui avait donné une véritable occasion en or pour s'enfuir. Avec une partie de nos réserves et de nos armes en prime ! Je l'avais encore en travers de la gorge ça et je n'étais pas prêt de l'oublier, surtout que je croisais Matthew tous les jours, du lever au coucher. Parce que oui, même si je lui en voulais, j'acceptais encore qu'il dorme avec moi. Contradictoire je sais. Mais à chaque fois que je m'apprêtais à lui dire d'aller dormir dans sa chambre, je l'imaginais se torde de douleur dans son lit, aux proies d'un cauchemar horrible, des larmes coulants sur ses joues ... Et je ne pouvais plus rien dire. Enfin, pas que je lui dises grand chose ces derniers jours de toute façon. Et pour être sûr, je chantonnais toujours des petites chansons idiotes dans ma tête, pour faire écran à mes pensées. On sait jamais ...

Le 18 juin ... Ça méritait un petit effort même si j'étais seul, ou presque. Ce soir quand Matthew se serait endormi, je me ferais une petite partie en solo sur la console, ou alors je me regarderais un bon film tout en mangeant des cookies sur lesquels je mettrais des bougies pour mettre dans l'ambiance festive. Peut-être que j'ouvrirais même une bouteille de vin et que je porterais un toast depuis le balcon en hurlant ma rancœur aux zombies qui sait ? En tout cas, je pris mon temps dans la salle de bain, même si j'entendis Matthew s'agiter hors de la pièce, sans vraiment savoir pourquoi. Je finis tranquillement de me raser, et j'étais à peine en train de commencer à sécher mes cheveux avec une serviette que j'entendis un grand bruit venant depuis le palier de l'appartement, des bruits échauffourées. Je sortis en trombe, ne prenant pas le temps d'attraper et d'enfiler un t-shirt, chopant juste au passage un de mes couteaux et me ruais vers l'entrée où je tombais sur un spectacle plus qu’inattendu. Un poireau tordu abandonné dans un coin, un chapeau de fête ridicule à moitié perdu dans les escaliers et les deux coupables qui tentaient de faire des têtes d'innocents, Kyle à moitié installé sur Matthew qui était dos au sol. Alors là franchement ... Je poussais un long soupir et baissais mon poignard avant de secouer la tête, totalement ébahi, envoyant en même temps quelques gouttes d'eau un peu partout.

" Sérieusement ? Putain les gars si vous voulez faire des cochonneries, attendez au moins d'être dans l'appart de Matthew quoi, soupirais-je avec quand même une pointe d'humour. J'ai cru qu'on était attaqué, que quelqu'un venait encore piquer nos provisions, ne pus-je m'empêcher d'ajouter avec un petit regard pour mon colocataire, accompagné d'un froncement de sourcil. Plus sérieusement, évitez de vous entre-tuer sur le pallier, entrez à l'intérieur avant que je prenne froid, ajoutais-je en les contournant et récupérant les deux objets, innocentes victimes de leur battaile. "

Je rentrais dans mon appart, poussant un nouveau soupir après qu'ils soient rentrés.

" Matthew la prochaine fois, si tu pouvais éviter de taper mon meilleur ami avec le peu de bouffe encore frais qu'il nous reste ça m'arrangerait beaucoup, déclarais-je en reposant le poireau sur le plan de travail de la cuisine tandis que les deux bagarreurs s'installaient au salon. Alors, qu'est-ce qui t'amène Kylou ? Non pas que je sois pas content de te voir, bien au contraire, mais je m'attendais pas à une entrée pareille, plaisantais-je en lui faisant un grand sourire amusé. "

HARLEY-

_________________

   

⊹ I'm one piece of a bastard

   
I ship ♥:
 

Award:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t303-i-m-not-what-you-
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1211

» points : 1086

» avatar : James McAvoy

» crédits : cheschirecat

» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester



» pouvoir : Télépathie

» appartenance : Maman poule des Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Quelle est donc cette lumière éblouissante devant moi ? :DD
» inventaire : un arc + des flèches + deux armes à feu de petits calibres + quelques médicaments et autres soin + son sac à dos + un petit générateur
» compagnons de route : Alexou le goujat et deux chatons trop cute ♥
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Jeu 2 Mar - 23:07


- Poireau festif -


Matthew était sûr et certain de son coup. Son magnifique poireau en mains, il était fin prêt à défendre la veuve et l'orphelin. Ou peut-être juste son cul, en fait. Mais bon, c'était déjà pas mal de vouloir faire quelque chose, non ? Son arme en mains, il avait sauté sur l'inconnu dès que l'occasion était arrivée, frappant de toutes ses forces l'homme qui souhaitait surprendre Alexander, tel un fourbe. Mais alors que son attaque se passait si bien, l'homme n'avait pas mis bien longtemps avant de répliquer, et en à peine quelques secondes, le jeune médecin était étalé par terre, comme un gros caca. Quelle idée de vouloir se battre, aussi... Il savait se battre, mais avec un poireau, c'était du jamais vu et du jamais fait. Réussissant enfin à se retourner pour faire face à son agresseur, enfin à sa victime plutôt, il en resta bouche-bée quelques temps. Kyle ? Mais qu'est-ce qu'il faisait là, lui ? Ils se connaissaient, une histoire de je te sauve la vie, tu me sauves la vie, on s’entraide parce que c'est quand même bien de la merde cette vie maintenant. Mais malgré la pression qui redescendait, il se demandait toujours pourquoi il était là. Même en fouillant dans sa tête, il ne trouvait rien, enfin pas rien dans le genre il a la tête vide comme un idiot, mais ses pensées se tournaient majoritairement sur Matthew et son attaque au poireau. « C'était la seule chose que j'avais sous la main... » grogna-t-il, tel un enfant qui boude. Il n'allait quand même pas avouer qu'il était passé à côté d'objets plus utiles pour attaquer quelqu'un. Le frappant légèrement sur le bras, il soupira. « Pas mort, désolé. Et je vis ici maintenant. » Et c'était une très, très, très longue histoire, avait-il envie de rajouter.

La discussion ne continua pas pendant longtemps, vu qu'Alexander, attiré par tout le bruit très certainement, venait d'arriver en courant, et ça se voyait qu'il sortait de la douche. Soupirant, Matthew fit ce qu'il faisait de mieux depuis des jours : il évita le regard de son hôte, encore gêné et se sentant coupable de ce qu'il s'était passé. Et la petite remarque lancée à son égard et à l'épisode avec Tessa ne fut pas manquée, au plus grand malheurs de Matthew qui ne sentait encore plus mal. Alexander avait vraiment un talent pour torturer les gens, dit donc. « M'ok. » fut la seule réponse qu'il donna, poussant Kyle pour se relever. Ils suivirent donc le chef de maison, traînant des pieds. Alexander prit la direction de la cuisine alors que les deux autres s'installèrent dans le salon, les cheveux ébouriffés à cause de leur combat. Enfin, si on pouvait appeler ça un combat, franchement... « Désolé. J'ai entendu ses... pensées, avant de le voir. Et Kyle pensait surtout à te surprendre. Mais maintenant, je suis dubitatif. » dit-il en faisant la moue, le chapeau de fête qui avait été ramassé après la bataille inutile. « C'est l’anniversaire de quelqu'un ? Ou c'est ton nouveau look ? » demanda-t-il, mi-sérieux, mi-moqueur. Il ne savait vraiment pas ce qu'il se passait, et maintenant qu'il savait qui était là, il restait en dehors de la petite tête de Kyle, sachant très bien que son ami n'était pas un danger. Et d'après ce qu'il avait compris, ils étaient tous les deux meilleurs amis, donc c'était encore plus logique qu'il soit là, même s'il n'y avait rien de particulier qui se passait aujourd'hui. Mais étant donné son chapeau, y avait peu de chance pour que ça soit un changement de look impromptu... Enfin il espérait que ça soit pas le cas, surtout.
 
© M (엗랜)

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3782

» points : 4037

» avatar : Chris Wood

» crédits : liliana (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Nathaniel & Ryan



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Ven 17 Mar - 1:53

   
Poireau festif
Alexou, Matthou & Kylou
Non, vraiment, Kyle s'était attendu à tout sauf à un tel accueil. Le voilà donc sur le pauvre Matthew, en train de lui faire subir un petit interrogatoire sans même penser à le libérer. Il fallait le comprendre, il avait été surpris de le trouver ici. Il l'avait cru mort étant donné qu'il semblait avoir déserté l'endroit où il se terrait avant. Une seconde. Quoi ? Il vivait ici maintenant ? Chez Alex ? Kyle fronça légèrement les sourcils, il avait du mal à y croire. Alex avait accepté d'héberger quelqu'un ? A vrai dire, il ne savait pas vraiment ce qu'il ressentait à cet instant, mais...c'était bien plus que de la surprise. Il se sentait un peu énervé, vexé, déçu et...jaloux ? Non, bien sûr que non ! Pourquoi serait-il jaloux ? Son ami pouvait faire ce qu'il voulait avec qui il voulait...Ouais, non. En fait, l'idée qu'Alex puisse partager son lit avec Matthew ne lui plaisait absolument pas. Pourquoi imaginait-il directement ce genre de choses ? Il y avait peut-être une bonne explication et probablement qu'il n'y avait absolument rien entre eux...Mais quand même...

"Tu..."

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'Alexander fit son apparition. Torse nu. Les cheveux mouillés. Ok...Kyle le regarda en silence l'espace de quelques instants, ne pouvant détacher son regard. Et surtout...il se mit à penser que son ami était quand même sexy comme ça. En plus, il avait un petit air contrarié, là. Pourquoi trouvait-il ça attirant, hein ? Merde. Il tenta de sortir ces pensées absurdes de son esprit et bougea enfin pour libérer le pauvre Matthew et suivre Alex dans l'appartement. Et là, le jeune homme eut un nouveau choc. Si on pouvait dire ça comme ça. Matthew...pouvait lire dans les pensées des gens ? Merde. Il devait avoir muté depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Et s'il avait entendu ce que venait de penser Kyle au sujet d'Alex ? Bon sang, c'était embarrassant, là. Mais il décida de faire comme si de rien n'était et sortit sa bouteille de vin de son sac. Heureusement, elle était encore intacte ! Il la tendit à son ami, un grand sourire aux lèvres.

"Joyeux anniversaire, mec !"

Et pour accompagner ses paroles, il lui fit une accolade rapide. Oui, rapide. Car Alex dans cette...tenue...eh bien, il ne le laissait pas vraiment indifférent. Bon sang, que lui arrivait-il ? Il chassa une nouvelle fois tout ça de son esprit, continuant à sourire comme un con.

"Je voulais te faire la surprise. Mais elle est ratée, je suppose !"

Il se tourna vers Matthew, puis éclata de rire comme un con en repensant à ce qui venait de se passer.

"Un poireau...Sérieux ! J'en reviens pas !"

Oui, il se moquait un peu du pauvre Matthou aussi, mais ce n'était évidemment pas méchant. Après tout, tout le monde savait que le Kylou était un gentil bisounours au fond. Sauf quand on était un zombie ou qu'on le faisait vraiment vraiment chier. En parlant de faire chier...une fois calmé, il croisa les bras et regarda tour à tour Matthew et Alex. Il voulait des réponses !

"Quelqu'un veut bien m'expliquer ce qui se passe ici ? Vous vivez ensemble maintenant ? Tu m'avais caché ça, Alexou !"

Il tenta de prendre un ton enjoué alors qu'il donnait un petit coup de coude taquin à son ami, mais ça paraissait un peu forcé. Merde. Il était vraiment jaloux. Et un peu vexé aussi. Alex aurait pu lui proposer de venir vivre chez lui, non ? Non ! Au lieu de ça, il avait choisi l'autre gars, là ! Il secoua légèrement la tête, essayant de se calmer. Il ne comprenait vraiment pas ce qui lui arrivait ni pourquoi il éprouvait une telle jalousie. De toute façon, ça ne servait à rien de s'emporter avant d'avoir obtenu la réponse à sa question.

"Alors ? On ouvre la bouteille pour trinquer ?"

Il se sentirait probablement mieux après un ou deux verres.


 
codage par rhum antique de Never-Utopia

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1491

» points : 1096

» avatar : Tom Hiddleston

» crédits : Schizophrenic

» multicomptes : PsychoEmi & Little Ezio



» appartenance : The Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Bon
» inventaire : Un appart protégé - Un petit générateur & un grand - Deux petits flingues et deux couteaux
» compagnons de route : Cole, son chat noir - Les membres des BW
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Dim 26 Mar - 23:44



Poireau festif



Je me demandais bien ce qui pouvait leur passer par la tête à ces deux là, vu leurs deux têtes éberluées. Bon, Matthew j'en avais une petite idée : de un, il avait dû être surpris de tomber sur quelqu'un d'autre ici, surtout qu'ils avaient l'air de se connaitre les deux loustics, et de deux il devait être gêné que je lui remonte encore les bretelles plus ou moins discrètement - ça lui faisait les pieds, chacun son tour. Je me demandais bien comment ils s'étaient rencontrés ... Sûrement qu'ils s'étaient croisés post-apo, ça m'étonnerait qu'ils se connaissent depuis longtemps. Disons que je ne voyais pas trop comment ils auraient pu se connaitre autrement quoi. Kyle, par contre, deviner ce à quoi il pensait, c'était plus compliqué, il faisait une tête bizarre, je savais pas trop quoi croire : quoi, c'était si bizarre que j'héberge quelqu'un, ou que j'ai un ami chez moi ? Enfin ami, ici, c'était encore quelque chose à débattre pour l'instant ...Pour l'instant disons que c'était un statu quo instable sur un statut de connaissance que j'hébergeais et avec qui j'étais en difficulté relationnelle.

Bon, au moins ils étaient rentrés à ma suite sans faire d'histoires et je fis un peu la moue en entendant les excuses de Matthew, avant de pousser un petit soupir.

" Bon écoute, c'est pas grave. Fais attention la prochaine fois, savoir exactement à qui tu t'attaques et tout ... Tu sais, te renseigner exactement sur ton adversaire, ça peut être utile, déclarais-je en insistant sur le terme exactement. Connaitre les intentions cachées, en savoir plus et tout, tu sais ? Tu comprends ce concept ? "

En tout cas, Kyle me coupa dans mes réprimandes en sortant une bouteille de vin de son sac, avec un grand sourire. Bon sang, il ne cesserait jamais de m'étonner lui. Je pensais pas que quelqu'un se souviendrait de mon anniversaire, à part ma soeur. Bon, je sais qu'on était amis, mais dans ce genre de conditions, je pensais pas que quelqu'un s'en souviendrait. Je me mis à sourire comme un idiot.

" Bon ben voilà Matthew, t'as ta réponse ... Merci Kyle, c'est sympa d'y avoir pensé ... Ca me fait plaisir, sincèrement. Et t'inquiète pas, c'est quand même une bonne surprise, je m'attendais pas vraiment à ce que quelqu'un me le souhaite, avouais-je en tapotant gentiment son dos lorsqu'il me prit dans ses bras. "

N'empêche, c'est vrai que comme retrouvailles, y'avait mieux ... Une attaque au poireau quoi ! C'était bien la première fois que j'entendais parler de ce genre de chose, c'était bien divertissant. Je ris un peu avec lui, mais je n'étais pas particulièrement convaincu, vu que j'en voulais encore à mon coloc. Quand Kyle désira avoir plus de renseignements, je jetais un coup d'oeil à Matthew et fis un peu la moue.

" Disons que c'est une très longue histoire mon Kylou, ça c'est fait comme ça d'un coup, ça devait pas se faire aussi rapidement, déclarais-je en haussant les épaules. Y'avait un plan à suivre au début, mais bon, y'a eu des complications, des imprévus et tout, et tout ... Bref, maintenant Matthew et son chat squattent ici et sont devenus les premiers membres du groupe que je veux montre. "

Sur la suggestion de mon ami, j'allais fouiller dans mon placard à verres, en sortais trois verres à vin et les posais sur le bar, avant de déboucher la bouteille de Kyle et de nous servir de façon plus que convenable.

" A la vôtre les amis, merci pour cette bonne bouteille ! "

Je trinquais avec eux et bus mon verre, avant de penser à un truc.

" Mais dis donc ... Vous vous connaissez d'où vous deux ? Nan parce que tu me l'aurais dis Matthew, on aurait laissé un mot chez toi pour pas que tu t'inquiète Kyle, je voulais pas que tu t'inquiètes. "

Je ramassais le chapeau que portait Kyle en arrivant et l'enfilait en riant, avant de le reposer sur la tête de Kyle et de me remettre à rire.

" Oh bordel, tu m'étonnes que Matthew n'ait pas hésité à te donner un coup, ce chapeau est génial quoi, mon dieu, mon dieu ! Ridiculement génial, sincèrement. Bon, c'est pas pour t'encourager Matthew, mais tu as bien fait de lui donner des coups sur la tête,  ça lui fera peut-être revenir son sens de la mode si on tape assez fort, plaisantais-je en incluant Matthew dans la discussion, parce que même si je lui faisais la gueule, je voulais pas que Kyle se pose trop de questions. "


HARLEY-

_________________

   

⊹ I'm one piece of a bastard

   
I ship ♥:
 

Award:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t303-i-m-not-what-you-
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1211

» points : 1086

» avatar : James McAvoy

» crédits : cheschirecat

» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester



» pouvoir : Télépathie

» appartenance : Maman poule des Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Quelle est donc cette lumière éblouissante devant moi ? :DD
» inventaire : un arc + des flèches + deux armes à feu de petits calibres + quelques médicaments et autres soin + son sac à dos + un petit générateur
» compagnons de route : Alexou le goujat et deux chatons trop cute ♥
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mar 4 Avr - 22:58


- Poireau festif -


Avant toutes choses, Matthew voudrait dire qu'il n'avait pas fait exprès. Encore tout retourné par ce qu'il venait de se passer, il avait seulement entendu quelques pensées de Kyle, alors qu'ils étaient tranquillement assit sur le canapé d'Alexander. Mais, pas qu'il soit du genre à juger qui que ce soit, du tout, les pensées qui traversaient la petite caboche de l'ancien policier étaient assez étranges et... comment dire... révélatrices ? Assit sur le canapé, Matthew était pétrifié, regardant Kyle et Alexander se prendre dans leurs bras et... Bon dieu. Mais, pourquoi ? Comment ? Qu'avait-il fait pour mériter tant d'horreurs dans sa pauvre petite tête ? L'image mentale n'arrivait pas à partir, mais il se força à se concentrer de nouveau quand on commença à lui parler. Eh merde. « Ouais, j'aurais pt'être dû prendre autre chose, après réflexions... » Mais bon, en même temps, personne ne le changerait, malheureusement, et il prendrait toujours des décisions un peu trop inutiles et dangereuses. D'ailleurs, Matthew était devenu maître dans l'art d'ignorer les remarques d'Alexander, ça en devenait d'ailleurs presque un talent. Il devrait pouvoir former des gens après ça, même si les regards accusateurs étaient toujours aussi violents. Apparemment, c'était l'anniversaire du bougre. Ah. En temps normal, il se serait levé pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, mais il se sentait un peu de trop au milieu des deux jeunes hommes, alors il resta assis sur le pauvre canapé, regardant ce qu'il se passait devant lui, évitant au maximum les pensées bizarres de Kyle, au passage. Juste par précautions. Au moins, l'histoire du poireau semblait faire rire tout le monde, même Alexander.

La question suivante fut posée, et Matthew grimaça, pour plusieurs raisons. Premièrement, il détestait raconter l'histoire du comment il était arrivé ici. C'était jamais amusant de devoir raconter aux gens que vous aviez laissé entrer des gens chez vous pour les soigner et qu'ils vous ont attaqué. Et que l'un deux s'est transformé puis vous a mordu, se faisant ensuite buter par Alexander qui était arrivé en héros, le bougre. Deuxièmement, c'était pas vraiment le moment de raconter ce genre de trucs, d'ici là que son hôte de rendre compte qu'il aurait plutôt dû le laisser se faire bouffer ou tabasser à mort. Et enfin, troisièmement, Kyle avait tellement de jalousie dans la voix, que Matthew refit un petit tour dans sa tête avant d'en sortir très rapidement. Ah ouais, il était vraiment jaloux. Mais pourquoi ? Ils étaient ensemble ? Ou c'était pas réciproque ? Merde, il avait l'impression d'être devant une vieille série américaine du genre Amour, Gloire et Beauté mais en version zombies et avec beaucoup moins d'argent et de personnages vivants. « C'est compliqué, oui. Alexander m'a sauvé, pour faire court. Je travaille pour lui, maintenant. Entre autre. » Et on dort ensemble, parce qu'on est deux gros bébés, pensa-t-il avant de rire intérieurement. Il n'en dirait rien à Kyle, il tenait bien trop à sa vie pauvre vie pour ça. Manquerait plus qu'il se fasse attaquer en pleine nuit, tiens. Prenant un verre, Matthew regarda le liquide. Il tenait vraiment pas l'alcool, et ça serait la première fois qu'il en boirait avec son pouvoir tout nouveau tout chiant... « Hum, joyeux anniversaire. » laissa-t-il quand même quand ils trinquèrent, ne sachant pas vraiment quoi dire d'autre.

« Oh, une histoire banale. Kyle était blessé, et je l'ai soigné chez moi. Et après ça, on avait un petit échange, il venait quand il en avait besoin et en même temps il m'apportait de quoi manger, boire et tout ça. Je pensais pas que quelqu'un s'inquiéterait pour moi, en fait. Désolé. » sourit-il à Kyle. Après tout, avait-on vraiment des amis pendant cette apocalypse ? Beaucoup de gens se trahissaient les uns et les autres, et même si Matthew faisait trop confiance, il n'était ni idiot ni idéaliste. La plupart du temps, il ne considérait pas ces gens comme ses amis, ou du moins il ne pensait pas le sentiment réciproque. « Peut-être, mais j'ai des doutes. » rit-il doucement, regardant le chapeau ridicule. Bon dieu. « Et vous ? Je veux dire, vous vous connaissez d'où ? Tu as parlé de meilleur ami, alors je suppose que ça date d'avant tout ça ? » Ou alors ils avaient l'amitié très facile, enfin, amitié, ça dépendait pour qui... hum hum. Buvant son verre d'une traite, il attendit patiemment qu'on le resserve. C'était peut-être pas une super idée, mais il en avait vraiment besoin là. Entre ses problèmes avec Alexander et les pensées de Kyle, son cerveau allait bientôt exploser. La surchauffe, c'était jamais bon. « Du coup, ça te fais quel âge ? » questionna-t-il, sans lever le regard de son verre, fixant toujours le liquide comme si c'était quelque chose de génial.
 
© M (엗랜)

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 14/11/2016

» messages : 3782

» points : 4037

» avatar : Chris Wood

» crédits : liliana (vava) & Justayne (signa)

» multicomptes : Nathaniel & Ryan



» appartenance : Whitstable


Who I Am
» état de santé : Toujours en seul morceau !
» inventaire : katana, talkie walkie, antibiotiques, antidouleurs, flingue, couteau, bouteille d'eau, un peu de bouffe
» compagnons de route : The Fabulous Zexterminators
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mar 11 Avr - 3:54

   
Poireau festif
Alexou, Matthou & Kylou
La jalousie était quand même un sentiment assez horrible. Kyle détestait ressentir ça et pourtant, c'était plus fort que lui. Il était de nature jalouse, surtout quand ça concernait l'amour. Bien sûr, il n'en était pas encore vraiment au point d'avoir vraiment conscience de ses véritables sentiments et pour l'heure, il préférait ne pas trop y penser...Mais merde ! Savoir que Matthew et Alex vivaient ensemble, ça ne lui plaisait pas du tout ! Pour autant, il tenta de ne rien montrer, ne voulant pas gâcher l'anniversaire improvisé de son ami. De toute façon, s'il devait lui parler, ce serait entre quatre yeux et pas en présence de l'autre squatteur. Merde. Il commençait à avoir des pensées pas très sympas, alors qu'au fond, il aimait bien Matthew. Ce dernier lui avait quand même sauvé la vie et il n'avait pas l'intention de l'oublier. Par contre, il était évidemment un peu vexé de ne pas avoir été tenu au courant. Surtout après que Matthew et lui aient passé une sorte de marché. Bon, au moins, il était sain et sauf, c'était déjà ça. Au moins, le jeune homme était content d'une chose: sa surprise était réussie, même si elle ne s'était pas passée exactement comme prévue. Par contre...est-ce qu'Alex le faisait exprès ? Est-ce qu'il faisait exprès de ne pas répondre clairement à sa question ? Car ça ne lui disait pas du tout comment ils en étaient arrivés là et pourquoi Matthew vivait là, dans son appartement, au lieu d'en avoir pris un autre. Après tout, ce n'étaient pas les logements qui manquaient dans cet immeuble.

"Ton groupe ? De quoi tu parles ?" Il fronça les sourcils, alors qu'il jaugeait Alex du regard. Il n'était pas content et ça se voyait un peu quand même. Il essayait de ne pas trop le laisser transparaître dans sa voix, mais ce n'était pas si facile. "Et puis, ça répond pas à ma question. Qu'est-ce que vous me cachez, tous les deux ?" Il était limite persuadé qu'ils lui cachaient quelque chose. Vive la parano. Bon sang, il détestait ça. Il détestait ressentir ça. Car là, il commençait limite à devenir désagréable, alors que ce n'était pas du tout son but premier. Il avait voulu passer un bon moment avec Alex et le voilà en proie à une jalousie presque maladive, comme si son ami lui appartenait. Il fallait vraiment qu'il relativise, qu'il prenne sur lui et qu'il arrête de se faire des films...Mais c'était leur faute aussi, à se montrer aussi énigmatiques !
Quoiqu'il en soit, Alex finit par demander comment Matthew et Kyle se connaissaient et ce fut Matthew qui répondit. Kyle n'avait pas grand chose à rajouter, mais se tourna tout de même vers le médecin, affichant un air pas content. "Je te dois la vie, mais crois pas que je serais pas capable de te foutre une bonne baffe pour être parti comme ça !" En fait, la baffe, il avait presque envie de la lui mettre pour autre chose. Calme-toi, Kyle. Tu pètes un câble, là." Il prit une profonde inspiration et tenta donc de se calmer. Heureusement, il y avait le vin et après qu'Alex eut servi les verres, il vida le sien presque d'une traite tandis que l'autre idiot se moquait de son super chapeau !

"Tu sais ce qu'il te dit, mon chapeau ?" Il lui tira la langue à la manière d'un gamin. "Il est à la pointe de la mode, j'te signale !" Mais oui, bien sûr. Enfin, au moins, il redevenait lui-même et ce n'était pas plus mal. Il se fit d'ailleurs un plaisir de raconter à Matthew comment Alexander et lui se connaissaient. Il se sentait presque fier de pouvoir dire qu'il connaissait son ami depuis plus longtemps que cet idiot de médecin. Oula. Il recommençait. Stop. Juste..Stop ! "Alex et moi, on se connait depuis un moment. On avait pour habitude de jouer ensemble, en ligne. On formait une team plutôt badass. Et tu veux connaître le meilleur ? On tuait des zombies ! Tu vois l'ironie de la chose ?" Il sourit un peu bêtement et se resservit. Il en avait bien besoin après être passé par toutes ces émotions dont il se serait volontiers passé. Lorsque Matthew demanda à Alex quel âge il avait à présent, Kyle ne put s'empêcher de sortir une connerie, ne laissant pas le temps à son ami de répondre. "Si tu veux tout savoir, il est bien plus vieux qu'il le fait croire. En fait... il vient d'avoir 50 ans. Il est bien conservé, non ?" Il se mit à rire comme un con, fier de sa bêtise. Sérieux...il avait quel âge ?


 
codage par rhum antique de Never-Utopia

_________________


Don't let the world take away your smile


Meet me on the Battlefield...♫




Fabulous Ship ♥:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t266-kyle-davis
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1491

» points : 1096

» avatar : Tom Hiddleston

» crédits : Schizophrenic

» multicomptes : PsychoEmi & Little Ezio



» appartenance : The Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Bon
» inventaire : Un appart protégé - Un petit générateur & un grand - Deux petits flingues et deux couteaux
» compagnons de route : Cole, son chat noir - Les membres des BW
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mar 11 Avr - 17:57



Poireau festif



J'étais pas le gars le plus clairvoyant du monde moi, vous pouvez clairement vous en doutez. C'est pour ça que j'aurais adoré avoir un pouvoir comme celui de Matthew, extrêmement pratique pour savoir exactement se qui se passait dans la tête de n'importe qui, à n'importe quel moment. En fait, tout ce qui touchait au personnel, au psychologique, c'était ce que je n'arrivais pas à cerner et à maîtriser. Donc j'ignorais vraiment ce qui se passait en ce moment dans la tête de mon meilleur ami ou même de mon "colocataire". Entre l'un qui mourrait de jalousie pour presque rien du tout, sans être au courant de toutes les infos concernant l'histoire et l'autre qui lisait des trucs dans les pensées du premier sans rien dire et sans pouvoir sans empêcher. J'étais perdu moi. Enfin perdu ... Dans une certaine mesure parce que bon, j'allais pas non plus m'embêter à me la jouer médium pour comprendre tout ce qui les perturbait comme ça. J'avais donc déballé mon histoire à Kyle sans vraiment me poser de questions, mais c'est vrai que j'avais pas particulièrement été clair. Allez expliquer une histoire aussi compliquée : on s'était disputé pour un chat, il m'avait blessé puis soigné, j'avais décidé de le recruter, je lui avais sauvé les miches en faisant l'idiot et j'avais décidé de le ramener ici pour qu'il soit à l'abri. Franchement, annoncé comme ça, on aurait dit une histoire à dormir debout. De toute façon, Matthew avait l'air aussi perdu que moi et ne semblait pas tenir non plus à tout déballer comme ça. Tant mieux. Parce que sinon j'allais me sentir obligé de grogner à propos du fait que si je l'avais pas recruté je me serais pas fait arnaquer par Tessa. Oui, je l'avais toujours en travers de la gorge ça, ça risquait pas de changer. J'avais beau me montrer plus amical, enfin plus "normal" en présence de Kyle, je lui en voulais toujours.

" Merci Matthew ... "

Kyle avait l'air sacrément grognon en tout cas, j'arrivais pas à comprendre ce qui lui arrivait. Je lui fis les gros yeux, un peu étonné, avant de répondre.

" Ça va Kylou ? Enfin si tu veux vraiment qu'on t'explique, disons qu'on s'est sauvé la vie mutuellement et que vu que la dernière fois il était vraiment dans la merde, alors j'ai décidé de le ramener ici, sinon j'avais peur que je retrouve son cadavre la prochaine fois. Et compris, on aurait du te laisser un mot, désolé, c'est moi qui était pressé, j'avais pas envie qu'il se vide de son sang dans son salon. J'y penserais la prochaine fois que je sauverais un gamin en détresse, je laisserais un petit mot pour toi. Je pouvais pas savoir que tu connaissais tout le monde moi, ajoutais-je en faisant une pichenette sur le front de Kyle, espérant qu'il se détende grâce à son verre de vin. Quand à toi Matthew, j'ai l'impression que tu passes vraiment tout ton temps à soigner les gars que tu trouves, c'est hallucinant. Tu m'étonnes que ta réserve de médoc' diminue à vue d'oeil ! "


Et bien, ils avaient finis leurs verres à une vitesse phénoménale les petits gars ! Sacrée descente. Moi, je me contentais de siroter un peu mon verre, en les regardant parler de notre amitié à Kyle et moi. Je grognais un peu avant de vanner une nouvelle fois Kyle.

" Ecoute Kyle, je veux pas remettre en doute ton sens de la mode ... Oui si en fait, je veux le remettre en question. Même Matthew a vu à quel point c'était chelou ton chapeau ! Pas vrai Matthew ? Et je suis pas si vieux que ça enfin merde ! Je suis même plutôt jeune moi en vrai ... Je suis plus jeune que toi en tout cas ! Matth est le plus jeune de nous trois de toute façon. Donc pour répondre à ta question, je fête aujourd'hui mes 26 ans, je suis pas vieux donc. Allez, balancez vos verres, je vais vous soûler vous allez voir, vous allez peut-être arrêter de raconter des conneries avec ça ! "

Je piquais leurs verres et les servis de nouveau à ras-bord, tandis que je finissais doucement le mien, avant que les chats ne nous rejoignent, grimpant sur nos genoux.

" Kyle, je sais pas si tu te rappelles de Cole, voici Dorian, le chat de Matthew. Dites les gars, vous allez vouloir faire une petite partie ? Je peux vous lancer la console, je vais chercher des cookies d'anniversaires ! De toute façon, vous savez où je la cache, alors hésiter pas. "

Les laissant seuls quelques minutes, je descendis à la réserve au rez-de-chaussé pour chercher des biscuits au chocolat. Au moins, ça laisserait quelques minutes à Kyle pour se détendre, peut-être que la présence calme et bienfaisant de Matthew l'aiderait.

HARLEY-

_________________

   

⊹ I'm one piece of a bastard

   
I ship ♥:
 

Award:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t303-i-m-not-what-you-
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 12/12/2016

» messages : 1211

» points : 1086

» avatar : James McAvoy

» crédits : cheschirecat

» multicomptes : Elliot S. Balck & Christopher Winchester



» pouvoir : Télépathie

» appartenance : Maman poule des Black Walkers


Who I Am
» état de santé : Quelle est donc cette lumière éblouissante devant moi ? :DD
» inventaire : un arc + des flèches + deux armes à feu de petits calibres + quelques médicaments et autres soin + son sac à dos + un petit générateur
» compagnons de route : Alexou le goujat et deux chatons trop cute ♥
MessageSujet: Re: Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis   Mer 19 Avr - 22:58


- Poireau festif -


Un univers parallèle. Ça devait être ça. Il venait de tomber dans une saleté d'univers parallèle où deux personnes qu'il connaissait étaient meilleurs amis, ou plus. Matthew n'avait envie que d'une seul chose : fuir très loin et laisser Kyle avec ses pensées dérangeantes. Bon dieu, comment il allait réussir à dormir près d'Alexander maintenant ? Secouant la tête, il essaya du mieux de bloquer les pensées affolantes de Kyle, même si avoir deux personnes autour de lui était difficile. Il pouvait supporter plus facilement son pouvoir, mais d'avoir écouté autant ce qu'il se tramait dans la petite caboche de son ami venait de lui donner un mal de crâne. Ouais, déjà. Et l'alcool n'allait pas aider, c'était certain. Mais peut-être que ça le ferait oublier ce qu'il venait de voir et surtout d'entendre dans sa tête toute innocente. « Cacher quelque chose ? Y a rien, Kyle, vraiment ! » Qu'est-ce qu'ils pourraient cacher, franchement ? C'était pas comme s'ils sortaient ensemble ou autre... Dormir ensemble, ça comptait pas non ? Surtout qu'ils faisaient vraiment que dormir, mais même ça, il était pas certain que Kyle le prenne bien... Ah, la jalousie. « Ouais, c'est vrai que ma réserve n'est plus ce qu'elle était. Mais elle appartient au groupe, maintenant. » Il laissa d'ailleurs Alexander expliquer toute l'histoire, c'était son idée au départ, et il avait bien le droit de l'expliquer sans qu'on s'en mêle. Et en ce moment, Matthew évita de mettre son grain de sel... « Désolé. » s'excusa-t-il envers Kyle avant de s’étouffer avec sa boisson en entendant ce qu'il pensait juste derrière. Il allait pas finir la journée en vie ou entier, il avait l'impression...

Se moquant ensuite gentiment du chapeau qu'avait apporté Kyle, Matthew n'osa pas trop en rajouter. Il adorait son ami en général, mais là tout de suite maintenant, il lui faisait à peine peur. Pas dans le sens effrayant, mais plutôt dans le sens ''wouah mec t'es trop chelou là'' vous voyez ? Il comprenait qu'il en pinçait pour Alexander, d'ailleurs, quelle idée d'en pincer pour un goujat pareil, mais bref, il était pas intéressé lui ! Il appréciait sa compagnie, ce qu'il avait fait pour lui et se sentait coupable pour l’histoire avec Tessa, mais Kyle semblait vraiment croire qu'il se passait quelque chose de plus sérieux entre eux. « Le plus jeune ? Moi ? J'ai 27 ans, et si je ne me trompe pas, Kyle aussi. Tu es donc officiellement le bébé du groupe, Alexander. » souffla-t-il, taquin. L'alcool et l'ambiance aidaient, alors aux oubliettes la culpabilité pour le moment. Et comment ça il était le plus jeune ? D'où ? Matthew demanda ensuite d'où les deux zigotos se connaissaient, parce qu'on devenait pas meilleurs amis comme ça, enfin de son avis personnel. Ce fut Kyle qui répondit, la fierté dégoulinant dans sa voix. Ew. « Bien conservé, effectivement. Mais oui, c'est vrai que c'est assez ironique comme situation. Au moins, vous vous êtes retrouvé. » Lui, son meilleur ami s'était fait bouffé par un zombie au tout début de l'apocalypse, alors bon. L'alcool continuait de fuser, et si ça s'arrêtait pas bientôt, Matthew allait très certainement finir complètement bourré d'ici quelques minutes. Enfin peut-être pas, le temps que ça fasse effet et tout ça, mais quand même.

N'écoutant que d'une oreille, le jeune médecin releva soudainement la tête, ne voyant plus que Kyle, la silhouette d'Alexander disparaissait petit à petit. Oh. Oh. « Hum hum, tu veux jouer alors ? Je suis pas vraiment douée pour ce genre de truc, alors je te laisse brancher ou faire ce qu'il faut ? Tu crois qu'il a trois manettes ? » Fallait surtout espérer que ça détende un peu le Kyle, ou il allait bientôt exploser sous la jalousie. Mais au moins, plus il passait du temps avec lui, plus il arrivait à bloquer ses pensées. Ça marchait toujours comme ça : il bloquait mieux les pensées des gens qu'il connaissait et avec qui il passait du temps. Comme si son propre cerveau reconnaissait certaines personnes... « On joue à quoi alors ? Je sais même pas si je pourrais vous citer un nom de jeu... J'ai jamais eu ce genre de truc. » Son père n'était pas vraiment fan des consoles et de son fils, alors bon, suffit de faire le calcul. Et même après, Matthew s'est plutôt plongé dans ses études pour oublier, jouer tout seul, c'était pas intéressant. Voyant qu'Alexander ne revenait toujours pas, il se racla la gorge, gêné. « Tu crois qu'il s'est perdu ? » plaisanta-t-il, essayant d'alléger l’atmosphère. Peut-être devrait-il dire à Kyle qu'il savait ? Pour ses sentiments et sa jalousie ? Mais comment évoquer le sujet sans que ça soit trop personnel ou intrusif ? Soupirant, Matthew décida de se taire, prenant la manette qui avait été posé sur la table basse.
 
© M (엗랜)

_________________
I AM THE MASTER OF MY FATE AND THE CAPTAIN OF MY SOUL ✽

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t306-life-isn-t-the-on
 
Poireau festif feat. Kyle Davis & Alexander Phylis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (m) le bourreau et cousin ♣ Felton (négociable) - Free
» Pee-ka-boo, I kill you ♥ [Feat: Rose Davis]
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Davis Burningham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Canterbury-
Sauter vers: