AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 23/10/2016
» messages : 464
» points : 730
» avatar : Rahul Kohli
» crédits : Blossom & Exordium
» multicomptes : Cupidon, Kjell, Iris & Amethyst

» pouvoir : Régénération cellulaire.
» appartenance : Ancien leader du Squad. Vient de rejoindre Whistable.
MessageSujet: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 3:43

Suraj Raza Khan
Healer by vocation. Warrior by obligation. Leader by mistake.
NOM : Khan, comme le grand Gengis, mais il est bien loin d'être un guerrier aussi sanguinaire... PRÉNOM(S) : Suraj Raza, de quoi faire jaser les bons petits anglais. Il est d'origine pakistanaise, et pourrait difficilement le cacher. DATE & LIEU DE NAISSANCE : 29 septembre 1971, à Londres. ÂGE : 45 ans d'âge réel, mais il n'en paraît plus que 30 avec sa mutation. NATIONALITÉ : britannique, mais aussi pakistanaise par le sang. Même s'il n'est pas très attaché à la terre de ses ancêtres. STATUT CIVIL : Divorcé depuis 6 ans, père de famille absent. MÉTIER AVANT L’ÉPIDÉMIE : Médecin-Chirurgien, il a beaucoup bossé à l'étranger avec l'armée -il a le grade de colonel- dans un premier temps puis dans l'humanitaire depuis son congé sans solde.ARCHETYPE : Together we are stronger. MUTATION :Oui, régénération cellulaire. AVATAR : Rahul Kholi. CRÉDIT : Ilyria.
CARACTÈRE : Altruiste - Juste - Observateur - Réactif - Charismatique - Leader - Intelligent - Adroit. || Distant - Détaché de ses proches - Très secret - Têtu - Trop assuré -  Orgueilleux - Cynique - Manipulateur si besoin. COMPÉTENCES : Soins médicaux, niveau professionnel poussé, chirurgien : Deux décennies de pratique en tant que médecin chirurgien, Suraj est un médecin aguerri et habitué à gérer l'urgence médicale. Réputé avant l'Apocalypse, il est probablement un des meilleurs médecins encore en vie dans la région.
Manipuler des armes à feu (de poing, d'assaut) : son passif dans l'armée l'a obligé à suivre des formations au combat, même si sa spécialité était médicale. Il sait utiliser des fusils d'assaut, des armes de poing. Mais il n'est pas un tireur aguerri. Il n'aime pas vraiment ça.
Combat au corps à corps : Il a appris des techniques de défense basique lors de sa formation initiale au sein de l'armée, et la vie de soldat et d'humanitaire n'étant pas de tout repos, il a appris à mettre tout ça en pratique.
Arme improvisée : Il sait être très imaginatif en matière de défense improvisée... Ne lui laissez jamais un tabouret, il en ferait une très bonne massue !
Gestion du stress : Suraj sait garder son sang froid. C'est une qualité non négligeable. Il sait tirer parti des situations avec calme et stratégie.
Connaissance des milieux hostiles : Ayant travaillé en zone de guerre, Suraj sait anticiper les dangers, et peut savoir quel comportement adopté selon les terrains et les ennemis. Son savoir est autant militaire que social et instinctif.
Endurant : Il en faut beaucoup pour épuiser un médecin qui a travaillé par tous les temps, sous tous les climats et avec des dizaines d'heure de sommeil en moins. Alors maintenant, avec son don, il est presque increvable !
AUTRE INFORMATIONS :Elève brillant, il a sauté deux classes au cours de sa scolarité. || Il parle couramment arabe, mais a aussi des bases en swahili. || Habitué aux conditions de vie spartiates, il ne vit pas trop mal le confort restreint du moment. || Chirurgien réputé, il accepte très mal de ne pas réussir à sauver quelqu'un. Ses collègues disaient en rigolant qu'il avait le syndrome du dieu. C'est un peu ça, parfois, il se croit l'égal de dieu, mais la vie lui rappelle que ce n'est pas le cas. || Il connaît très mal son fils, et le regrette à présent. || Il dort peu, maximum sept heures par nuit. Son don n'a pas changé ça. || Musulman de confession, ce qui se passe le fait douter de sa foi. Mais il lui arrive encore de prier à l'abri des regards. || Peu tactile, il n'a pas connu beaucoup de femmes dans sa vie, et n'a jamais vraiment été épanoui dans sa vie sentimentale et sexuelle. || Il ne se sent pas digne des responsabilités que le groupe lui a donné. Il se sent très démuni et vraiment seul, en étant entouré pourtant. Désagréable sensation. || Quand il est nerveux, il se gratte la barbe. || Il considère la vie des autres plus importante que la sienne. Peut-être pour cela qu'il n'est pas un si mauvais leader que ça. || Réfléchi, et vif d'esprit, il ne se laisse pas facilement surprendre par les événements.
Quel est son ressenti face aux zombies ? En a-t-il déjà tué ? Difficile de rester insensible sur ce sujet, mais Suraj essaie de rester le plus pragmatique possible à propos des zombies. Pour lui, ce sont avant tout des gens atteints d'une pathologie actuellement incurable. Ils sont aussi un danger pour les survivants. Aussi, il considère justifié de les tuer quand ils mettent en danger la vie d'un humain immunisé ou non contaminé. C'est une sorte de priorité pour préserver l'espèce humaine, mais il n'éprouve pas de plaisir à les tuer. Il préférerait pouvoir leur injecter un médicament approprié que les plomber entre les deux yeux. Il a été contraint d'en tuer un certain nombre. Il ne les compte plus.

A-t-il des projets pour le futur plus ou moins proche ?Mettre en sûreté le groupe qui le considère comme leur leader. Trouver un lieu viable pour eux. Ce sont ses priorités les plus absolues. Il veut aussi mettre un point d'honneur à accueillir dans ce même groupe toute personne qui serait dans le besoin et accepterait de se plier à leurs règles de vie. Ensuite... Il espère trouver un moyen d'installer quelque part un laboratoire de recherche. Il n'a jamais bossé dans la recherche, mais... Il pourrait peut-être réussir à trouver une solution plus ou moins viable pour soigner ces individus ? Ou au moins les neutraliser momentanément ? Enfin quelque chose dans ce goût-là.

En quoi consiste votre mutation ? Quel est votre pouvoir ? Régénération cellulaire : Son don est assez simple, il permet à ses cellules de se multiplier plus rapidement que la normale. Du coup, son organisme guérira plus vite en cas de blessure, mais aussi de maladie. Et de façon générale, il est toujours en parfait état de forme, ce qui l'a fait "rajeunir" de quelques années physiquement.
Mais ce don n'est pas sans conséquence pour son organisme. Déjà, il doit s'alimenter trois fois plus que la normale... En temps de crise, c'est très contraignant, et vis à vis des autres, cela le met en fâcheuse position. De plus, si ses blessures et maladies guérissent plus vite, la douleur est plus forte étrangement, et son organisme assimile moins bien les calmants ou anti-douleur, donc, le temps que son don agisse, il souffre un max. Enfin, la régénération ne le rend pas immortel, si on lui coupe un bras, il ne repousse pas, s'il perd trop de sang, il meurt, etc. Il doit donc veiller à ne pas trop être endommagé, et il ne sait pas vraiment où se situe cette limite.
Cedrick - Céline
personnage inventé
Quel âge as-tu ? 25 ans.Sous quel fuseau horaire tu vis ? Toujours la France xD Comment avez-vous connu le forum ? Je l'ai créé.  nop  Des suggestions ? un temple à mon effigie. Un p'tit mot pour la route ? bidule.
▲ fiche par l.mactans pour BHBR ▲


Dernière édition par Suraj Khan le Lun 24 Oct - 3:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t172-suraj-healer-by-v
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 23/10/2016
» messages : 464
» points : 730
» avatar : Rahul Kohli
» crédits : Blossom & Exordium
» multicomptes : Cupidon, Kjell, Iris & Amethyst

» pouvoir : Régénération cellulaire.
» appartenance : Ancien leader du Squad. Vient de rejoindre Whistable.
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 3:57

Back and risen from the ashes
petit sous titre, citation et tout uesh
13 ans. Glasgow.

Hey ! On t’parle !

Le gamin avait bien entendu ces deux grands du lycée qui jouxtait à son collège. Ils l’avaient déjà menacé plusieurs fois. Les insultes, il avait l’habitude, en étant un peu basané, c’était courant. Mais… Là, il avait peur. Parce qu’il n’avait aucun moyen de se défendre. Que ses parents n’avaient pas les moyens de lui repayer un uniforme. Alors… Il s’était mis à courir. Courir très vite. Ça n’avait pas suffit. Il s’était fait rattraper. Son sac s’était retrouvé vidé par terre…. Ils étaient déçus de ne rien y trouver de valeur. Ce qui justifiait sans doute de le frapper. Suraj prit sur lui et ne laissa échapper aucun cri. Aucune supplication. Il ne voulait pas paraître faible. Ce qui les énerva d’abord. Puis les lassa. Alors, ils partirent. Le laissant là, le corps douloureux.Il ramassa ses affaires, sans rien dire.

Mais alors qu’il rassemblait tout ce qui avait été éparpillé… Un garçon arriva en courant. Un autre lycéen. Qui l’aida à ranger ses affaires.

J’ai pas pu arriver plus vite… Je l’ai ai vu… De la bibliothèque… Désolé…

Suraj releva les yeux. Il ne comprenait pas bien pourquoi cet autre garçon s’excusait. Il était propre sur lui et plutôt musclé. Le petit haussa les épaules.

C’est pas votre faute. Après tout, je l’ai cherché…” Il marqua une pause, désignant son visage d’une main. “Je suis pas de la bonne couleur.

L’autre le regarda avec de grands yeux. De grands yeux noisette.

Je plaisante.” ajouta-t-il en quittant son air sérieux.

Puis ils rirent ensemble. Bizarrement, Suraj n’eut plus de problèmes après cela. Il perdait des ennemis et gagnait un ami. Plutôt un bon échange.


16 ans. Londres.

Faculté de médecine. Cambridge. Suraj était l’un des plus jeunes étudiants jamais arrivé dans cette école. Il était plus jeune que les autres. Précoce. Surdoué. C’était les deux mots qu’on utilisait le plus pour le décrire. Heureusement que ses origines pakistanaise lui offrait une pilosité faciale plutôt fournie qui faisait un peu illusion. Les moqueries s’étaient un peu calmées, mais chaque jour lui rappelait qu’il n’était pas du même monde que ses camarades de fac. Il avait fini par s’y habituer. Tant qu’on le laissait étudier tranquillement, il se fichait du reste. Il voulait que ses parents soient fier. Même si pour ça, il ne mangeait qu’un repas sur deux.

21 ans. Surrey.

L’armée. Un choix paradoxal quand on veut soigner des gens. Mais en même temps, n’est-ce pas sur les champs de batailles ou dans les zones de guerre que les blessures sont les plus urgentes à soigner ? Oh bien sûr, Suraj était bien loin d’aller en zone de guerre. C’était néanmoins son objectif. D’être là où son utilité se démontrerait. Aider les autres. Aider un groupe. Soutenir ses concitoyens. Il y avait quelque chose d’extrêmement reluisant dans ces idées. Même si le quotidien était tout autre pour l’instant. Il devait déjà faire ses preuves sur un terrain moins dangereux. Aider plus humblement. Ça lui allait aussi. Tant qu’il pouvait apprendre. Aider.

39 ans. Londres.

En sortant du tribunal, Suraj s’était senti incroyablement vide. Pourtant, il comprenait tout ce que sa femme pouvait lui reprocher. Il comprenait même le regard accusateur de son fils. Mais… Les savoir à jamais détaché de lui, c’était dur. Il aurait peut-être dû essayer de se racheter. D’être un meilleur père. Il avait envie de pleurer. D’extérioriser toute cette douleur qui le consumait mais rien. Son fils s’arrêta devant lui. Ils échangèrent quelques mots. Il le serra dans ses bras. Il lui sourit même. Il lui demanda d’être gentil avec sa mère. Qu’ils se verraient bientôt. Il n'arriva pas à lui dire combien il l’aimait. Combien il était désolé de ne pas avoir compris. De ne pas avoir été là quand il le fallait. Mais rien. Rien ne sortit. Par pudeur. Par fierté. Sa main ébouriffa les cheveux du jeune adolescent et Oscar partit vers sa mère. Les deux adultes échangèrent un regard. Je suis désolé…


43 ans. Kaboul.

Cela faisait plusieurs mois que Suraj n’avait pas quitté l’Afganhistan. Il s’était retrouvé à prendre en charge tout un service de l’hôpital militaire local. C’était assez inédit que quelqu’un de son âge accède si jeune au grade de colonel. Il en tirait une certaine fierté. Mais l’amertume était si grande quand il voyait son incapacité à soigner mieux les individus ici. Son uniforme pesait sur ses épaules. Il ne pouvait pas être aveugle. Les armées n’étaient pas des pacificateurs. Pas autant qu’ils le voudraient. Et leur présence ici, à quoi avait-elle servi ? Qu’avait-il apporté à ce pays ? Parfois, il se le demandait. Mais rarement longtemps. Car le travail l’appelait. Parce qu’il devait faire de son mieux…


45 ans. Teheran.

Oscar ! Oui… Je vais bien… Je rentre… Est-ce que ta mère va bien ? Non… Non… Je viens vous chercher… Non ! Non ! Ecoute… Oscar ! Putain !

Il raccrocha le combiné de téléphone. Le chaos était assez palpable dans l’aéroport. Les ressortissants étrangers avaient été rappelés pour un rapatriement sans précédent. Suraj n’était pas idiot. C’était grave. Il se passait quelque chose de grave sans qu’il sache exactement quoi. Il avait peur pour son fils. Il regrettait de ne pas être avec lui. Il n’avait aucun confiance en son beau-père pour le protéger. Et protéger son ex-femme. Mais… C’était Oscar qui comptait le plus à ses yeux. Indubitablement.


45 ans. Canterbury.

Howe Barracks. Suraj avait atterri ici après son rapatriement. Aller chercher son fils n’avait pas été une option. Il avait été mobilisé. Sans trop avoir le choix. Le chaos était total. Mais il était incapable de déserter comme certains l’avaient fait. Il était resté à Howe Barracks. Il avait tenté de soigner. Il avait tenté. Il avait été contaminé lui aussi. Mais l’issue de sa contamination avait été “heureuse”. On ne pouvait pas en dire autant de tous les contaminés. La base était assailli de nouveaux venus. De contaminés à différents stades de la maladie. L’infirmerie ressemblait plus à un abattoir qu’à un lieu de soin. Il avait regretté l’ordre qu’il avait donné à son fils de le rejoindre. N’était-il pas plus en sécurité ailleurs ?

Puis il y eut le blackout. Le chaos total. Les attaques contre le camp. Incessantes. Infectés, ou vivants. Ils pouvaient tous être des ennemis. Personne n’était préparé à ça. Le nombre de soldat diminuait chaque jour un peu plus. Les réfugiés n’étaient pas si nombreux. Les infrastructures inadaptés pour un tel siège. Et le plus haut gradé avait trouvé la mort. Qui allait prendre les décisions ?

C’est une étrange sensation que d’avoir sur soi une trentaine de regards. Des regards d’espoir, de colère, de peur. C’était à lui ? A lui de prendre les décisions ? Parce qu’il avait un galon de plus au col ? L’absurdité de la chose était frappante pour lui. Mais… Il ne pouvait pas refuser ses responsabilités. Il se refusait cependant à être seul décisionnaire.

Je ne serai pas un bon chef en prenant cette décision seul, alors, chacun de vous va devoir choisir. Devons-nous quitter cette base ? Vous n’êtes pas sans savoir qu’en étant une base militaire, nous serons une cible privilégiée pour les pillards. Et nos miradors ne tiendront pas longtemps face aux infectés. Alors… Si vous souhaitez quitter cette base pour établir un camp plus sûr, je vous invite à lever la main.

Les mains se levèrent. Pas toutes. Mais une majorité. Le départ fut organisé. Oscar n’était pas arrivé. Peut-être n’arriverait-il jamais. Le convoi n’était pas des plus discrets, mais ils étaient armés. Et… Le voyage jusqu’au centre de Canterbury confirma toutes les craintes de Suraj : ils étaient seuls. Sans l’être. La pire des situations.
▲ fiche par l.mactan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t172-suraj-healer-by-v
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 7:53

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je suis super impatiente de lire ton histoire!!!
Re-bienvenue par chez toua!!!!!
tongue tongue tongue tongue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 30/09/2016
» messages : 931
» points : 1085
» avatar : Erika Linder
» multicomptes : Ulysse, Oscar et Jesus

» pouvoir : Sens sur-développés
» appartenance : Son propre clan
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 8:27

Wouah j'adore sa bouille, il est fort canon ce monsieur là diego

Re bienvenue, j'ai hâte d'en lire plus red
(pfff même pas drôle si on peut pas lui couper de bras !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 12:46

RE-BIENVENUE CHEZ TOIIIIIIIII kyaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 1779
» points : 1584
» avatar : Caleb Landry Jones
» multicomptes : Cecilou, Thomas, Morph, Kazu <3

» pouvoir : Polymorphie
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 12:51

saluuuuuuuuuuuut nounou ♥ il doit avoir le don le plus PRATIQUE dans un univers post apo sérieux XDDD

(re)BIENVENUE AU BARBU \ o /

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t72-connie-hate-me-and
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 23/10/2016
» messages : 464
» points : 730
» avatar : Rahul Kohli
» crédits : Blossom & Exordium
» multicomptes : Cupidon, Kjell, Iris & Amethyst

» pouvoir : Régénération cellulaire.
» appartenance : Ancien leader du Squad. Vient de rejoindre Whistable.
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 13:30

Merci les p'tits loups ! tongue

Matsu : ça arrive dans la journée ! ♥️

Gali : Héhé, qu'est-ce que tu crois, je sais choisir mes brabus ! J'ai une réputation à tenir moua ! xD
(Et non, si on lui coupe le bras... On lui coupe le bras... Et on va pas copier Niko 8D )

Niko : Merciiii ! Et tu seraaas biiiienvenuuuue chez moiiii ♥️ 8D

Connie : Pour une fois qu'un de mes perso' a un don utile !... 8D

_________________

Everyone I know
Goes away
in the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t172-suraj-healer-by-v
avatar
admin ; Cherokee Rose
» inscrit(e) le : 18/09/2016
» messages : 3255
» points : 4197
» avatar : Alexandra Daddario
» crédits : Angie (vava), Niniel (sign)
» multicomptes : Elias, James & Aerin
» pouvoir : Voix de sirène
» appartenance : Whitstable Castle
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 13:50

J'suis fannnnn ! Rebienvenue chez toi et bon courage pour la fin de rédaction de ta fiche Wink
J'viendrais sûrement quémander un lien pour mes loulous ^^

_________________

All is fair in love and war


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t68-coleen-callaghan#1
avatar
membre ; Days Gone Bye
» inscrit(e) le : 23/10/2016
» messages : 464
» points : 730
» avatar : Rahul Kohli
» crédits : Blossom & Exordium
» multicomptes : Cupidon, Kjell, Iris & Amethyst

» pouvoir : Régénération cellulaire.
» appartenance : Ancien leader du Squad. Vient de rejoindre Whistable.
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 14:09

Haha, un chef qui a des fans, ça change de Mary-Ann ! *sort* 8D

Pas de soucis pour les liens ! hee diego tikeur

_________________

Everyone I know
Goes away
in the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://betterhidebetterrun.forumactif.org/t172-suraj-healer-by-v
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.   Lun 24 Oct - 18:43

Allez boss, bon courage, je n'attends plus que toi diego tongue ooh
Revenir en haut Aller en bas
 
Suraj ✚ healer by vocation. warrior by obligation. leader by mistake.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un programme de coopératives d'habitation à vocation sociale
» [Mission D] - Une Vocation Innée
» Dynasty warrior
» La vocation de l'élite par JEAN PRICE MARS
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Better Hide, Better Run :: First steps in life :: Blank Spaces :: Can't Hold Us-
Sauter vers: