AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Long time no see (Jesus & Iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 742
» points : 120
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Sam 6 Mai - 3:18

Iris ne put s’empêcher de sourire quand Jesus accepta sa proposition. Oh bien sûr, il aceptait en maugréant mais… Bizarrement Iris ne s’en formalisait pas. Parce qu’elle comprenait bien que les choses ne pouvaient plus être comme lorsqu’ils avaient dix ans. Et puis, Jesus semblait être devenu sacrément plus râleur qu’à l’époque. Quoique, n’avait-il pas toujours été un peu ronchon ? Même gamin… ? Elle ne savait plus trop. Et à dire vrai, elle s’en fichait.

Iris rit en l’entendant. Pourquoi sa méfiance vis à vis de l’équitation ne l’étonnait pas ? En même temps, en arrivant de Londres, elle avait eu la même méfiance. C’était avec le temps qu’elle avait appris à faire confiance à Stella. A se faire confiance aussi.

Faut bien une première fois à tout… Tu vas pas me dire que t’as peur… J’croyais que t’étais pas une chochote toi…

Iris taquinait un peu. C’était de bonne guerre non ? Il n’avait pas cessé de le faire le Jesus, alors là qu’elle avait l’occasion de lui rendre la monnaie de sa pièce. Elle n’allait pas se priver ! Elle attrapa le bras de Jesus, l’aidant à grimper sur la monture.

Oh, ça va, t’es un grand garçon, tu vas pas me faire croire qu’un cheval te fait peur…

Par contre, la téléportation, elle savait que c’était pas hyper agréable. Mais… Au point de sauter du cheval, se vautrer, vomir et… Et avoir l’air d’un martyr ? Putain, c’était ironique pour Jesus. Mais elle s’inquiéta un peu de l’état de son ami. Elle descendit à sa suite. Elle s’accroupit à côté de lui. Désolée. Elle ne réalisa d’ailleurs pas de suite qu’elle, et bien, elle n’avait pas vomi. Elle passa sa main dans le dos du métis.

Pardon… Je… Je pensais pas que tu serais aussi sensible.. Ça… ça doit dépendre des gens… Je sais pas… Désolée…” murmura-t-elle coupable. “C’est… C’est qu’il y avait des zombies tout autour du supermarché… C’était plus simple d’atterrir ici…

Elle s’en voulait d’avoir mis Jesus dans un si mauvais état. Comme quoi même un gros dur comme lui avait ses points faibles. En un sens c’était un peu rassurant. Seulement, ça voulait dire qu’en cet instant, elle était la plus apte à les défendre. Ça faisait un peu peur ça. Surtout en entendant Stella hénir avec frayeur. Ça, ça voulait dire qu’il y avait des zombies dans le coin. Ahhh ! Iris regarda Jesus. Et… Elle devait le protéger. Elle attrapa le couteau de Jesus, sans lui demander son avis. Elle repéra le zombie à quelques mètres d’eux. Il avançait assez vite, mais elle l’attendait de pied ferme. Elle se prépara et… Splotch fut le bruit du couteau se plantant dans l’oeil du mort-vivant. Elle aurait bien crié victoire mais elle entendit un autre zombie. A l’opposé d’elle, mais bien trop près de son ami. Elle n’eut pas le temps de réfléchir. Son don se déclencha très vite, elle passa au travers du portable, plantant par réflexe le zombie dès qu’elle sortit du portail. Le sang à moitié coagulé des zombies lui avait giclé au visage. Et… En fait, tout était flou dans sa tête d’un coup. Qu’est-ce qu’elle fichait là ? Elle regarda celui qu’elle venait de défendre, un peu perdue.

Qu’est-ce que je fais là…” murmura-t-elle en fronçant les sourcils. “Tu es… Jesus ?... Qu'est-ce que tu fais... Là... ?

Elle avait peut-être un peu trop utilisé son don... Sa mémoire s'était momentanément perdue en route visiblement..

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 31/12/2016
» messages : 899
» points : 854
» avatar : Cykeem White
» crédits : Asp
» multicomptes : Lys, Gali et Scar
quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueuule ?
» pouvoir : multiplier la bouffe
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Dim 14 Mai - 19:54

Rha putain. Plus jamais on le reprendrait à monter sur le dos d'un canasson débile pour passer à travers une faille spatio-temporelle et gerber à l'arrivée. Sans déconner, sa vie c'était pas supposé être un épisode de kamoulox hein. Le contenu de son estomac s'était retrouvé éclaté sur le sol avant même qu'il ne puisse faire quelque chose. Et lui... après s'être relevé tant bien que mal, il s'était étalé sur le sol à nouveau après quelques mètres. Et son genou, pile sur un caillou. Pour bien faire les choses. Merde. Et sa tête qui tournait comme si on l'avait foutu dans un manège pour gamins et qui l'empêchait d'y voir quelque chose. Manquait plus que des z... Jesus se raidit en entendant le grognement caractéristique. Putain de chier de merde. Des zombies ! Alors qu'il arrivait à peine à ouvrir les yeux et qu'Iris était à peine capable de... non, il n'était pas capable de grand chose, en vrai. Putain. Il pouvait pas mourir comme ça. C'était vraiment trop débile. Crever pour avoir suivi un ami d'enfance dans un putain de traquenard à la con. Il grommela quelques mots incompréhensibles en tentant de se relever, en vain. Et parvint à peine à hausser la voix pour protester un peu plus lorsqu'Iris se pencha pour prendre son couteau. Il avait tellement la gerbe que même gesticuler, ça semblait au dessus de ses forces. Et parler... c'était pas beaucoup plus simple. Il avait l'impression que s'il ouvrait la bouche, il allait gerber à nouveau. Franchement, c'était tout sauf agréable; et c'était un bel euphémisme. Et puis sans qu'il s'y attende, mais alors pas du tout, il vit du coin de l'oeil Iris s'avancer vers le zombie.

Le seul signe de protestation qu'il parvint à faire fut de lever le bras. Ce qui, dans un langage plus évolué, aurait du vouloir dire de ne pas y aller, qu'il allait se faire buter, qu'il fallait qu'il fuie, qu'ils se barrent à nouveau. Sauf que là, il secouait juste mollement le bras comme un con. De l'extérieur, au mieux, il avait l'air d'être en train de faire coucou au zombie. Zombie qui, à sa grande surprise, se fit éclater la cervelle par Iris. Putain. Celle-là, il s'y attendait pas du tout. Mais il avait beaucoup trop la gerbe pour réagir d'une quelconque façon. Il nota à peine qu'Iris s'était téléporté ailleurs. Les images paraîssaient saccadées, de toute façon. Comme s'il était dans une putain de bulle avec une grosse gueule de bois. Bulle dont il fut soudainement sorti par la façon la plus bizarre qu'il soit. Hein ? Il tourna la tête vers Iris, les sourcils froncés. Woh... trop vite. Il avait tourné la tête beaucoup trop vite. Il ravala sa salive en inspirant et expirant plusieurs fois. Tentant de comprendre pourquoi l'autre perdait la boule d'un coup. Putain, ils étaient dans la merde...

"Ouais, et tu es Iris... on a déjà fait ça."


Lâcha-t-il, un brin agacé. Non mais sans déconner, il pouvait pas lui faire ça maintenant, merde ! Ils faisaient quoi, si un zombie se pointait hein ?

"C'est à toi que j'devrais poser la question. Tu fous quoi ? Depuis quand t'as la mémoire en gruyère comme ça ? On était ensemble là, y'a cinq minutes. C'est toi qui nous a emmenés ici."


Son ton était peut-être un peu plus agacé qu'il n'aurait dû. Mais franchement, déjà qu'il avait la nausée comme c'était pas permis, Iris qui perdait la boule, c'en était un peu trop.

"Tu peux m'aider à me lever ? J'ai le tournis à cause de tes failles-là."

S'il fallait lui rafraîchir la mémoire hein... C'était pas souvent qu'il demandait de l'aide mais là, c'était nécessaire. Quasiment tous les mouvements lui semblaient difficiles et se lever, c'était au-delà de ses forces. Mais il pouvait pas rester à terre comme un con avec un amnésique à moitié incapable de se défendre. Encore que..; à sa grande surprise, Iris avait quand même buté le zombie. Mais à tous les coups, il s'en souvenait même plus, ce crétin.

"Tu sais où on est ? C'est toi qui nous a emmenés là... tu reconnais les lieux ? Ou alors on est vraiment dans la merde ?"

Ils n'étaient plus à ça près.. Mais c'était surtout une façon de se rendre compte à quel point Iris avait perdu la mémoire. De toute évidence, il connaissait les lieux puisqu'il les avait emmenés ici. Mais s'il ne reconnaissait même pas ça... les choses allaient s'avérer vraiment compliquées..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 742
» points : 120
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Lun 5 Juin - 13:05

Perdue, la tête comme dans du coton, Iris ne comprenait pas bien ce qui se passait et ce qui s’était passé. Elle venait de tuer ces zombies ? Elle semblait être capable de ça… Et le sang sur ses mains en témoignait. C’était improbable. Et ce couteau, c’était pas le sien. Ça, elle en était sûre. Elle fixa Jesus. Quoi ? Comment ça il l’avait déjà fait ? Elle fronça les sourcils, ne comprenant pas. Il y avait un truc qui n’allait pas… Elle avait l’impression d’avoir pris un coup trop fort sur la tête.

Je sais pas… J’ai… J’ai pris un coup sur la tête ? Ou… Je sais pas…” répondit-elle en s’approchant de lui.

Elle se pencha pour l’aider à se lever. Elle passa ses épaules sous son bras pour le maintenir appuyé sur elle. Elle n’était pas très costaude, heureusement que Jesus n’était pas un mec trop bodybuildé, ça allait, ils allaient pouvoir avancer comme ça. Mais cela ne lui expliquait pas ce qui se passait et… Elle se stoppa en l’entendant parler des failles et de sa nausée.

Oh… J’ai pas vomi. Pas vrai ? Oh ! J’ai pas vomi ! Tu te rends compte ? Je me suis téléportée et j’ai pas vomi !” s’exclama-t-elle réjouie.

C’était probablement ridicule de se réjouir pour ça, mais elle avait tellement craché son estomac depuis qu’elle avait son don que la nouvelle avait de quoi la réjouir. Elle n’avait pas vomi mais sa mémoire s’était transformé en rape à fromage alors… ça avait peut-être un lien ? Elle avait peut-être trop utilisé sa mutation ? Elle ne savait pas trop ? Elle fronça les sourcils.

C’est peut-être mes failles… Qui me font perdre le nord ?” supposa-t-elle en réponse à Jes. “Je vais éviter de recommencer, ce sera mieux pour nous deux, hein…

Elle regarda autour d’eux. Elle savait où ils étaient. Elle avait passé tellement de temps dans cette ville que même en oubliant la moitié de ses souvenirs passés ici, elle saurait encore se retrouver. Elle sourit à Jesus.

T’en fais pas, je sais où on est… On va marcher un peu, on sera pas trop loin de chez moi… Tu pourras te reposer… J’ai un super lit… Et de quoi te requinquer… Promis !

Elle l’aida à marcher, Stella les suivant au pas. Elle se doutait que le cheval pour la première fois avec la nausée, ce serait moyennement ça pour son ami d’enfance. N’empêche, elle était contente de le retrouver. Elle n’aurait jamais cru avoir la chance de le revoir. Alors… Elle ne parla pas en marchant, faisant juste attention à lui. Ils mirent une trentaine de minutes à arriver dans la ferme de ses parents.

C’est chez moi… Enfin… Chez mes parents adoptifs… Enfin… C’était chez eux…” expliqua-t-elle en passant le portail de la propriété. “C’est là que j’ai grandi après… Après mon départ.

Elle sourit doucement à Jesus. Le départ avait été très dur pour elle. Elle s’était sentie déracinée, mais aussi différente avant de comprendre ce qui n’allait pas. Les mois passé à l’hôpital, elle préférait ne pas en parler à Jesus. Ils entrèrent dans la grange attenant à la maison.

Avant y’avait des poules, des moutons… ça m’aurait bien fait rire de te voir avec des animaux…” plaisanta-t-elle amusée. “Tu veux marcher tout seul ? ça doit aller maintenant, non ? Il faut que je m’occupe de Stella avant qu’on rentre… ça va aller ? Tu peux t’asseoir dans la paille, c’est plutôt confortable…

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 31/12/2016
» messages : 899
» points : 854
» avatar : Cykeem White
» crédits : Asp
» multicomptes : Lys, Gali et Scar
quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueuule ?
» pouvoir : multiplier la bouffe
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Dim 18 Juin - 23:33

Ah ça, pour avoir pris un coup sur la tête.. Enfin non, le souci, c'était qu'Iris n'avait pas pris de coup sur la tête. A priori. Alors pourquoi est-ce que sa mémoire pétait un plomb d'un coup, il n'en savait rien. Mais c'était pas vraiment le bon moment, merde !

Il le regarda en hochant la tête pour le remercier alors qu'Iris l'aidait à se remettre d'aplomb. C'était quand même une belle saloperie, s'il voulait son avis, ses failles temporelles. Mais il se garda d'en ajouter d'avantage. Par instinct de survie plus que par gentillesse. Il ne voulait pas prendre le risque que le blond l'envoie bouler et le laisse là, à la merci de tous. Mais franchement, même sa bouffe fade faisait bien moins gerber. Et elle faisait pas perdre la boule, au moins. Bon, ça aidait pas non plus à esquiver les zombies mais... chacun sa spécialité hein.

"Tu devrais y aller plus mollo avec tes failles."

Se contenta-t-il de dire en grognant, alors qu'ils faisaient quelques pas en avant. Une manière de dire qu'il ne les approuvait pas du tout mais sans trop le dire, en somme. Parce que bon, fallait déjà qu'il arrive à porter son poids du corps avant de porter ses couilles.

Il la suivit, ne partageant qu'à moitié son enthousiasme pour le super lit et les super trucs pour requinquer. Il l'aurait sans doute été d'avantage sans la nausée et le tournis mais là, il avait surtout envie de se rouler en boule dans un coin et d'attendre que ça passe. Manque de bol, c'était pas trop conseillé quand même, vu ce qui rôdait dehors. Et il avait encore suffisamment ses esprits pour en avoir conscience. Heureusement, ils n'étaient effectivement pas trop loin. Même si à son goût, Iris aurait quand même pu faire l'effort de les téléporter plus près. Non mais quoi, quitte à avoir des portails qui filaient la gerbe, ils pouvaient au moins mener à destination, non ? Sinon, c'était aussi pourri que les vieux trains de banlieue. Mais ça aussi, il se garda bien de le dire. Se contentant de ronchonner un peu pour parsemer le trajet.

"J'ai déjà vu des animaux hein, me prends pas pour un con. J'ai même bossé avec."


Enfin contre, pour être précis. Dératiser et chasser le cafard, c'était peut-être pas exactement ce que les gens entendaient par "bosser avec des animaux.". Mais bon, c'était surtout pour lui rabattre le clapet. Y'avait pas besoin d'entrer dans les détails.

"C'est cool d'avoir une maison comme ça pour toi. Ouais, t'en fais pas, je peux marcher seul."


Il fit un pas en avant, moyennement rassuré puis un deuxième et se stabilisa contre le mur de la grange. Ca ne l'enchantait qu'à moitié de s'asseoir dans la paille, c'était quand même pas le truc le plus confortable du monde quand on lui avait vendu un lit mais... il ne râla pas plus et alla s'allonger sur une botte de paille. Sa tête tournait encore et il ne remarqua même pas qu'il s'endormait petit à petit.

Lorsqu'il rouvrit les yeux, en sursaut, il faisait nuit. Une demi-seconde de panique avant qu'il ne se souvienne ce qu'il foutait ici et où il était. Merde ! Il avait totalement perdu la notion du temps. Il s'étira un peu puis se redressa, cherchant autour de lui une source de lumière.

"Iris ?"


Finit-il par hasarder, à voix basse. Sans réponse, il fit quelques pas en avant, rattrapant son sac au passage. Au moins, il tenait droit sur ses jambes à présent. La grange était calme, le seul bruit était celui de la jument qui devait mâcher de la paille.

"Iris, t'es par là ?"


Continua-t-il un peu plus fort en s'avançant vers la sortie de la grange. Putain. Il n'était pas froussard mais le noir complet, c'était un peu flippant. Et pour tout dire, ça n'était pas la seule chose qui l'inquiétait. Avec l'état dans lequel était Iris et ses pertes de mémoire, il redoutait un peu de le retrouver mal en point. S'il n'était pas encore parti il ne savait pas où dans un de ses foutus portails.

"Fais pas le con Iris, t'es où, putain de merde ?"

Finit-il par presque hurler, brisant le silence environnant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 742
» points : 120
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Dim 2 Juil - 23:42

Y aller mollo avec ses failles ? Elle était bien obligé de palier à sa propre faiblesse de corps et d’esprit, et sa mutation aidait pas mal. Mais bon, Jesus n’avait probablement pas tort vu le drôle d’effet que ça lui faisait là. Elle essaierait de se calmer. Elle l’utilisait rarement autant… C’était exceptionnel. Comme leurs retrouvailles miraculeuses en fait. Enfin au moins, ils arrivaient en un seul morceau chez elle, et ça, c’était le plus top de dénouement à tous ces quiproquos ! Iris ne put s’empêcher de lever un sourcil surpris en apprenant que son ami avait travaillé avec des animaux. Mais vu son humeur, elle n’osa pas trop le questionner là dessus. Elle avait la sensation qu’elle allait se faire envoyer paître quoi qu’elle dise.

Elle le laissa du coup s’installer sur la botte de paille sans plus de questions, s’occupant avec attention de sa Stella. Elle inspectait toujours minutieusement sa monture, de peur de rater une blessure mineure qui dégénère par la suite. Mais rien cette fois-ci, tout était en ordre. Et quand Iris s’approcha de Jesus, elle ne put s’empêcher de sourire en le voyant endormi sur la botte de paille. Elle n’avait pas le coeur à le réveiller. Il avait l’air si calme. Si apaisé. C’était bizarre de le voir avec un visage si… Doux. ça faisait bizarre de le voir détendu en fait. Il était si beau comme ça. Plus beau qu’avec ses sourcils froncés et sa mine ronchonne. Ça, c’était évident. Elle approcha sa main de son épaule, mais au moment de le secouer, elle n’osa pas. Non, il valait mieux le laisser dormir. C’était si rare d’avoir un sommeil apaisé par les temps qui courrait. Et puis, il était en sécurité, même ici sur cette botte de paille.

Elle laissa la porte donnant sur la maison ouverte, s’occupant de ranger les nouvelles victuailles. Et vaquer à quelques occupations avant que la lumière du soleil ne décline. Elle prévint ses amis de la présence de Jesus dans la grange, qu’il ne soit pas tué par mégarde. Et elle finit par s’installer au salon, lavée du mieux qu’elle pouvait et changée, attendant le réveil de son ami en lisant. Puis le sommeil la prit elle aussi.

Elle sursauta en entendant le cri de Jesus. Combien de temps elle avait dormi ? Il se faisait attaquer ? Elle se précipita vers la grange sans songer à prendre de lampe, se déplaçant à l’instinct dans cette maison qu’elle connaissait par coeur.

Jesus, je suis là !” cria-t-elle à moitié, d’une voix groggy, mal réveillée, et un peu paniquée.

Elle se jeta sur son ami, l’entendant bouger sur la paille, sa main attrapant celle de son ami, la serrant entre ses doigts.

Jesus, ça va ? Qu’est-ce qui se passe ? Je suis là…

Visiblement, il n’y avait pas de zombies dans la grange, Stella était très calme. C’était sans doute juste qu’il s’était réveillé en panique. Ce qui pouvait se comprendre. Iris s’en voulait d’un coup de ne pas l’avoir réveillé au final. Il suffisait de peu pour qu’elle regrette même une si petite décision.

Pardon… Je m’étais endormie… Désolée…” souffla-t-elle paniquée.

Et le cri de Jesus avait raisonné. Sans doute même dehors. Stella avait redressé ses oreilles. Il y avait des zombies autour de la grange ? Iris eut un frisson à l’idée qu’une horde puisse arriver cette nuit. Elle serra la main de Jesus.

T’as entendu ?” demanda-t-elle un peu apeurée.

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 31/12/2016
» messages : 899
» points : 854
» avatar : Cykeem White
» crédits : Asp
» multicomptes : Lys, Gali et Scar
quoi ma gueule, qu'est-ce qu'elle a ma gueuule ?
» pouvoir : multiplier la bouffe
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Ven 1 Sep - 21:13

Il avait la bouche pâteuse et un goût dégueulasse sous la langue. Ses muscles étaient endoloris et sa tête tournait un peu. Clairement, il avait connu mieux comme réveil. Pire aussi, parce qu'il y avait toujours pire, mais c'était pas le genre de truc qu'il aimait penser. Le court moment de quiétude du réveil s'était vite changé en panique, avant qu'il ne remette les pieds sur terre. Enfin sur la paille. Maudit crétin de cheval et maudites failles spatio-temporelles. Enfin juste spatiales, il lui semblait. Même si vu l'état dans lequel ça l'avait mis, plus rien ne l'aurait surpris. Cette journée était définitivement bien trop placée sous le signe de l'étonnement. Iris qui décidait de prétendre être une meuf, qui faisait des portails à gerbe en se trimbalant sur un poney, avant de perdre la mémoire et la boule et qui maintenant... mais... merde, il était où ce crétin d'ailleurs ?

Jesus regarda un peu partout avant de recommencer à paniquer. Putain. Il faisait confiance à Iris mais ce truc, sans ça, ça aurait quand même pu ressembler à un putain de traquenard. Du genre pas sympathique. Un bruit un peu plus loin le fit sursauter. Il se tendit et glissa sa main dans sa poche pour reprendre son couteau en entendant des bruits de pas se rapprocher.

"Iris, c'est toi ?"

Demanda-t-il avant qu'une voix le lui confirme. Il sursauta un peu en le voyant l'attraper et se laissa faire, se crispant dans ses bras. Discrètement, il laissa tomber son couteau dans la paille. Pour pas passer pour un con. Il allait pas avouer qu'il avait flippé quand même. Il n'était pas une fillette, merde ! Et ça tombait bien, l'instant d'après, Iris lui chopait la main pour la serrer dans la sienne. Il aurait eu l'air d'un froussard avec son couteau. Et doué comme Iris semblait l'être, ce con aurait été capable de se faire mal en passant sa main sur la lame.

"J'ai ... peut-être gueulé un peu fort, désolé, je dormais à moitié..."

Avança-t-il, un peu hésitant, ne trouvant rien de mieux à prétexter pour expliquer la voix paniquée. En parlant de voix paniquée, il n'était pas le seul. Il avait du faire flipper Iris lui aussi. Ah ça... à eux deux, ils avaient quand même l'air d'une belle brochette de trouillettes.. Jesus passa la main dans ses dreads, les faisant glisser entre ses doigts pour emmêler un peu plus les cheveux qui s'en détachaient.

"Va pas t'excuser quinze fois. J'voulais pas te réveiller en plus."


Il fit une petite moue désolée et fronça les sourcils en voyant l'air soudainement perturbé d'Iris. Enfin encore plus perturbé qu'avant. Il n'avait pas entendu grand chose mais à la tête d'Iris, ça n'avait pas l'air drôle. Putain... s'il avait attiré des zombies en gueulant comme un putois, il était vraiment le roi des cons. Dire qu'ils avaient précisément fini ici pour les esquiver. Et pour des chips. Il tendit l'oreille, regardant au loin. Ouais, y'avait du bruit dehors. Merde.

"Reste ici."


Chuchota-t-il en posant sa main sur celle d'Iris. Il s'avança vers l'entrée de la grange, sans faire un bruit, presque sur la pointe des pieds. Et aperçu une silhouette un peu plus loin. Y'avait l'air d'en avoir qu'une. C'était déjà une de trop... La démarche ne laissait aucun doute. Jesus soupira avant de s'avancer plus franchement. S'il l'avait attiré, fallait qu'il les en débarrasse. De toute façon, c'était pas Iris et son courage légendaire qui allaient s'en charger... Il s'approcha et vit l'autre se retourner et hâter le pas. Merde. Sa main se glissa dans sa poche. Vide. Oh... oh... merde ! Le couteau ! Putain ce qu'il était con quand il n'était pas réveillé. Il y eût une seconde de battement et il se tourna soudainement, se mettant à courir vers la grande.

"Merde ! Iris ! Faut qu'on se casse !"

Gueula-t-il alors qu'il se jetait sur lui, le chopant sans vraiment savoir où l'emporter. Son couteau était là. Quelque part. Éparpillé dans toute cette paille. Crétin de cheval qui n'avait pas tout bouffé.. C'était impossible qu'il le retrouve comme ça. Il l'avait pris par la main, courant vers l'autre bout de la grange sans vraiment savoir ce qu'il foutait. Restait plus qu'à souhaiter qu'Iris recommence avec ses portails à gerbe. Cette fois, il ne pouvait que le souhaiter..

"Tu peux faire un truc ?"


Ca allait peut-être être la deuxième fois qu'Iris lui sauvait les miches en vraiment peu de temps. Il allait vraiment passer pour un connard d'incapable. Mais... il aurait peut-être le temps de s'en préoccuper plus tard. A l'abri... Sa main agrippa à celle d'Iris, tant pour lui donner du courage que pour s'en donner à lui-même.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 28/12/2016
» messages : 742
» points : 120
» avatar : Stav Strashko
» crédits : Cedrick & LΛZΛRE
» multicomptes : Amethyst, Cupidon, Suraj, Kjell.

» pouvoir : Portails de téléportation.
» appartenance : Les Black Walkers.
MessageSujet: Re: Long time no see (Jesus & Iris)   Sam 2 Sep - 17:04

Ok, Jesus avait eu un coup de flippe, et elle aussi en l’entendant comme ça. Alors… Au moins, là, ils étaient rassurés. Enfin presque. Iris craignait vraiment que ce cri n’ait pas réveillé qu’elle, et que tout un tas de morts vivants arrivent ici. Ce qui ne l’arrangeait vraiment pas ! Cette ferme était assez isolée pour que même les zombies les oublient, ça aurait été bien que cela continue… Surtout en pleine nuit ! Et les bruits qu’elle entendait ne la rassurait pas du tout là. Elle lâcha la main de Jesus un peu à contre-coeur, le laissant approcher de l’entrée sans bouger. Elle ne voulait pas aller voir elle. Elle avait bien trop peur. Et puis, elle ne savait pas les tuer. Enfin… Elle en avait tué aujourd’hui, mais rien que d’y penser, elle se sentait encore coupable.

Jesus… Tu… Tu fais quoi…” gémit-elle d’une voix que Jes’ n’entendit probablement pas puisqu’il avait déjà commencé à avancer.

Elle frissonna alors qu’elle voyait Jesus ouvrir la porte de la grange. Il faisait quoi là ? Elle ne bougea pas, interdite. Il n’allait pas sortir dans la nuit pour tuer un zombie à l’aveuglette ? Ah si. Il était définitivement soit très courageux, soit toujours aussi inconscient -et dans inconscient, il y a con-. Ah si. Il sortait vraiment. Elle aurait sans doute dû l’arrêter. Mais elle n’y arriva pas. Elle resta plantée là. Paralysée par la peur.

Alors quand elle vit Jesus rentrer, elle ne comprit pas bien ce qu’il avait fichu. Hey ! La… La porte ! Qu’est-ce qu’il fichait cet abruti ! Hey ! Elle se retrouva la main du grand black glué à la sienne ! Mais ! Ill foutait quoi à flipper là ! Hey ! C’était lui qui avait les gros muscles et le courage normalement ! Qu’est-ce qu’il fichait !

Hein ?! Mais ! Qu’est-ce que t’as foutu !” bafouilla-t-elle paniquée.

Et non, ils allaient pas se casser ! Merde, le zombie était devant la porte. Et Stella était sans défense elle ! Merde ! Crétin de Jesus ! Ahhh ! Elle était paniqué mais dans sa panique, son don se déclencha, pile devant la porte de la grange, ce qui fit que le zombie disparut alors qu’il essayait de rentrer.

Lâche moi !” lança-t-elle en tirant sur sa main.

Courant vers la porte, qu’elle ferma avec panique. Restant le dos contre la porte. Elle avait la nausée, mais elle ne vomit pas. Elle se sentait paumée, presque aussi désorientée que lorsqu’elle passait dans ses portails. Elle avait aussi le souffle un peu court. Mais elle devait barricader la porte. Elle attrapa plusieurs planches de bois qu’elle cala contre la porte, tant bien que mal. A moins d’être une centaine, ils ne passerait pas par la porte !

Et elle se laissa tomber contre le mur, l’adrénaline retombant. Elle se sentait d’un coup épuisé.

Jesus… T’es trop con…” qu’elle souffla. “Les portes… ça se ferme…

_________________
let's be lonely together
I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight At the bottom of a bottleYou're the poison in the wine And I know I can't change you and I I won't change I might hate myself tomorrow But I'm on my way tonight (c)lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t354-iris-i-was-a-quee
 
Long time no see (Jesus & Iris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Brazava ♦ Long time no see...
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: Canterbury :: Herne Bay-
Sauter vers: